En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services ainsi que l’affichage de publicités pertinentes. En savoir plus et agir sur les cookies

Pas encore inscrit ? Creez un Overblog!

Créer mon blog

Comment faire des plus values immobilières ?

Nombreux d’entre nous rêvent de pouvoir se constituer une réserve d’argent. Vous souhaitez peut-être pouvoir payer des études longues et onéreuses à vos enfants ? Avoir de l’argent pour votre retraite ? Dans cet article, nous vous expliquerons deux manières simples d’investir dans l’immobilier, afin de réaliser à court ou moyen terme, une plus value immobilière.

Acquerir un bien immobilier à diviser


En principe, plus la surface d’un bien immobilier est grande, moins le prix au m² est élevé. Afin de garantir un maximum de plus value, il faudra donc acheter un bien d’une surface importante, selon vos capacités de financement. Recherchez une grande maison, avec des volumes simples. Celle-ci devra pouvoir être divisée facilement en plusieurs appartements. Avant l’acquisition, il est important de concevoir sur plan les différents lots, afin de placer les pièces d’eau de façon pratique (limiter les travaux de plomberie). Réalisez un prévisionnel des coûts d’acquisition (prix net + honoraire d'agence immobilière + frais de notaire), coût de travaux, frais de mise en copropriété et aléas. Faites estimer les prix de reventes pour les appartements. À vous de décider, si l’affaire est intéressante.

Acheter un bien immobilier avec travaux


Recherchez les biens qui ont beaucoup de travaux. Ceux qui ne sont pas habitables en l’état. En effet, ce type de biens ne conviendra pas à l’ensemble des acquéreurs et sera donc, plus facilement négociable. Une fois que vous avez visité un bien de ce type, estimez le coût des travaux et le prix de revente du bien après la rénovation. Attention, pour que ce type de projet soit rentable, il convient de prévoir la réalisation des travaux par soi-même. Le coût des travaux diminuera significativement, et votre plus value sera d’autant plus importante. Ce type d’investissement est donc réservé aux excellents bricoleurs. Astuce : limiter les travaux de plomberie, d’électricité, de charpente et de couverture.

Bon à savoir


Afin de pouvoir réaliser une plus value significative, il est généralement nécessaire, d’acquérir un bien atypique qui au premier abord, ne pourra pas convenir à tout un chacun. En effet, si celui-ci est intéressant pour une majorité d’acquéreurs, le prix sera élevé et donc, il sera très difficile de réaliser une plus value dans un délai raisonnable (le principe de l’offre et de la demande). Attention, la plus value immobilière est taxée. Pour plus d’info, voir sur : Vosdroits.service-public.fr.

Articles de la même catégorie Fiscalité

Comment calculer des frais de notaire ? (immobilier)

Comment calculer des frais de notaire ? (immobilier)

Les frais de notaire, dans le cas d'une acquisition d'un bien immobilier, peuvent paraître confus lorsqu'on ne connaît pas leurs détails. Ils peuvent être estimés sur le site internet des notaires de France, par des agents immobiliers, mais les calculs les plus fiables seront faits par votre notaire lors d'un rendez-vous.
Comment calculer le salaire net à partir du brut ?

Comment calculer le salaire net à partir du brut ?

Peu importe le métier que l'on exerce, un bulletin de salaire est édité chaque mois. Sur celui-ci est indiqué le salaire brut ainsi que le salaire net. Ce dernier est calculé après retenue des charges et cotisations salariales et fiscales. Voici quelques conseils et outils pour calculer le salaire net à partir du brut.
La valeur des timbres fiscaux : que fait-il savoir ? (conseils)

La valeur des timbres fiscaux : que fait-il savoir ? (conseils)

Même si son utilité fut grande au XIXe siècle, notamment pour les impôts, le timbre fiscal sert surtout aujourd'hui à régler les amendes ou payer des documents officiels. Mais saviez-vous qu'il existe en réalité sous deux formes distinctes ? Voici ce qu'il vous faut savoir sur le timbre fiscal : sa valeur, son utilité, le moyen le plus simple de s'en procurer.
L'Impôt sur la fortune : règles, bases, taux, exonérations

L'Impôt sur la fortune : règles, bases, taux, exonérations

L'Impôt de solidarité sur la fortune (ISF) est créé par la loi de finances de 1989, il reprend pour une grande partie les mécanismes de l'impôt sur les grandes fortunes (IGF) supprimé en 1987. Cet impôt si souvent critiqué s'attache à taxer le patrimoine des personnes physiques.