Pas encore inscrit ? Creez un Overblog!

Créer mon blog

Boule de cristal : l'avenir en toute transparence

Comment utiliser une boule de cristal ? Il faut beaucoup de patience avant d'obtenir des résultats. À force d'exercices, le praticien développera des facultés de concentration en attendant de prédire l'avenir. Sorti de l’imagerie populaire de la diseuse de bonne aventure, l'objet est en vente dans les boutiques ou sites d'ésotérisme.

Vous avez dit cristallomancie ?
Derrière ce terme de cristallomancie se cache un art divinatoire : c'est à dire la lecture de l'avenir grâce à une boule de Cristal, un miroir, une surface transparente ou réfléchissante. Cette pratique très ancienne est liée au besoin de découvrir ce qui est caché. Cette boule de cristal se veut être comme ce troisième œil conférant le don de la seconde vue. L'accès à une boule de cristal est facilité grâce à la diversité des magasins ou sites Internet d'ésotérisme. Son coût varie de 39€ à plus de 100€ selon son diamètre. La détenir n'entraîne pas pour autant une efficacité foudroyante. Il faudra beaucoup de patience et une sensibilité pour lire dans la boule de cristal. C'est par son contact qu'on devine la complexité de cet art. Le détenteur sera tenté d'abandonner faute de résultat immédiat. Il faut bien plus qu'un enchantement pour déceler les visions. La clairvoyance avant la voyance
La concentration et la maîtrise des sentiments sont sollicitées en cristallomancie. De nombreux exercices sont nécessaires pour aiguiser le regard et discerner ce qui est de la révélation à la suggestion du pratiquant. Apprendre à lire la boule de cristal c'est développer ce qu'on appelle le sixième sens. L'objet est un instrument permettant de visualiser des images, des pensées. La boule est considérée comme un transmetteur et agit ainsi pour celui qui l'utilise. Le cristal capte la lumière ambiante, les ombres, les reflets, autant d'éléments dont le voyant doit tenir compte. Il faut s'approprier l'objet, se détendre et se concentrer sans influencer les visions à venir. Une brume, des couleurs et parfois des idées d'éléments de la nature (mer, fleurs, arbres) émergeront à l'esprit selon l'attention et la sensibilité du praticien. C'est cela qu'il devra interpréter. Avant de lire pour les autres, il faudra se familiariser avec la boule de cristal sans en faire de trop et choisir les moments pour le faire. Evitez les périodes de stress, cela influencerait la lecture. À défaut de devenir une voyante hors pair, vous pourrez développer en vous des facultés comme l'intuition.

Articles de la même catégorie Sciences humaines

Yvan Colonna : biographie

Yvan Colonna : biographie

Yvan Colonna est un militant nationaliste corse accusé de l'assassinat du préfet Claude Érignac le 6 février 1998 à Ajaccio. Il est né en corse, à Ajaccio, le 7 avril 1960.%%% Il a notamment été l'un des protagonistes du mouvement FLNC.%%% Son père, Jean-Hugues Colonna, est un ancien député socialiste des Alpes Maritimes.
Toni Musulin : biographie

Toni Musulin : biographie

Toni Muslin est un français d’origine serbe. IL est né en 1970, à Saint-Martin-d’Hères (région Rhône-Alpes). Il est devenu "célèbre" suite à l’affaire du détournement de fonds. Toni Musulin habite en France depuis 1990. Il est employé chez Loomis (entreprise suédoise de transport de fonds). Sa place dans l’entreprise : chauffeur des camions transportant les fonds.
Renaud Van Ruymbeke : biographie

Renaud Van Ruymbeke : biographie

Renaud Van Ruymbeke est un magistrat français spécialiste des affaires politico-financières. Il est un des juges d'instruction les plus connus en France. Ses collègues, qui le surnomment "VR" ne sont pas forcément tous unanimes à son égard, à l'instar des politiques qui ont souvent été mis en cause dans ses instructions. Néanmoins, il reste une personne tout à fait respectée dans le monde des avocats.
Omar Raddad : biographie

Omar Raddad : biographie

Omar m'a tuer ! Cette phrase, mal orthographiée, est malheureusement célèbre. Cette accusation est écrite, en lettres de sang, par la victime d'un crime odieux. Le présumé coupable, Omar Raddad, est aujourd'hui gracié par la justice. Il faut remonter quelques années en arrière pour redécouvrir l'affaire.