En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus sur les cookies

Pas encore inscrit ? Creez un Overblog!

Créer mon blog

Comment devenir organisateur événementiel ?

L’évènementiel constitue aujourd'hui un secteur d'activité qui attire de plus en plus d'étudiants. Ainsi, pour répondre à cette demande croissante, les formations se multiplient. Il faut savoir que sous le terme "évènementiel" se cache une multitude de métiers et surtout de domaines dans lequel exercer ces métiers, qui sont autant de parcours scolaires possibles. Tour d'horizon des différentes formations possibles pour devenir organisateur évènementiel.

Les écoles spécialisées

Nées il y a peu, de nombreuses écoles proposent une formation en communication, excellente voie pour travailler dans l'évènementiel. Ces écoles se situent partout en France et on peut citer notamment l'EFAP (Paris, Lyon ou Bordeaux), l'ISCOM (Paris, Lyon) ou l'Ecole de Communication de Nantes. Pour y accéder, plusieurs niveaux d'admission sont possibles. Tout d'abord (et c'est le cas de la plupart des candidats), il est possible d'intégrer ces écoles tout de suite après le baccalauréat pour une durée de 4 ans. Il faut alors passer un concours d'entrée, souvent composé d'une épreuve rédactionnelle, d'une épreuve de culture générale, d'une épreuve d'anglais ainsi que d'un entretien. Il est également possible d'intégrer l'école après avoir engagé un premier cycle universitaire (dans le domaine de la communication ou du marketing). De la même façon, un concours permet d'entrer au sein de l'école (mais les élèves ayant déjà accompli un parcours universitaire n'entrent pas au même niveau des simples détenteurs du Bac).

Les autres formations

Parmi les autres formations, le BTS reste une sérieuse possibilité. Tel est le cas du BTS Tourisme par exemple, qui peut servir de tremplin pour un métier dans le secteur de l'évènementiel. Il s'agit peut-être de la formation la plus intéressante du point de vue des perspectives de carrière, il est possible de passer par une école de commerce (post-bac ou après classe préparatoire). En se spécialisant dans le marketing, l'élève d'école de commerce post-prépa bénéficiera ainsi d'une solide formation, très valorisée (master), qui lui permettra de travailler dans le secteur de son choix. Car comme nous l'avons vu tout à l'heure, l'évènementiel recouvre un large choix de secteurs (évènements sportifs, publics, mariages, etc.). C'est pourquoi il est également possible de commencer sa carrière dans un secteur donné pour ensuite changer de profession au sein de ce même secteur et basculer dans l'évènementiel. Dans ce cas, c'est l'expérience accumulée au sein de ce secteur et le réseau de connaissances bâti qui font la différence.

Articles de la même catégorie Rh & entreprise

Pierre Graff : biographie

Pierre Graff : biographie

Né le 11 novembre 1947 à Paris, Pierre Graff est un homme d’affaires français. Après avoir occupé des postes au sein de différents ministères, il a été nommé en 2003 Président du Conseil d’Administration puis Président Directeur Général d’Aéroports de Paris.
Les technologies de l'entreprise Praxis Médical

Les technologies de l'entreprise Praxis Médical

Praxis Médical est une entreprise qui propose une gamme importante d’équipements spécialisés et innovants, concernant le transfert et l’hygiène des patients. Nous allons vous expliquer comment cette société a développé une technologie très performante, adaptée aux exigences des soins.
Une méthode pour faire son bilan prévisionnel

Une méthode pour faire son bilan prévisionnel

Faire un bilan prévisionnel n'est pas quelque chose de si simple à réaliser, pourtant, il est bien possible de le faire soi-même. Le bilan prévisionnel est un document important pour le futur et la rentabilité de l’entreprise, et il est souvent demandé.
Les 10 objectifs de la gestion des compétences en entreprise

Les 10 objectifs de la gestion des compétences en entreprise

Comme dans tout projet, les objectifs sont essentiels lorsqu'on entreprend une gestion prévisionnelle des emplois et des compétences (GPEC). Ils ne seront pas les mêmes dans toutes les organisations, car ils doivent être adaptés à l'entreprise et réalistes (il doit être possible de les atteindre). Les objectifs de la GPEC en entreprise doivent se placer dans l'avenir et décrire au futur la situation souhaitée.