En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services ainsi que l’affichage de publicités pertinentes. En savoir plus et agir sur les cookies

Pas encore inscrit ? Creez un Overblog!

Créer mon blog

Phileas Frog

Phileas Frog

Étudiant à la recherche du sens à donner à sa vie. Voyageur, photographe, amoureux du cinéma, je recherche dans mes périples la réponse à cette question.

Ses blogs

Phileas Frog !

Phileas Frog !

Le vrai rêveur est celui qui rêve de l'impossible.
Phileas Frog Phileas Frog
Articles : 1705
Depuis : 22/07/2010

Articles à découvrir

Kourou et les îles du Salut

Kourou et les îles du Salut

Hormis pour ses fusées et ses îles, Kourou a plutôt mauvaise presse : la ville serait laide, l'insécurité importante et il n'y aurait pas grand chose à faire. Clairement, c'est vendeur ! Et si je rajoute la présence de la légion étrangère... Kourou n'est qu'un village de 700 habitants lorsqu'on la choisit pour accueillir le centre spatial
Trinidad et Tobago : Erasmus et rodéo

Trinidad et Tobago : Erasmus et rodéo

C'était une évidence. Depuis l'année 2008-2009, je savais que j'irais dans ce pays. Car mon Erasmus n'eût pas été le même sans la présence de mon coloc Sean, sa barbe de 3 jours, son sourire, et sa grande spécialité : le football (enfin, pas que...). Pour le retrouver, il a fallu quitter mon personnage de guigne qui m'a poursuivi pendant
Les résolutions 2018

Les résolutions 2018

Chaque année c'est la même rengaine. Et chaque année je prends beaucoup de plaisir à réaliser cette liste. Autant le réveillon m'emmerde profondément, autant faire le point à chaque tournant d'année me plait beaucoup. Car c'est à ce moment-là où je me fixe de nouveaux objectifs, et où tout semble encore possible pour mon année. Quoi q
Kourou : le centre spatial et le décollage d'Ariane 5

Kourou : le centre spatial et le décollage d'Ariane 5

Trois mois plus tard, je suis de retour dans le Nord. Enfin, non, le Nord est de retour chez moi ! Sarah et Lucas me font l'honneur d'une visite, et j'avoue que je les attendais avec impatience : cela fait plusieurs semaines que mon sac à dos me démange. J'ai gardé nombre d'activités pour leur venue, et nous allons commencer et terminer avec le
Umgawa

Umgawa

"Umgawa !" C'est un cri qui résonne dans la nuit. "Umgawa !" C'est une lumière qui jaillit. "Umgawa !" C'est la chaleur qui monte. "Umgawa ! Umgawa ! Umgawa !" Il faut imaginer cette scène, six jeunes adolescents hurlant autour d'un feu, au milieu d'une cour. La nuit vient de tomber, le repas de famille va bientôt toucher à sa fin, et nous som
I'm too old for this shit

I'm too old for this shit

Vraiment, je suis trop vieux pour ces conneries : - Dormir en auberge, dans un dortoir 10 personnes, sans salle de bain - Boire deux litres de coca en soirée - Jouer 4 saisons de Football Manager - Enchaîner 3 soirées d'affilée jusqu'au bout de la nuit (qui a dit que deux c'était déjà dur?) - Aller à une Rave Party miteuse - Sauter un repas
Les jeux amérindiens Kali'na

Les jeux amérindiens Kali'na

La la la la la la – la la la la la (à fredonner sur l'air d'intervilles). Direction Awala, sa plage, ses cocotiers et.... mais, descends un peu ! Tu vas te faire mal ! Casque sur la tête, les pieds entourés par un bandeau, l'ascension du cocotier est l'une des épreuves phares de la journée -et celle que je ne voulais surtout pas manquer !-.
Paramaribo la coloniale : casino et cocaïne

Paramaribo la coloniale : casino et cocaïne

Les autorités surinamaises (ou surinamiennes?) sont la raison de nos vacances plutôt compliquées et de notre guigne : autant vous dire que nous n'arrivons pas avec le sourire aux lèvres à la douane de l'aéroport ! Mais, il faut bien l'avouer, Paramaribo dispose de quelques atouts. Le premier est sans conteste son centre-ville, avec une archit
Jérémy la guigne

Jérémy la guigne

Il y a quelques années de cela, six ans et demi pour être précis, j'avais intitulé un article « Sophie la guigne », l'arrivée de ma sœur en Espagne ayant provoqué une succession d'événements non prévus et désagréables. Cet épisode n'est rien à côté de ce tome 2, où la personne maudite est : ma gueule. Mercredi Aujourd'hui, je doi

Chronique d'un salaud : trois péchés

La chaleur m'accable. L'humidité aussi. J'ai passé l'Equateur depuis de nombreuses semaines, et pourtant mon corps ne s'habitue pas. Et cette nécessité de porter le pantalon et la chemise... Ce n'est pas par coquetterie, c'est le boulot qui veut ça. Mon esprit est troublé. Ca fait deux semaines que ça dure. Elle est là, autour de moi, régu