En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus sur les cookies

Pas encore inscrit ? Creez un Overblog!

Créer mon blog

Comment traiter l'humidité d'un mur dans une chambre ?

L’humidité dans une chambre est très gênante et parfois même très incommodante. En effet, vivre constamment dans un intérieur humide peut avoir des conséquences néfastes pour la santé. Beaucoup de personnes souffrent de certaines maladies allergiques dues à cet environnement. Il est donc impératif de traiter ce problème, en adoptant les solutions qui conviennent. Voici comment procéder pour s’en débarrasser.

Rechercher les causes principales

Définir les causes pour traiter un problème d’humidité est la première chose à entreprendre. Peut-être que votre mur est humide à cause de remontées capillaires ? Qu’est-ce qu’une remontée capillaire ? C’est tout simplement des eaux retenues au niveau des sols, des nappes phréatiques, qui sont absorbées par les murs de certaines habitations dont les matériaux de construction ne sont pas adaptés pour ce genre de situation. Les maisons situées en rez-de-chaussée sont les plus concernées par ce problème. Votre mur est déformé, en raison de cette ascension capillaire, il est écaillé, sa couleur change par endroits, le papier peint se mouille et se décolle. Des formations de champignons, telles que la moisissure, s’installent sur toute la surface de votre mur. L’odeur de moisi, de renfermé, nauséabonde, vient s’ajouter à toute cette liste de conséquences, liées à l’humidité. Si vos murs ne sont pas traités comme il se doit, vous risquez la dégradation de votre fondation.

Comment traiter les murs ?

Pour traiter ce problème, on peut procéder à l’assèchement des murs en installant des couvertures étanches en les plaçant dans l’épaisseur du mur et cela sans avoir besoin d’engager des travaux titanesques. Comment procéder ? Il faut ouvrir le mur en cassant tout le plâtre souillé et enlever toutes les briques touchées également par l’humidité. Il faut alors placer, à l’endroit vide, une lame fine de protection étanche, horizontalement, qui servira de barrage à l’humidité. Reboucher le mur, en utilisant la maçonnerie adéquate. Il existe aussi, d’autres solutions, qui consistent à placer des drains, qui permettront l’évaporation de l’eau ou à introduire des produits hydrofuges à l’intérieur des murs.
Comment placer ces drains ? Tout simplement en effectuant des trous au niveau du mur, à l’extérieur ou à l’intérieur, mais vers le bas, le plus proche du sol. Ensuite, on introduira des tubes adaptés, dans ces trous. Ces tubes peuvent être en plastique ou en métal solides. Il faut tenir compte de la distance, entre chaque trou, qui doit être comprise entre 35 et 40cm. Après avoir ôté l’ancien enduit de votre mur, l'enduire d’un mélange hydrofuge, avant d’utiliser une peinture anti-humidité. On peut également adopter la méthode qui consiste à injecter un produit hydrofuge ou des produits qui vont boucher les pores en effectuant des forages dans le mur le plus près possible du sol pour empêcher l’ascension capillaire. Mais cette méthode n’est efficace que si les murs ne présentent pas de fissures et qu’il n’y a pas de vide. Dans ces cas, il est possible de combler ces vides, au moyen d’un mortier, avant de réaliser l’opération d’injection hydrofuge.

Infos et conseils utiles

Il est conseillé de procéder à ces travaux en faisant appel à un professionnel qui pourra diagnostiquer la source de l’humidité et y remédier. Vous avez le choix d’utiliser une peinture anti humidité, mais à condition que le problème soit du simplement à la condensation, autrement son efficacité est de courte durée. Aérez le plus souvent votre intérieur et entretenez-le régulièrement en effectuant des travaux de peinture.

Articles de la même catégorie Bricolage & construction

Interrupteur différentiel : qu'est-ce qu'un interrupteur différentiel et comment le choisir ?

Interrupteur différentiel : qu'est-ce qu'un interrupteur différentiel et comment le choisir ?

L’interrupteur différentiel est un accessoire de protection électrique qui sert à sauver des vies humaines dans tous les endroits où il y a défaut d’isolation et risque d’électrocution. Afin d’améliorer les conditions de sécurité au niveau des maisons, une norme NFC15-100 a été instaurée pour exiger l’installation des interrupteurs différentiels dans tout circuit électrique. Pour plus d’informations, lisez la suite attentivement.
Tronçonneuse Black et Decker : gamme de produits et prix.

Tronçonneuse Black et Decker : gamme de produits et prix.

Vous recherchez une tronçonneuse à la fois performante et légère, pour couper des petites buchettes qui serviront à alimenter votre cheminée ? Ou vous avez l’intention d’élaguer vos arbres, ou encore, de faire des coupes de bois de chauffage ? Electrique ou thermique, la tronçonneuse est à choisir en fonction de vos besoins et de votre budget. Dans cet article, vous trouverez les différents modèles de tronçonneuses Black & Decker ainsi que leurs prix.
Comment poser des lambris PVC au plafond ? (étapes, astuces)

Comment poser des lambris PVC au plafond ? (étapes, astuces)

Le lambris PVC permet une décoration tendance et stylée. Les lattes PVC sont disponibles en différentes couleurs et conviennent parfaitement aux cuisines et salles de bains. Le PVC est moins coûteux que le bois. Vous trouverez ce lambris à partir de 9,50€ le m2 (prix constatés en avril 2011). Simple et pratique à poser, découvrez comment réaliser un plafond en lambris PVC.
Où trouver une grue d'atelier ? (conseils, sites, tarifs)

Où trouver une grue d'atelier ? (conseils, sites, tarifs)

Afin de pouvoir porter des charges lourdes, il est nécessaire de posséder une grue d'atelier. Pour pouvoir déposer un moteur complet ou déplacer un train arrière très lourd, cherchons des sites où l'on peut faire l'achat d'une grue d'atelier. Ces outils sont aussi appelés "chèvre de levage" ou "palan".