Pas encore inscrit ? Creez un Overblog!

Créer mon blog

Charles Boyer : biographie

Au cinéma Charles Boyer originaire de Figeac, a été surnommé "le dernier Don Juan" du cinéma. Il est un des rares acteurs français à connaitre le succès tant en Europe que outre Atlantique. Il a tourné avec les plus grandes dames du cinéma international avant de se suicider, par ingestion de barbituriques, à la mort de sa femme.

Ses premiers pas

Charles Boyer est né le 28 août 1899 à Figeac (Lot). Petit garçon timide, il se passionne pour le théâtre et le cinéma.
Il fait ses études à la Sorbonne et suit des cours d'art dramatique au conservatoire en attendant l'opportunité d'exercer son talent. Travaillant dans un hôpital durant la première guerre mondiale, il joue des sketchs pour les militaires blessés.
Sa mémoire infaillible et sa pratique de plusieurs langues (anglais, espagnol, italien, allemand), lui offre la chance de remplacer au pied levé un acteur manquant dans une production théâtrale. C'est le succès immédiat.

Sa carrière

Au début des années 30, il signe avec MGM un contrat qui le cantonne dans des rôles alimentaires mais avec l'arrivée du cinéma parlant, sa voix chaude fait de lui une star romantique. Il continu néanmoins à tourner dans des productions françaises avec Danielle Darrieux ("Mayerling"), Michèle Morgan ("orage"), Marlène Dietrich ("le jardin d'Allah") et Greta Garbo ("conquest").
En 1938 il joue dans "Pepe le Moko", une reprise en anglais du fameux film avec Jean Gabin. Il tourne également avec Bette Davis et Olivia de Havilland, en 1941.
Charles Boyer, contrairement à son image glamour prenait de l'embonpoint et perdait ses cheveux, d'ailleurs Bette Davis ne le reconnaissant pas sur le plateau de "l'étrangère" a failli refuser de tourner avec lui. Ceci ne l'empêchera pas de tourner dans, près de 80 productions cinématographiques avec plus ou moins de succès.
Après la seconde guerre mondiale il partage son temps entre cinéma et théâtre et se distingue sur une scène de Brodway dans le rôle de Don Juan de Georges Bernard Shaw pour lequel il obtient un "Award". En fin de carrière il apparaît dans plusieurs films notables comme "Paris brûle t-il " de René Clément (1966), "la folle de Chaillot" avec Katharine Hepburn ou "Stavisky" d'Alain Resnais.

Son action

Charles Boyer, malgré son immense carrière, est nominé 7 fois pour l'oscar du meilleur acteur mais n'obtient qu'un seul oscar d'honneur en 1943. Il est décoré de la Légion d'honneur par la France. Il est resté marié 44 ans avec l'actrice Britannique Pat Paterson avec qui il a eu un fils Michael qui s'est tiré une balle dans la tête en jouant à la roulette russe. Il s'est lui-même suicidé le 26 août 1978.

Articles de la même catégorie Cinéma

Elie Chouraqui : biographie

Elie Chouraqui : biographie

Le 3 juillet 1950 à Paris naît Élie Chouraqui. Il est réalisateur, scénariste et producteur de films français. Il est issu d'une famille juive, d'origine modeste. Après des études de lettres et de droit, il part à l'armée et devient alors très doué en volley-ball. Il deviendra capitaine de l'équipe de France.
Guy Hamilton : biographie

Guy Hamilton : biographie

Guy Hamilton est une personnalité cinématographique d'origine et de nationalité britannique. Il est né le 16 septembre 1922 à Paris en France. Il s'est essentiellement illustré dans la réalisation de films au cinéma. Il a aujourd'hui 88 ans, mais n'est plus actif depuis son dernier film, qui date de 1989.
Comment devenir acteur ? (guide, formation)

Comment devenir acteur ? (guide, formation)

Vous voulez devenir acteur et vous aimez jouer la comédie, mais vous ne savez pas comment faire ? Une chance pour vous, cet article vous donne des informations sur les formations à suivre et des conseils pratiques pour commencer.
Philippe Garrel : biographie

Philippe Garrel : biographie

Philippe Garrel est un réalisateur et acteur français né le 6 avril 1948 à Boulogne-Billancourt. Il est le fils du comédien, Maurice Garrel. Il a vécu dix années avec Nico. Véritable muse de Garrel, elle a également tourné dans un grand nombre de ses films. Garrel est connu comme un cinéaste marginal, mais dont le succès et le génie sont incontestables.