Pas encore inscrit ? Creez un Overblog!

Créer mon blog

Danielle Darrieux : biographie

Danielle Darrieux est née le 1er mai 1917 à Bordeaux, mais c'est à Paris qu'elle passe son enfance. Pour nourrir sa famille, sa mère donne des cours de chant, après la mort prématurée de son mari. Danielle fait des études de violoncelle au Conservatoire de Paris, et débute sa carrière au cinéma dès l'âge de 14 ans.

Ses premiers pas

Danielle Darrieux est aussi à l'aise dans les comédies musicales, où elle incarne des jeunes filles ingénues, que dans les drames historiques. Sa carrière compte plus de cent trente films. C'est en 1931 que Danielle Darrieux joue son premier rôle au cinéma dans "Le bal, de Wilhelm Thiele", et décroche immédiatement un contrat de cinq ans auprès des producteurs. Elle interprète régulièrement des chansons populaires au sein des films dans lesquels elle joue. Elle épouse le réalisateur Henri Decoin en 1935, l'ayant rencontré lors du tournage de "L'or dans la rue", l'année précédente.

Sa carrière

Son mari la fait tourner dans "J'aime toutes les femmes", "Le domino vert" en 1935, "Mademoiselle ma mère" en 1936, "Abus de confiance" en 1938, "Retour à l'aube", la même année, "Battement de cœur" en 1940, "Premier rendez-vous" en 1941, "La vérité sur bébé Donge" en 1952, "Bonnes à tuer" en 1954, "L'affaire des poisons" en 1955. Danielle Darrieux tourne aussi bien sûr pour d'autres réalisateurs. - En 1935, dans "Mademoiselle Mozart" d'Yvan Noé, "Dédé" de René Guissart, "Quelle drôle de gosse" de Leo Joannon,
- En 1936 dans "Mayerling" d'Anatole Litvak , "Club de femmes" de Jacques Deval,
- En 1938, "Katia" de Maurice Tourneur, "La coqueluche" de Paris de Henry Koster,
- En 1945, "Adieu chérie" de Raymond Bernard,
- En 1948, "Ruy Blas" de Pierre Billon, en 1949, "Occupe-toi" d'Amélie de Claude Autant-Lara,
- En 1952, "Le plaisir de Max Ophüls",
- En 1958, "Une vie à deux" de Clément Duhour, "Un drôle de dimanche" de Marc Allégret,
- En 1960, "L'homme à femmes" de Jacques Gérard Cornu,
- En 1963, "Landru" de Claude Chabrol,
- En 1986, "Le lieu du crime" d'André Téchiné,
- En 1988, "Quelques jours avec moi" de Claude Sautet,
- En 2000, "Ça ira mieux demain" de Jeanne Labrune,
- En 2001, "8 femmes" de François Ozon,
- En 2004, "Une vie à t’attendre" de Thierry Klifa,
- En 2010, "Pièce montée" de Denis Granier-De ferre.

Son action

Danielle Darrieux a également joué de nombreuses fois pour la télévision ou encore au théâtre. En ce qui concerne les récompenses, Danielle Darrieux obtient un César d'honneur en 1985, un Molière d'honneur en 1997, le Molière de la comédienne pour Oscar et la dame rose en 2003, et le Globe de cristal d'honneur en 2010. Patrick Bruel a demandé à Danielle Darrieux de chanter sur son album de reprises.

Articles de la même catégorie Cinéma

Alessandra Martines : biographie

Alessandra Martines : biographie

Alessandra Martines est une artiste aux multiples talents. Tour à tour elle est danseuse, actrice de cinéma et de téléfilms puis écrivaine et même femme de télévision. En clair, elle ne se ferme aucune porte pour exprimer son don artistique.
Analyse et critique du film "Elle voit des nains partout"

Analyse et critique du film "Elle voit des nains partout"

Libre adaptation d'une pièce de café-théâtre, "Elle voit des nains partout" est un film français réalisé en 1982 par Jean-Claude Sussfeld. Le film se présente comme un pastiche de contes pour enfants au premier rang desquels se trouve Blanche-Neige. Édité en 2002 en DVD, il est l’occasion inédite de voir jouer ensemble Zabou Breitman, Christian Clavier, Thierry Lhermitte, Coluche ou encore Renaud.
Mel Ferrer : biographie

Mel Ferrer : biographie

Mel Ferrer de son vrai nom Melchior Gaston Ferrer est né le 25 août 1917 à Elberon dans le New Jersey et il est décédé le 2 juin 2008, à l'âge de 90 ans, à Santa Barbara en Californie. C'est un acteur célèbre des années 50 et 60 du cinéma hollywoodien, mais aussi un réalisateur et un producteur. Il a tourné beaucoup de films d'époque comme Scaramouche, Le jour le plus long. Il fut marié à la célèbre Audrey Hepburn, ils ont eu un fils ensemble Sean Ferrer.
Quelles sont les caractéristiques des films japonais ?

Quelles sont les caractéristiques des films japonais ?

Plutôt méconnu en Europe, le cinéma japonais est pourtant en plein essor. En 2010, le pays était classé troisième en ce qui concerne le nombre de films produits. Depuis la fin du XIXe siècle et la présentation d'un film des frères Lumière à Osaka, les Japonais se sont passionnés pour le septième art. Le cinéma japonais possède des caractéristiques qui lui sont propres. En voici quelques-unes.