Pas encore inscrit ? Creez un Overblog!

Créer mon blog

Comment établir un devis pour des travaux de plomberie (conseils)

Peut-on entamer des travaux sans savoir ce que ça va coûter précisément ? Si on désire faire appel à un plombier professionnel pour mettre fin à un problème de robinetterie ou placer un chauffe-eau, l’établissement préalable d’un devis s’impose. Plusieurs sites sur la toile nous renseignent sur cette question. Voici quelques conseils pour savoir comment établir un devis pour des travaux de plomberie.

Les tarifs des plombiers

Pour commencer, il faut savoir qu’un plombier peut fixer lui-même ses tarifs. Si on doit faire appel à un professionnel en plomberie durant le week-end ou pendant un jour de fête, il faut compter un supplément entre 20 et 50%. Selon le site Dossierfamilial.com, les prix généralement appliqués durant les jours ouvrables sont : - Pour les déplacements, entre 20 et 40 euros (Tarifs constatés en juin 2011).
- Pour le taux horaire, entre 30 et 60 euros (Tarifs constatés en juin 2011).
- Pour le remplacement d’une pièce défectueuse, entre 60 et 100 euros (Tarifs constatés en juin 2011).
- Pour le remplacement d’un chauffe-eau, entre 150 et 400 euros (Tarifs constatés en juin 2011).

Comment faire un devis ?

Voici quelques conseils pouvant vous aider à établir un devis de plomberie : Le professionnel plombier est dans l’obligation de délivrer un devis si le montant des travaux est de 150 euros ou plus et ce, avant même de commencer le chantier. Le prix horaire doit être affiché au niveau du local où exerce le professionnel en plomberie ou dans le cas d’un déplacement par la remise d’un document. Ce prix doit être mentionné dans les détails, même pour l’heure déjà entamée (en entier ou en minutes effectivement travaillées). Il est également à mentionner les frais de déplacement, ainsi que le prix du devis lui-même. Le montant total doit être mentionné en HT et en TTC.

Les conseils pratiques

Pour des travaux comme le remplacement de robinet, un forfait de 70 à 100 euros peut être intéressant. Il est vivement recommandé d’acheter les pièces détachées par ses propres moyens. Le plombier les facture entre 30 et 40% plus cher, histoire de rembourser les frais quotidiens. Pour plus d’informations et de détails, le site Recherche-plombier.com peut vous aider davantage. Pour éviter ou dénoncer les fraudes, deux sites peuvent être utiles : - Dgccrf.bercy.gouv.fr (Direction départementale de la concurrence, de la consommation et de la répression des fraudes).
- Uncp.ffbatiment.fr (Union nationale des chambres syndicales de couverture et de plomberie).

Articles de la même catégorie Bricolage & construction

Comment ouvrir une porte blindée ? (Conseils, astuces)

Comment ouvrir une porte blindée ? (Conseils, astuces)

Dans cet article nous n'allons pas vous apprendre comment commettre une effraction, mais vous donner deux petites astuces pour vous dépanner à moindres frais (avant d'appeler le serrurier) si, par malheur votre porte, même blindée, se retrouvait fermée et que vous ayez oublié les clefs à l'intérieur.
Astuces et méthodes pour poser du parquet

Astuces et méthodes pour poser du parquet

La méthode de pose d'un parquet la plus simple est : la pose flottante avec un système par encliquetage, elle ne nécessite pas de connaissance particulière et elle est une bonne alternative pour rafraîchir un sol. Cette pose permet de superposer le parquet à un revêtement de sol déjà existant.
Châssis de fenêtre : bien les choisir et les installer

Châssis de fenêtre : bien les choisir et les installer

Pour la pose d’un châssis de fenêtre, il faut veiller scrupuleusement à la prise de mesures de l’ouverture de votre fenêtre extérieure et intérieure. Vous pouvez aussi, profiter de l’opportunité d’installer un nouveau châssis, pour prévoir la mise en place d’un double vitrage. Il faut juste savoir que le châssis d’un double vitrage est plus épais que le châssis simple vitrage.
Joints toriques : qu'est-ce que les joints toriques et comment les changer ?

Joints toriques : qu'est-ce que les joints toriques et comment les changer ?

Les joints toriques sont des éléments indispensables assurant l'étanchéité des installations domestiques et industrielles hydromécaniques. Selon les applications, les joints toriques ont des diamètres variables. Ils peuvent être composés de matériaux différents selon la résistance mécanique, la compatibilité chimique des fluides à étancher et les conditions hydrodynamiques ou hydrostatiques.