Pas encore inscrit ? Creez un Overblog!

Créer mon blog

Philippe LEBOUCHER

Ses blogs

L'écho des sept routes

L'écho des sept routes

Chronique rurale paraissant le Mercredi si y a rien de plus intéressant à faire.
Philippe LEBOUCHER Philippe LEBOUCHER
Articles : 128
Depuis : 03/10/2013
Categorie : Environnement & Bio

Articles à découvrir

Les Blaireaux se déconfinent et la littérature en circuit court reprend ses droits.

Les Blaireaux se déconfinent et la littérature en circuit court reprend ses droits.

Blaireau et fier de l'être (Encre de Chine au pinceau japonais) Maud Hortala 2020 Depuis quelques semaines l'épidémie de COVID 19 semble reculer et le temps du déconfinement est venu. L'aventure de la Littérature en Circuit Court peut donc reprendre le cours qu'elle avait si bien débuté. Depuis quelques années, grâce aux succulentes éditi
Sais tu mus qu'un quéton ?

Sais tu mus qu'un quéton ?

Veyouz tertous j'vas vous apprendre dé tché qu’ej tiens d’man quéton. Veyous, man quéton a bi de l’assent, bi pus que bi des gens Et té qu’est tout fier, guédé comme un poui sus un malon Man quéton est malin, bi pus qu’té innnochent Sais tu mus que l’quéton, tchérrier les cânes de lait Ramener à la laiterie, ce que la triol
Découvrez une nouvelle discipline artistique : Le Slam Rural !

Découvrez une nouvelle discipline artistique : Le Slam Rural !

L'aventure de la littérature en circuit court continue et se diversifie. A l'occasion de la sortie d'une édition spéciale de "Blaireau et fier de l'être", dernier volet des nouvelle du bocage publiées aux succulentes éditions des Échantillons Savoureux, nous organisons un Apéro Slam Rural le 30 Juillet prochain à 19 heures à l'Atelier Hor
La littérature en circuit court au temps du confinement...

La littérature en circuit court au temps du confinement...

Blaireau et fier de l'être : Maud Hortala (encre de chine appliquée au pinceau de calligraphie japonaise) Nous nous faisions une telle joie à l’idée de vous annoncer la publication de notre quatrième volet de mes contes du Bocage… Une telle joie… Nous l’avions assortie de la réédition du « Bouc » et de « Dites l’patron dites !
Littérature en circuit court : le "making of"

Littérature en circuit court : le "making of"

Par quel étrange mécanisme les contes du bocage émergent-ils de la cervelle d'un crétin rural ? Une partie de la réponse se trouve dans cette émission "le Souffle des Mots", animée par Maud Hortala. Si vous avez raté la diffusion, qui a eu lieu alternativement sur deux webradios locales, Le bouquet Granvillais et Radio Sud Manche vous trouv
Radio encore...

Radio encore...

La radio, on y prend goût ! Me voilà donc invité pour la deuxième fois en une semaine sur Radio Sud Manche dans "Le souffle des mots", nouvelle émission enregistrée à distance sous confinement, animée par Maud Hortala... Il y est plus spécifiquement question des nouvelles du Bocage parues aux éditions des Échantillons Savoureux . Lundi 0
Un crétin rural à la radio...

Un crétin rural à la radio...

PAROLE & MUSIQUE, une émission qui allie littératures et musiques variées animée par Sophie Grosfils 30 MARS 2020 (ET 5 AVRIL) INVITÉ : PHILIPPE LEBOUCHER Médecin slameur poète des champs Pr... Pour ceux qui ont raté l'émission Paroles et Musiques du 31 Mars dernier, vous pouvez vous rattraper avec le podcast de l'émission disponible sur
Le temps des conséquences : suite...

Le temps des conséquences : suite...

C'est bien connu, la Normandie est le pays de pommes. Mais pour combien de temps encore ? Cette année, la récolte promettait d'être belle, et les branches de notre plus beau pommier, planté il y vingt ans au milieu du "Petit Casset" ployent déjà sous le poids des fruits encore verts qui ne tarderont pas à arriver à maturité. Hélas, les é
Et si on se projetait dans 50 ans ? Le 11 Mai 2070, la France se souvient.

Et si on se projetait dans 50 ans ? Le 11 Mai 2070, la France se souvient.

Fiche de paie des personnels de santé en 2020 (Document d'époque, Musée du Grand Confinement de Guéret) Dans 50 ans le 11 Mai, jour du déconfinement, sera un jour férié. On organisera des cérémonies commémoratives dans tous les villages. Des centaines de monuments seront érigés tous les ans et les sculpteurs, même les moins doués, fer