En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services, d'outils d'analyse et l’affichage de publicités pertinentes. En savoir plus et agir sur les cookies

Pas encore inscrit ? Creez un Overblog!

Créer mon blog

Comment reconnaître une allergie au gluten ? (guide pratique)

L'intolérance au gluten, dite aussi maladie cœliaque, est une allergie chronique au gluten (contenu dans certaines céréales) qui affecte l'intestin grêle. Elle se manifeste par des problèmes digestifs et peut causer des complications graves si elle n'est pas traitée à temps. Cet article vous permet de reconnaitre les symptômes de cette maladie pour pouvoir la combattre efficacement en suivant un régime sans gluten à vie.

Les symptômes chez l'enfant

Les symptômes se manifestent généralement avec l'introduction des céréales dans l'alimentation du bébé, généralement à l'âge de six mois. Néanmoins, on peut remarquer que l'enfant a cette maladie à un âge beaucoup plus avancé. On peut suspecter une allergie au gluten si l'enfant présente certains des symptômes suivants : - Une diarrhée chronique. - Des épisodes de constipation. - Des vomissements fréquents. - Des douleurs abdominales. - Un retard de croissance. - Une anémie. - Une irritabilité. - Une fatigue. - Des problèmes dentaires. - Un retard de puberté.

Les symptômes chez l'adulte

Contrairement aux idées reçues, l'intolérance au gluten peut se déclencher à l'âge adulte. Elle peut survenir après une période de stress par exemple ou au terme d'une grossesse. Les symptômes sont moins visibles dans ce cas et peuvent être carrément absents. Quand ils se manifestent, ils peuvent malheureusement être confondus avec d'autres problèmes comme le syndrome de l'intestin irritable. Il convient donc d'être vigilant si l'on remarque certains des symptômes suivants : - Des diarrhées ou une constipation. - Des ballonnements. - Une fatigue chronique. - Une irritabilité ou un état dépressif. - Une anémie chronique. - Des crampes et des douleurs aux articulations. - Des problèmes d'infertilité. - Des éruptions cutanées.

Les tests cliniques

Les symptômes de cette maladie sont trop communs, notamment pour les adultes. Il convient donc de recourir à des tests cliniques pour confirmer l'allergie au gluten. Le diagnostic s'établit en deux phases :
Le test sanguin La présence d'anticorps liés au gluten montre que le corps réagit anormalement à cette substance. Un nombre élevé de ces anticorps indique une grande probabilité d'être atteint de la maladie cœliaque. La biopsie Un prélèvement des tissus des parois de l'intestin grêle permet de confirmer l'existence de l'allergie au gluten. On introduit un endoscope dans l'intestin grêle à partir de la bouche et on effectue le prélèvement pour voir si les villosités ont été détruites par une réaction immunitaire allergique. Dans ce cas, il faut suivre un régime sans gluten à vie.

Articles de la même catégorie Produits alimentaires

Gilles Goujon : biographie

Gilles Goujon : biographie

Consacré en 2010, Gilles Goujon est l'un des meilleurs chefs au monde. C'est le fruit de beaucoup de travail, encadré par des parrains remarquables. Voici son parcours depuis sa naissance à Bourges à la consécration suprême.