En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services ainsi que l’affichage de publicités pertinentes. En savoir plus et agir sur les cookies

Pas encore inscrit ? Creez un Overblog!

Créer mon blog

Comment poser de la mosaïque murale ? (conseils, astuces)

Si vous souhaitez protéger un mur au-dessus d'un évier ou d'un lavabo, l'idéal est de le carreler. Si vous optez pour du carrelage en mosaïque, vous aurez un résultat agréable et facile à réaliser. Les possibilités sont multiples et vous aurez une crédence ou un dessus de lavabo tout à fait personnalisé.

Comment poser la mosaïque murale

La préparation du mur : - Il faut commencer par préparer le mur destiné à recevoir la mosaïque. - Si le mur à carreler est en plaque de plâtre, il faut tout d'abord mettre un fixateur. - Si nécessaire, poncer le mur afin que la surface à carreler soit tout à fait plane. - Avec un niveau à bulle, tracer au crayon à papier les bords extérieurs du carrelage. - De même, en partant du sol, positionner la limite du carrelage. - Pour servir de support au début du carrelage, positionner un tasseau. Penser à vérifier qu'il est bien horizontal en utilisant le niveau à bulle. La pose de la mosaïque : - Les petits carreaux de mosaïques sont sur filet. - Appliquer une colle pour mosaïque, prête à l'emploi avec une spatule crantée pour carrelage. - En s'appuyant sur le tasseau horizontal, poser la première plaque de mosaïques. - Pour bien faire adhérer la plaque, utiliser une batte de carreleur ainsi qu'un maillet en caoutchouc. - Encoller une nouvelle surface et recommencer la même opération jusqu'à ce que toute la surface à carreler soit remplie. - La surface doit être tout à fait égale. - Lorsque les joints sont remplis de colle, attendre le début de la prise puis nettoyer les carreaux à l'aide d'une grosse éponge tout juste humide. L'éponge doit être passée en travers des joints afin d'éviter d'enlever toute la colle. - Lorsque la colle est entièrement sèche, nettoyer les excédents avec la partie abrasive d'une éponge. - Lustrer avec un chiffon sec et propre pour terminer.

Les trucs et astuces

- Les trous et fissures des murs concernés doivent être préalablement bouchés. - Lors de la pose de la colle, porter des gants de protection en caoutchouc. - La surface encollée doit toujours être un peu plus grande que la plaque elle-même. - Pour avoir un écartement régulier entre les carreaux de mosaïque, utiliser des petits croisillons d'écartement pour carrelage. - Lorsque la surface à carreler est petite, la colle peut également servir à remplir les joints. Il faut alors appliquer la colle de la même façon qu'une barbotine en utilisant une raclette en caoutchouc. La raclette doit être tirée en travers des joints et il faut croiser les passages. Lorsque vous nettoyez les carreaux, quand la colle n'est pas encore tout à fait sèche, rincez souvent l'éponge à l'eau claire.

Articles de la même catégorie Bricolage & construction

Poser soi-même une cabine de douche

Poser soi-même une cabine de douche

Afin de réaliser quelques économies qui peuvent se révéler intéressantes, vous pouvez décider de monter votre cabine de douche sans faire appel à un professionnel. Rassurez-vous, cela n’est pas très compliqué et vous pouvez arriver à vos fins. Nous vous préciserons donc les outils et les matériaux nécessaires à cette construction, puis les étapes à suivre pour que cette dernière soit la meilleure possible.
Salle de bain italienne : où l'acheter ?

Salle de bain italienne : où l'acheter ?

Dans une salle de bain italienne, la douche à l’italienne est une belle douche sans receveur apparent, c’est-à-dire qu’on n’a pas besoin d’enjamber le bac à douche. Le sol de la douche à l'italienne est au même niveau que le reste de la salle de bain, c'est de plain-pied. C’est très tendance avec son style contemporain.
A quoi sert le traitement thermique des matériaux ?

A quoi sert le traitement thermique des matériaux ?

Le traitement thermique d’un matériau (qu’il s’agisse d’une utilisation du chaud ou du froid) a pour but de modifier ses propriétés. Le plus souvent, il s’agit de modifier la résistance des métaux afin d’en avoir de nouvelles applications pratiques. Différents matériaux sont concernés, il s’agit notamment du bois, du verre, du métal et des aliments. Pour chacun d’entre eux la technique employée est différente et les applications qu’on en fait également.