En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services ainsi que l’affichage de publicités pertinentes. En savoir plus et agir sur les cookies

Pas encore inscrit ? Creez un Overblog!

Créer mon blog

Comment cuire les chataîgnes ?

Fruit de l'hiver par excellence, la châtaigne se mange aussi bien grillée que moelleuse. Cuite à l'eau, à la poêle, au four ou au barbecue, elle trouvera facilement une place dans vos recettes culinaires. Découvrez les différents moyens de cuire la châtaigne et choisissez celle qui vous convient le mieux.

Cuisson des châtaignes à l'eau

Mettez les châtaignes dans une casserole d'eau bouillante et laissez-les cuire en environ 45 minutes. Il n'est pas nécessaire de les entailler, car elles se gonfleraient d'eau. En revanche, si vous souhaitez diminuer le temps de cuisson, pratiquez une incision horizontale dans la châtaigne au niveau de la partie bombée, et comptez environ 20 minutes de cuisson. Vous pouvez également choisir de les peler au préalable, auquel cas il vous faudra les laisser cuire une quinzaine de minutes. Pour vérifier la cuisson, piquez les châtaignes avec la pointe d'un couteau. A noter : lorsque vous mettez les châtaignes dans de l'eau, vous pouvez immédiatement constater si certaines d'entre elles sont pourries ou véreuses, car elles flottent à la surface.

Cuisson des châtaignes à la poêle

Pour faire cuire les châtaignes à la poêle, utilisez une poêle spécialement conçue à cet effet, c'est-à-dire dotée de nombreux trous. Entaillez les fruits avec un couteau et faites-les griller environ 15 minutes. Remuez régulièrement de manière à ce que tous les fruits soient grillés uniformément. Vous pouvez également réaliser cette cuisson sur un feu de cheminée. Dans ce cas, sachez qu'il existe des poêles à châtaigne avec un manche plus long, plus particulièrement adapté à cet usage.

Cuisson des châtaignes au four

Après les avoir incisées, disposez les châtaignes en une seule couche sur une plaque de cuisson. Laissez-les cuire environ 20 minutes à 220°C (thermostat 7-8). Si possible, retournez-les à mi-cuisson afin d'obtenir des châtaignes uniformément grillées.

Cuisson des châtaignes au barbecue

Comme pour la cuisson au four, déposez les châtaignes incisées sur une grille et laissez cuire une vingtaine de minutes sur la braise. Si vous ne possédez pas de barbecue, vous pouvez également utiliser une plancha. Les châtaignes sont cuites lorsque la pointe du couteau pénètre facilement à l'intérieur. Epluchez-les rapidement après la fin de la cuisson. Plus elles refroidissent et plus il est difficile de leur enlever la peau.

Articles de la même catégorie Recettes

Comment préparer des verrines en entrée ? (ingrédients, préparations)

Comment préparer des verrines en entrée ? (ingrédients, préparations)

Depuis que ces verrines originales, pleines de couleurs et de saveurs ont vu le jour sur nos tables, c'est presque comme si on ne pouvait plus s'en passer! Simples, astucieux, goûts nouveaux, les verrines sont à la mode. De plus, les verrines vous offre une certaine liberté car vous pourrez choisir le design de vos verrines, ou même la taille pour satisfaire les plus gourmands! Cet article vous permettra de découvrir les meilleurs recettes de verrines en entrée.
Comment préparer un croque monsieur ?

Comment préparer un croque monsieur ?

Le croque monsieur est une recette bien connue et toujours très appréciée. Idéale pour les petits repas entre amis ou pour les soirées, le croque monsieur est un plat de toute circonstance. Très rapide à préparer et à cuire, il est accessible à tous les budgets. Il est possible également de le personnaliser au gré de ses envies et des saisons.
Recette typique d'Australie

Recette typique d'Australie

La cuisine d'Australie est un mélange de toutes celles apportées par les immigrants qui constituent ce pays. Elle s'inspire aussi beaucoup de la cuisine traditionnelle des aborigènes qui utilisent les produits locaux. Le kangourou étant un animal que l'on trouve en abondance là-bas, il est logique de le retrouver dans de nombreux plats australiens, par exemple le ragoût de kangourou.