Pas encore inscrit ? Creez un Overblog!

Créer mon blog

Histoire du port de Cherboug

Idéalement situé au nord du Cotentin, à mi-chemin entre la Mer du Nord et la Bretagne, près des îles françaises et anglaises de la Manche, le port de Cherbourg est devenu au fil des années un lieu incontournable. Il existe en réalité quatre ports à Cherbourg : le port militaire, le port de commerce, le port de pêche et le port de plaisance. Chacun a ses caractéristiques et son histoire.

Le port militaire


Le port militaire accueille la base navale ainsi qu'un constructeur de sous-marin. Louis XIV désirait établir un port militaire face à l'Angleterre, pour accueillir des navires de passage. En 1686, Vauban renforce Cherbourg de deux digues, mais les travaux de fortifications s'arrêteront deux ans plus tard. Ce sera Louis XVI qui relancera le projet, qui sera à nouveau stoppé par la Révolution. Enfin, Napoléon Bonaparte, puis Napoléon III complèteront l'oeuvre, et le port sera officiellement inauguré en 1858.

Le port de commerce

Le port de Cherbourg SAS est géré par la CCI de Cherbourg-Cotentin et Louis Dreyfus Armateurs. Ce port s'occupe du transport de marchandises et de passagers entre la Normandie et l'Irlande ou l'Angleterre, grâce à quatre lignes régulières (Irish Ferries ou Brittany Ferries). Au début du XXe siècle, il y eut une grande vague d'émigration vers les États-Unis, et la position stratégique de Cherbourg attira les compagnies maritimes dès 1847. Le Titanic y fit même escale en 1912. Pendant la Première Guerre mondiale, Cherbourg est un lieu de transit pour le matériel, du charbon, du pétrole, puis pour les troupes britanniques, hollandaises et américaines.

Le port de pêche


Ce port est créé en 1952 pour assurer le lien entre les professionnels des métiers de la pêche : qualité des produits, transparence du commerce, bon déroulement de la vente à la criée de Cherbourg. Seul port en eau profonde, c'est ce port de Cherbourg qui est choisi comme objectif par les troupes américaines débarquées à Utah Beach, pour fournir du ravitaillement aux troupes.

Le port de plaisance


Il a été construit en 1975, puis agrandi en 1992, afin de louer des ponts ou des pontons à plus de 1500 bateaux. C'est d'ailleurs l'un des premiers ports d'escale de plaisance, avec plus de 9000 passagers enregistrés en 2009. Fin 2011, des travaux d'extension débuteront afin d'obtenir environ 300 places supplémentaires. En effet, le tourisme s'y est développé récemment avec la création de la Cité de la Mer.

Articles de la même catégorie Histoire

Où consulter un documentaire sur l'Egypte ?

Où consulter un documentaire sur l'Egypte ?

L'Egypte est un pays qui comporte encore beaucoup de mystères sur son passé. Les pharaons, les pyramides et leurs secrets restent un puits de recherche sans fond pour les passionnés. C'est pourquoi on y consacre beaucoup de documentaire à la télévision et sur internet. Voici quelques astuces pour vous procurer ces documentaires et pouvoir les regarder tranquillement chez vous.
Frédéric Clément : biograhie et œuvres

Frédéric Clément : biograhie et œuvres

Auteur illustrateur aux multiples talents, Frédéric Clément, depuis ses débuts d’illustrateur dans les années 80, a révolutionné le monde de la littérature. Aussi bien dans ses albums pour la jeunesse que dans ses ouvrages pour les adultes, il met ses talents de conteur et de graphiste au service d’histoires qui illustrent sa passion pour les musées, le Japon et les contes de fées.
Comment les dinosaures ont-ils disparu ?

Comment les dinosaures ont-ils disparu ?

L'apparition des dinosaures remonte à environ 230 millions d'années. Pendant leur très longue histoire, ils se sont beaucoup diversifiés en taille puisque si certains sauropodes dépassaient allègrement 20m de long, les plus petits théropodes étaient de la taille d'un poulet. Certains groupes ont disparu normalement au cours de cette période, remplacés par d'autres, mais il est certain que tous les grands dinosaures ont "brutalement" disparu il y a 65 millions d'années pendant ce qu'on appelle la crise Crétacé-Tertiaire.