Pas encore inscrit ? Creez un Overblog!

Créer mon blog

Avis sur le documentaire "Le monde du silence" de Cousteau

Le documentaire "Le monde du silence" obtient la palme d'or au festival de cannes de 1956.Toutefois, Si Cousteau a marqué les esprits par ce documentaire, il fera l'objet de critiques quant à certaine méthodes utilisées dans certaines scènes.

Le documentaire

"Le monde du silence" est un film qui reprend les deux livres écrits par Jacques-Yves Cousteau. D'une durée de 1heure 26 minutes, ce documentaire met en lumière les moyens utilisés pour réaliser les explorations sous-marines. "Le monde du silence" est le premier reportage sous-marin à être tourné à 75 mètres de profondeurs. C'est en se déplaçant à bord du célèbre navire océanographique calypso que l'équipe de plongeurs a tourné dans la mer rouge, la mer méditerrannée, l'océan indien et le golf persqiue. Les images sont magnifiques et font découvrir au grand public du monde entier les fonds sous-marins jusque là non explorés et réservés aux scaphandriers qui voulaient bien s'y risquer. Récompensé par un oscar aux Etats-Unis pour le meilleur long métrage documentaire, ce film est resté jusqu'en 2004 le seul à recevoir cette récompense jusqu'à la sortie du film "farhenheit 9/11 de Michael Moore.

Points Positifs

Ce documentaire se veut sensibilisateur et a le mérite de faire découvrir au grand public les nouvelles technologies pour explorer les fonds sous-marins et dévoiler les mystères de la mer. En pointe de l'innovation, le commandant Cousteau est l'inventeur du nageur autonome sous l'eau. Le film a été tourné grâce au détendeur CG 45, système qui permet au plongeur de respirer l'air comprimé en bouteille. Les caméras sous-marines de André Laban ont considérablement amélioré les images qui ont pu être tournées à 75 mètres de profondeurs. Cotoyant les grands fonds avec la soucoupe plongeante SP 350, les images sont éblouissantes. Les animaux marins sembles être apprivoisés et si proches de l'homme. Les couleurs mettent en valeurs les coraux, les lagons. Cousteau reste très longtemps la référence du documentaire sous-marin. Il familiarise les gens avec la mer et son environnement. En faisant découvrir la faune et la flore aquatique, il fait également comprendre au public que le monde sous-marin est un milieu très fragile.

Points Négatifs

Tourné maintenant il y a plus de cinquante ans, ce documentaire semble hors du temps. Rattrapé par les documentaires actuels (voir le film océan), la qualité technique des images semble dépassée. De plus, certaines prises de vue assez crues peuvent paraître choquantes comme la pêche à la dynamite, la mort par accident d'un jeune cachalot, le harponage d'un requin.

Articles de la même catégorie Cinéma

Barry Levinson : biographie

Barry Levinson : biographie

Né le 6 avril 1942 aux États-Unis, Barry Levinson est un grand réalisateur qui est également producteur, scénariste et même acteur. Il est surtout connu pour avoir réalisé des films à grand succès comme "Good Morning Vietnam", "Rain Man" ou "Harcèlement".
Catherine Frot : biographie

Catherine Frot : biographie

Actrice française, Catherine Frot est née d'une mère professeur de mathématiques et d'un père ingénieur. Après avoir intégré le conservatoire de Versailles à 14 ans, elle débute sa carrière au théâtre à 17 ans et s'y consacre avec succès. Elle obtient parallèlement ses premiers rôles au cinéma au début des années 80 et continuera de tourner de manière régulière dans le registre de la comédie aussi bien que dans des rôles plus graves.
Mathieu Kassovitz : biographie

Mathieu Kassovitz : biographie

Mathieu Kassovitz réalisateur et acteur français est né à Paris le 3 aout 1967. Il est le fils du réalisateur Peter Kassovitz. Acteur complet, il a su choisir ses rôles tout au long de sa carrière, mais c'est en tant que réalisateur qu'il est parvenu au statut de représentant de sa génération et qu'il a pu conquérir définitivement le cœur du public.