Pas encore inscrit ? Creez un Overblog!

Créer mon blog

Histoire du port de Cherboug

Idéalement situé au nord du Cotentin, à mi-chemin entre la Mer du Nord et la Bretagne, près des îles françaises et anglaises de la Manche, le port de Cherbourg est devenu au fil des années un lieu incontournable. Il existe en réalité quatre ports à Cherbourg : le port militaire, le port de commerce, le port de pêche et le port de plaisance. Chacun a ses caractéristiques et son histoire.

Le port militaire


Le port militaire accueille la base navale ainsi qu'un constructeur de sous-marin. Louis XIV désirait établir un port militaire face à l'Angleterre, pour accueillir des navires de passage. En 1686, Vauban renforce Cherbourg de deux digues, mais les travaux de fortifications s'arrêteront deux ans plus tard. Ce sera Louis XVI qui relancera le projet, qui sera à nouveau stoppé par la Révolution. Enfin, Napoléon Bonaparte, puis Napoléon III complèteront l'oeuvre, et le port sera officiellement inauguré en 1858.

Le port de commerce

Le port de Cherbourg SAS est géré par la CCI de Cherbourg-Cotentin et Louis Dreyfus Armateurs. Ce port s'occupe du transport de marchandises et de passagers entre la Normandie et l'Irlande ou l'Angleterre, grâce à quatre lignes régulières (Irish Ferries ou Brittany Ferries). Au début du XXe siècle, il y eut une grande vague d'émigration vers les États-Unis, et la position stratégique de Cherbourg attira les compagnies maritimes dès 1847. Le Titanic y fit même escale en 1912. Pendant la Première Guerre mondiale, Cherbourg est un lieu de transit pour le matériel, du charbon, du pétrole, puis pour les troupes britanniques, hollandaises et américaines.

Le port de pêche


Ce port est créé en 1952 pour assurer le lien entre les professionnels des métiers de la pêche : qualité des produits, transparence du commerce, bon déroulement de la vente à la criée de Cherbourg. Seul port en eau profonde, c'est ce port de Cherbourg qui est choisi comme objectif par les troupes américaines débarquées à Utah Beach, pour fournir du ravitaillement aux troupes.

Le port de plaisance


Il a été construit en 1975, puis agrandi en 1992, afin de louer des ponts ou des pontons à plus de 1500 bateaux. C'est d'ailleurs l'un des premiers ports d'escale de plaisance, avec plus de 9000 passagers enregistrés en 2009. Fin 2011, des travaux d'extension débuteront afin d'obtenir environ 300 places supplémentaires. En effet, le tourisme s'y est développé récemment avec la création de la Cité de la Mer.

Articles de la même catégorie Histoire

Quelle est l'histoire de Jean-François de la Barre ?

Quelle est l'histoire de Jean-François de la Barre ?

Jean-François de la Barre, dit le Chevalier de la Barre, fut un homme du XVIIIe siècle, exécuté au nom de l'intolérance religieuse. L'affaire fit en effet grand bruit à l'époque, et mêmes les philosophes des Lumières s'y mêlèrent. Une statue le représentant peut être encore aujourd'hui visitée à Montmartre. Voici son histoire.
Palace de Nice : histoire du Negresco

Palace de Nice : histoire du Negresco

L’hôtel Negresco fait partie des palaces mythiques. Construit en 1912, sur la Baie des Anges, c’est l’un des derniers palaces privés du monde, et son centenaire, célébré en 2012, est l’occasion de revenir sur son histoire. Voici donc, après les débuts fracassants du palace, les années de léthargie, bientôt suivies du renouveau impulsé par Jeanne Augier.
Biographie : Thomas Edward Lawrence

Biographie : Thomas Edward Lawrence

Thomas Edward Lawrence est plus connu sous le nom de Lawrence d’Arabie. Il fut tour à tour archéologue, aventurier, officier, espion et même écrivain. Populaire aussi bien dans les pays arabes qu’en Grande-Bretagne, il a été interprété avec brio par Peter O’Toole dans le film de David Lean "Lawrence d’Arabie" qui remporta un immense succès et 7 oscars.