Pas encore inscrit ? Creez un Overblog!

Créer mon blog

Comment fonctionne le chauffage par énergie solaire ?

Le développement de l’énergie solaire contribue à limiter les émissions de gaz à effet de serre et est fortement encouragé à l’heure actuelle. L’énergie solaire, en France, est principalement utilisée pour chauffer l’eau sanitaire. Toutefois, il est possible d’utiliser l’énergie solaire pour faire fonctionner un chauffage central. Bien qu’intéressant, ce système demande souvent à être complété par une installation classique puisqu’il dépend entièrement de la météo et du taux d’ensoleillement.

Le chauffage solaire

C’est grâce à des capteurs (panneaux) solaires que fonctionne un chauffe-eau ou un chauffage solaire. Généralement placés sur la toiture de l’habitation à chauffer, ils contiennent un liquide dit caloporteur qui se réchauffe par le biais du rayonnement solaire qui fournit une énergie inépuisable et gratuite. Ce liquide, une fois chauffé, va transmettre son énergie calorifique à l’eau située dans un ballon de stockage ou à un plancher chauffant ou à des radiateurs. En fonction du climat et de la météo, il est parfois possible de couvrir jusqu’à 70% de ses besoins en chauffage avec des systèmes plus complexes qui intègrent des planchers solaires à inertie basse température.

Le chauffe-eau solaire et le chauffage solaire

Le chauffe-eau solaire
Pour produire de l’eau chaude grâce au soleil, il faut prévoir entre 3 et 7 m2 de panneaux solaires. Il faut bien entendu étudier la question pour les disposer de façon à ce qu’il soit le plus possible exposé au soleil. Il est également évident qu’une habitation située dans le Sud de la France sera plus performante qu’une habitation située dans la région Nord-Pas-de-Calais. Il sera également nécessaire de compléter son installation par un chauffe-eau. La production de l’eau chaude sera variable en fonction de l’ensoleillement. Il est donc possible d’obtenir 100% d’eau chaude en été mais moins en hiver, d’où l’intérêt de disposer d’une résistance ou d’une chaudière prête à prendre le relai en cas de besoin Pour procéder à l’installation adressez-vous de préférence à des professionnels qui bénéficient de la norme QualiSol. Le chauffage solaire Les systèmes de chauffage solaire combinés permettent de produire aussi bien de l’eau chaude qu’un chauffage de maison. Dans ce cas, l’installation solaire alimentera, en plus de la chaleur transmise à l’eau, un système de radiateurs ou un plancher chauffant. Dans ce cas, la surface de panneaux solaires doit être plus importante que pour un chauffe-eau seul. Prévoyez environ 20 m2. Comme pour l’eau, avec la diminution de l’ensoleillement, en hiver, une chaudière doit prendre en charge le chauffage.

Les avantages du chauffage par énergie solaire

Les avantages du chauffage par énergie solaire sont multiples, les plus importants étant le coût et l’aspect environnemental. Le coût de fonctionnement Une fois installé, l’équipement (panneaux solaires et éventuellement le système de plancher chauffant, etc.) ne coûte absolument plus rien. Les économies réalisées Il permet habituellement d’économiser 50% de la facture de chauffage de l’eau sur un an mais dans le meilleur des cas l’économie peut monter jusqu’à 70%. Avec un système classique, on couvre également 40% des besoins en chauffage central. L’aspect environnemental En utilisant une énergie propre, inépuisable et naturellement disponible, on contribue à protéger l’environnement et on évite le rejet de gaz à effet de serre qui contribuent au réchauffement climatique. On se chauffe ainsi de façon parfaitement écologique.

Les inconvénients du chauffage par énergie solaire

Pourtant, ce système n’est pas dépourvu d’inconvénients. Le principal est le coût initial.
Le coût de l’installation
En fonction des caractéristiques techniques de votre système de chauffage, l’investissement pour une installation de chauffage solaire peut être très important. Il faut prévoir les capteurs solaires, les ballons de stockage dans le cas de chauffe-eau, etc. On considère habituellement que le budget d’un chauffe-eau solaire oscille entre 3000 et 6000€.
Pour ce qui est du chauffage central, il faut prévoir le budget conséquent de 8 300€ pour une maison de 100m2. Il faut également envisager le surcoût qu’entraîne l’installation d’un plancher solaire.

Articles de la même catégorie Energies renouvelables

Mesure de température : quels sont les meilleurs choix ?

Mesure de température : quels sont les meilleurs choix ?

La température est une grandeur physique indiquant un niveau de chaud ou de froid. La température est une variable ou un paramètre important dans un grand nombre de domaines scientifiques comme la physique des corps, la chimie ou la météorologie. Il existe un grand nombre de techniques de mesure.
Tout savoir sur l'installation d'un système solaire

Tout savoir sur l'installation d'un système solaire

L’énergie solaire est en passe de devenir une énergie incontournable. L’énergie solaire est une énergie renouvelable et non épuisable. L’installation d’un système solaire permet le chauffage et l’eau sanitaire de toute une habitation. Même si le coût de l’installation est assez conséquent, il ne faut pas perdre de vue que c’est un investissement à long terme.
C'est quoi l'énergie solaire thermique ?

C'est quoi l'énergie solaire thermique ?

L'énergie solaire thermique est l´utilisation directe de l´énergie du soleil. La transformation de l'énergie du soleil est l’énergie solaire thermique. Son principe est d'utiliser l'énergie solaire pour la convertir en énergie thermique. L’énergie thermique est obtenue grâce à un dispositif de conversion et de répartition.
Piles AAA rechargeables : comment bien choisir ?

Piles AAA rechargeables : comment bien choisir ?

Dans le contexte actuel où l’environnement est devenu un phénomène préoccupant, les piles rechargeables font partie de nos gestes quotidiens pour l’améliorer. Afin de limiter les déchets, la consommation de nos ressources et le rejet de produits toxiques dans la nature, les piles rechargeables ont pris la main sur les piles ordinaires. Mais comment bien les utiliser et pour quel type d’appareil ?