Pas encore inscrit ? Creez un Overblog!

Créer mon blog

Comment souscrire un bon contrat obsèques ?

Les assurances obsèques permettent de financer le financement des services funéraires, afin d'éviter à ses proches tout souci lors de son propre décès. Les contrats obsèques, nombreux sur le marché, sont proposés par la plupart des compagnies d'assurances. Nous allons voir quels sont les critères de choix.

Le fonctionnement

Une assurance obsèques est un contrat viager, c'est-à-dire qu'il est en principe souscrit et en vigueur jusqu'au moment du décès du souscripteur, qui est également l'assuré. Il garantit le versement d'un montant d'un capital, choisi à la souscription, aux services funéraires, capital qui est choisi en fonction du coût présumé des obsèques et des prestations choisies. Ce capital sera revalorisé au fil du temps grâce à un taux d'intérêt, de manière à s'adapter au coût de la vie. En revanche, le paiement des primes peut s'effectuer de diverses façons : Versement unique Le souscripteur choisit le montant du capital à assurer, par exemple 3000€ et verse une somme plus ou moins équivalente sur son contrat. Ce montant, revalorisé, sera versé lors du décès de l'assuré, aux services désignés, le reliquat éventuel étant versé aux héritiers. Cette formule est celle qui est à adopter par les personnes âgées de plus de 80 ans (certains contrats permettent la souscription jusqu'à 90 ans). Versement viager Le souscripteur s'engage à verser une mensualité, sa vie durant, sur son contrat décès. Cette formule s'adapte également à des personnes d'âge avancé. Versement temporaire L'assuré, âgé au minimum de 40 ans lors de la souscription, s'engage à verser une mensualité pendant une période déterminée (en général 10 ans). Il est assuré dès la première mensualité et le capital sera donc versé en cas de décès, même si les sommes versées sont infimes. Au terme de la période de versement, le capital continuera à fructifier, et l'assuré n'aura plus rien à verser. Cette formule n'est possible que pour les personnes ayant 80 ans maximum au terme du contrat. Les garanties Quelle que soit la formule de paiement choisie, une assurance prévoyance décès permet : - De financer ses obsèques à l'avance. - D'en choisir les modalités, en exprimant ses vœux quant à l'ordonnancement : inhumation ou incinération, cercueil, cérémonie religieuse ou non, musique, etc. - De choisir d'éventuelles options : rapatriement du corps, ou transport, si l'assuré décède loin de son domicile.

Comment choisir ?

Plusieurs critères entrent en ligne de compte. Le coût La garantie est d'autant plus onéreuse que le souscripteur est âgé. Les comparateurs, comme Lesdossiers.com, permettent d'évaluer précisément le prix d'un contrat à un âge donné. Par exemple pour un capital garanti de 4000€ souscrit à l'âge de 60 ans, la prime viagère mensuelle sera de 20,24€ chez Alico, et de 22,80€ chez Allianz, soit une différence de 11% (prix constatés en juin 2011). Le délai de carence C'est un critère de choix très important. En cas de décès accidentel, tous les contrats prévoient le versement du capital dès la souscription. En revanche, les contrats obsèques se souscrivant sans déclaration d'état de santé, le décès par maladie est soumis sur un très grand nombre de contrats à un délai de carence qui peut varier de 6 à 18 mois, période pendant laquelle seules les primes versées sont remboursées en cas de décès. Il existe toutefois des contrats sans délai de carence, tel MNRA obsèques. Les délais de carence brefs ou inexistants, sont bien entendu à privilégier, nul ne pouvant prévoir une évolution de son état de santé sur une longue période. Les pénalités de rachat Si l'on désire changer de contrat, ou financer ses obsèques d'une autre manière, on peut toujours effectuer un rachat. Il faut donc privilégier les contrats (tels MNRA) qui n'appliquent aucune pénalité sur les primes versées.

Mon avis

Je pense que le site Lesdossiers.com permet une comparaison exhaustive des différents contrats sur le marché, et qu'il est important de faire une étude avant de se décider.

Articles de la même catégorie Assurance

Quels sont les intérêts d'une assurance vie fiscalité ?

Quels sont les intérêts d'une assurance vie fiscalité ?

L'assurance-vie présente de nombreux avantages fiscaux, à la fois pour l'épargne et pour la transmission, qui en font une des niches fiscales les plus appréciées des Français. Cet article les récapitule, selon les conditions en vigueur en avril 2011 (incluant une mise à jour attendue à partir du 1er juillet).
Assurance vie : comparer et se souscrire en ligne

Assurance vie : comparer et se souscrire en ligne

Vous vous êtes laissé séduire par l'assurance-vie, ses qualités fiscales et ses avantages au regard de la transmission, mais vous ne savez pas quel contrat choisir ? Cet article vous propose de passer en revue différents critères pour faire une bonne comparaison des assurances-vie, et vous permettre de bien choisir, avant de souscrire en ligne.
Comment choisir son financement moto ? (conseils pratiques)

Comment choisir son financement moto ? (conseils pratiques)

Les immatriculations de deux roues, et notamment de motos, sont en constante augmentation. Si vous aussi, vous êtes tentés, sachez que pour financer cet achat, vous pouvez facilement souscrire un prêt, si votre situation le permet. Pour trouver la meilleure solution de financement, voici la marche à suivre.
Que signifie le terme bonus-malus en assurance ?

Que signifie le terme bonus-malus en assurance ?

Dispositif visant à récompenser les conducteurs vigilants et à pénaliser ceux qui sont peu scrupuleux, le bonus-malus a été institué par les pouvoirs publics. Il est décrit dans le code des assurances (art A121-1 et suivants), et son mode de fonctionnement est précisé par l'arrêté ministériel du 31 octobre 2003. Son application est donc la même pour tous, et n'est pas à la discrétion des assureurs.