En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services ainsi que l’affichage de publicités pertinentes. En savoir plus et agir sur les cookies

Pas encore inscrit ? Creez un Overblog!

Créer mon blog

Comment ouvrir une crèche privée ? (Les démarches et compétences nécessaires)

Depuis quelques années, la loi permet l'ouverture de crèches dans le secteur privé. Si vous projetez de créer une crèche, vous vous demandez sûrement quelles sont les démarches à adopter pour y parvenir. Nous allons vous donner toutes les informations concernant les compétences requises et les démarches à accomplir pour parvenir à ouvrir une crèche privée.

Les compétences requises pour la création d'une crèche privée

Depuis que la loi permet l'ouverture de crèches dans le domaine privée, on rencontre de nombreux types de crèches : des crèches parentales, associatives, garderie et crèches d'entreprises. Néanmoins, monter une crèche privée demande beaucoup de patience et des compétences. En effet, il faut être très motivé, car une telle entreprise demande beaucoup de temps. Il faut donc être motivé et avoir des compétences dans la gestion du personnel et dans la gestion de la structure. Sachez qu'en tant que gérant d'une crèche, il n'est pas nécessaire d'être titulaire de diplômes de la petite enfance, par contre, le personnel que vous recrutez sera obligatoirement en possession de ces diplômes. Comme le projet peut prendre quelques années avant de se concrétiser, il est vivement conseillé de posséder déjà une activité professionnelle pour continuer à avoir des revenus, pendant que le projet se met en place.

Les démarches pour la création d'une crèche privée

Pour créer une crèche privée, il faudra d'abord s'informer sur les modalités. Pour cela, rendez-vous auprès de votre caisse d'allocations familiales (CAF) qui vous donnera toutes les informations nécessaires à cet effet. C'est aussi la CAF qui accorde des financements pour la réalisation des crèches. Mais même si vous possédez les financements nécessaires, il faudra passer de nombreux obstacles. En outre, il faudra non seulement mettre en place un projet qui soit conforme à la réglementation très stricte de la petite enfance, mais aussi un projet qui allie éducation et pédagogie. Il faudra passer tous les obstacles avec succès. Pour finir, voici quelques conseils sur les locaux choisis pour l'accueil des enfants : il est important d'être vigilant dans le choix du local et de bien l'aménager pour qu'il soit conforme aux exigences de la loi. Si c'est un local en construction, soyez présent lors de l'élaboration de l'édifice afin d'éviter les mauvaises surprises.

Articles de la même catégorie Création d'entreprise

Comment créer sa société ?

Comment créer sa société ?

La seule volonté de créer une société ne suffit pas, il faut pallier un certain nombre de conditions au-delà des conditions de droit commun : la capacité, l'objet, le consentement et une cause licite. Il y a des conditions spécifiques au contrat de société : des apports, un affectio societatis, une participation aux résultats de l'exploitation et des formalités.
Traducteur français-flamand  : comment monnayer cette compétence ?

Traducteur français-flamand : comment monnayer cette compétence ?

Si vous êtes un bon traducteur de français et de flamand, il est possible d'être payé grâce à cela. Voici quelques conseils pour réussir à bien monnayer cette compétence en donnant des cours ou en proposant vos services à différents organismes. En effet, le flamand est une langue particulière qui intéresse beaucoup les entreprises françaises qui veulent s'implanter en Belgique.
Où chercher une entreprise à reprendre ?

Où chercher une entreprise à reprendre ?

Contrairement à ce que l'on pense, le marché de la reprise n'est pas aussi important. Pour espérer trouver une entreprise à reprendre, le futur repreneur doit se tourner vers toutes les sources de renseignement possibles : les intermédiaires.
Comment créer sa propre entreprise de traduction

Comment créer sa propre entreprise de traduction

A l'heure de la mondialisation, la pratique d'une ou plusieurs langues étrangères devient indispensable dans le milieu professionnel. Si lors de vos études au lycée les langues étaient vos matières préférées, peut-être envisagez-vous d'en faire votre métier ? Plusieurs solutions s'offrent à vous : soit vous faire salarier dans une agence de traduction, soit vous installer à votre compte en créant votre propre agence. Nous allons étudier la seconde solution.