Pas encore inscrit ? Creez un Overblog!

Créer mon blog

simplet-blog.over-blog.com

simplet-blog.over-blog.com

Qui suis-je ? je n'en sais rien. Je suis certainement comme l'autre, celui qui passe et regarde. Celui qui peut dire son mot et le dit parfois. Et il y a le rire comme musique de fond.
Tags associés : art, divers, histoire, nimes, humeurs, litterature

Ses blogs

Nîmes qui se regarde...

Nîmes qui se regarde...

Mon actualité ? regarder vivre une ville, actrice d'un monde qui se fait ou se défait.
simplet-blog.over-blog.com simplet-blog.over-blog.com
Articles : 1087
Depuis : 22/05/2010
Categorie : Photographie

Articles à découvrir

la gueule de la démocratie !

la gueule de la démocratie !

Il va sans dire que l’Histoire ne sert à rien… Ses exemples le plus souvent malheureux ne donnent pas à nos hommes politiques un temps de silence et de réflexion. Non, ils sont entrés comme des bienheureux dans l’ère de la communication à tout crin. Qui ne parlent pas, qui ne grimacent pas… n’existent pas. Et on donne du programme,
le chant de Verdun ...

le chant de Verdun ...

2 février 1916 Verdun a tout à fait l’aspect d’une petite ville de garnison endimanchée ; une bonne partie de la population est encore présente et l’élément militaire ne manque pas, quoique beaucoup moins nombreux qu’en temps de paix, paraît-il…A la sortie est de Vaux, on est en pleine vue des observatoires ennemis des jumelles d
les voix de Verdun ...

les voix de Verdun ...

« Cent ans après ce carnage que fut Verdun, que faut-il encore en dire ? Rappeler des chiffes que le temps, peu à peu, recouvre de la poussière de l’oubli. 700.000 morts, blessés ou disparus, plus de cinquante millions d’obus tirés, pour gagner ou perdre quelques kilomètres carrés de boue. Voilà qui pourrait, à soi seul, résumer la s
l'Algérie, oui mais ...

l'Algérie, oui mais ...

Le quotidien « Le Figaro » consacre sa une à la situation sociale d’un pays qui s’appelle l’Algérie. Situation sociale, situation politique… misère sociale, misère politique et l’avenir au bout du compte, au bout des belles théories de nos somnambules qui ne disent rien ou qui regardent ailleurs. « Puissance régionale, l’Algér