Pas encore inscrit ? Creez un Overblog!

Créer mon blog

Comment fabriquer un générateur HHO ?

Le générateur HHO est une variante de moteur à eau qui fait fureur en Outre Atlantique depuis 1998. Le principe en est simple : l'hydrolyse électrique de l'eau produit un mélange gazeux constitué de deux parts d'hydrogène et d'une part d'oxygène (d'où l'appellation HHO). Ce système possède des capacités de combustion remarquables et permet de réaliser des économies de carburant.

Comment ça marche

Fabriquer un générateur HHO Pour réaliser l'électrolyse de l'eau, rien de plus simple : il faut faire passer un courant entre deux électrodes plongées dans l'eau. Comme l'eau ne conduit pas très bien le courant, il faut y rajouter un électrolyte (un sel). En pratique, les systèmes HHO utilisés aux États-Unis utilisent des électrodes de type "drycell" (cellule sèche) qu’on ne trempe pas dans l'eau. Ce sont des plaques de métal assez grandes, situées en dessous du réservoir d'eau. L'eau descend par gravité et une fois électrolysé, le gaz remonte dans le réservoir avant d'être injecté dans le moteur par l'arrivée d'air. Pourquoi fait-on des économies ? En réalité, le bilan de la production et de la combustion du HHO n'est pas rentable, donc le système a ses très nombreux détracteurs. Nos moteurs à explosion ne brûlent qu'une petite partie du carburant. L'ajout d'une très petite quantité de HHO au mélange carburant et air qui arrive dans le moteur va augmenter de façon très significative le rendement de la combustion grâce à la vitesse de flamme. Le gaz HHO n'est donc pas utilisé comme combustible, mais comme comburant.

Application à un moteur de voiture

Pour installer un tel système sur une voiture, il faut lui adjoindre quelques éléments nécessaires à un fonctionnement sans risque, en particulier un système antiretour de flamme. Vous pouvez trouver les plans d'un générateur HHO maison sur internet, mais la meilleure solution pour le bricoleur moyen consiste à se procurer un kit d'installation complet. Attention, le kit doit être adapté à votre voiture et selon son modèle quelques réglages peuvent être nécessaires. Il convient donc de bien se documenter avant de se lancer.

Mon avis

La crise du pétrole, le développement durable, les problèmes liés à la pollution sont des problèmes que l'on nous rabâche tous les jours. Alors pourquoi n'entend-on pas parler de ces générateurs HHO dans les médias ? Il me semble évident que comme on dit c'est "une affaire de gros sous", car nos économies sortiraient alors de la poche de l'industrie pétrolière et de nos gouvernements. À méditer… Bon à savoir : En France, l'utilisation d'un kit HHO sur votre voiture est légale, car considéré comme un "économiseur de carburant".

Articles de la même catégorie Bricolage & construction

Qu'est-ce qu’une vis autoforeuse et comment l'utiliser ?

Qu'est-ce qu’une vis autoforeuse et comment l'utiliser ?

Une vis autoforeuse également appelée vis autoperceuse est une vis qui supprime les opérations de pointage, de perçage et de taraudage. Une simple visseuse électrique ou pneumatique munie d'un embout adapté à la tête de la vis suffit pour réaliser des assemblages vissés. Les vis autoforeuses sont utilisées dans de nombreux domaines d'application comme le bâtiment et l'automobile.
Tuile plate : caractéristiques, avantages, inconvénients

Tuile plate : caractéristiques, avantages, inconvénients

La tuile plate est utilisée depuis le VIème siècle dans le nord de la Loire. Elle est issue des lauzes de pierre ou des ardoises. Selon la région, on les appelle tuile à écaille, tuile fer-de-lance, tuile bourguignonne longue, tuile nivernaise ou encore tuile plate. La plupart sont fabriquées avec des terres cuites.