Pas encore inscrit ? Creez un Overblog!

Créer mon blog

Comment devenir traducteur japonais-français ?

Vous envisagez de faire une carrière de traducteur japonais français, alors il faudra d'abord suivre une formation longue et trouver des opportunités de carrière dans le domaine. Ce qui est intéressant, c'est que le japonais est une langue recherchée dans le domaine des affaires. Par conséquent, vous pourrez profiter des débouchés et perspectives professionnelles qui s'offrent à vous. Voici le guide pour devenir traducteur japonais-français.

La formation pour devenir traducteur japonais-français

Tout d'abord, pour devenir traducteur professionnel en japonais, il faudra suivre une solide formation dans l'un des instituts ou l'une des écoles spécialisées dans la traduction. En France, il est possible d'intégrer ce type d'école, après avoir obtenu le Bac. Il faudra alors passer un concours d'entrée et si vous le réussissez vous pourrez accéder à ces écoles, pour apprendre les techniques de traduction en japonais. Voici les grandes écoles spécialisées dans ce domaine : - ESIT (École supérieure d'interprètes et de traducteurs) de Paris Sorbonne-Nouvelle. - L'Institut supérieur d'interprétation et de traduction de Paris. - L'institut de traducteurs, d'interprètes et de relations internationales de Strasbourg. - L'École supérieure de traduction et de relations internationales de Lyon.
Lorsque vous serez inscrit à l'une de ces écoles, les études seront d'une durée minimale de quatre ans et au maximum cinq ans. Vous pouvez également opter pour des études de langues étrangères à l'université. En effet, il existe la filière LEA (langue étrangère appliquée) qui permet d'étudier la langue étrangère de son choix, sous l'angle de la civilisation, la culture et l'apprentissage des expressions et de la grammaire. Les études de traduction permettent également de se former dans un autre domaine, pour devenir traducteur technique, c'est à dire traducteur spécialisé dans un domaine technique. Par exemple, en apprenant le japonais, vous pourrez aussi faire des études de commerce international afin de devenir traducteur japonais français dans le monde des affaires.

Les débouchés professionnels du traducteur japonais-français

Le traducteur japonais-français travaille en indépendant, il possède généralement le statut de free-lance et travaille dès qu'on lui propose des contrats de collaboration. Il pourra faire une carrière en devenant traducteur technique, spécialisé dans le commerce international, la médecine, le droit ou la finance. Il pourra également travailler comme interprète, en traduisant les propos des personnalités ou des conférenciers. Par ailleurs, il pourra aussi travailler dans le secteur audio-visuel pour traduire les mangas et les films japonais.

Articles de la même catégorie Création d'entreprise

Comment rédiger son plan de développement (business plan) ?

Comment rédiger son plan de développement (business plan) ?

Nous sommes dans une ère où chacun aimerait avoir son entreprise, son activité ou son business. Mais, nous sommes confrontés au problème de rédaction du business plan, qui est notre feuille de route pour avoir les financements. Nous vous proposons donc des astuces que vous devez connaître pour établir un business plan simple et ainsi solliciter des financements pour réaliser vos affaires.
Chemise publicitaire : est-il possible d'en créer soi-même et de les imprimer ?

Chemise publicitaire : est-il possible d'en créer soi-même et de les imprimer ?

Pour créer une affiche, un flyer ou une brochure publicitaire, la première démarche à prendre en compte est celle du choix de l'imprimeur. Même si la conception d'une plaquette publicitaire peut se faire « à la maison », en revanche l'impression sur chemise devra être confiée à un professionnel d'édition publicitaire. Il faudra alors respecter les consignes fournies par le l'imprimeur.
Où trouver un traducteur francais roumain ?

Où trouver un traducteur francais roumain ?

Avec l'entrée de la Roumanie dans l'Union européenne, de plus en plus de Roumains sont tentés de venir vivre en France et certains Français immigrent également en Roumanie. Cela implique de devoir faire traduire de nombreux documents afin de faciliter ces expatriations. Alors, voici comment faire pour trouver un traducteur français-roumain, en cas de nécessité.
Tenir une boutique de téléphones mobiles

Tenir une boutique de téléphones mobiles

De nos jours, pour choisir l'activité commerciale, il faut respecter plusieurs critères si vous voulez assurer le succès, surtout quand il s'agit de la création d'un phone house, car ce type de projet rentre en compétition avec les boutiques des différents opérateurs. Dans cet article, retrouvez les points essentiels à retenir pour assurer la réussite.