Pas encore inscrit ? Creez un Overblog!

Créer mon blog
Jean-Pierre Biondi

Jean-Pierre Biondi

Chroniqueur, essayiste. Principaux intérêts : surréalisme, psychologie sociale, géopolitique. Influences : Montaigne, Rousseau, Marx, Carl Jung, André Breton.

Ses blogs

Mémoire et société

Le blog-notes de Jean-Pierre Biondi: chroniques alternant actualité sociale ou culturelle et sujets historiques et littéraires
Jean-Pierre Biondi Jean-Pierre Biondi
Articles : 501
Depuis : 08/08/2011
Categorie : Politique

Articles à découvrir

A L' OUEST, QUE DU NOUVEAU (*)

Vietnam, Irak, Afghanistan, trois échecs humiliants pour l' armée améric aine et, par contre-coup, pour l' image de l' Occident. Kaboul semble bien sonner le glas de la période écoulée depuis la fin de la dernière guerre mondiale. L' Asie, puis le Monde musulman et le Continent noir, s' émancipent de plus en plus d' une domination impérial

LE MOUVEMENT SOCIAL MERITERAIT MIEUX

Constat banal et navrant : jamais depuis les débuts de l'industrialisation (1820-40), le mouvement social en Europe (on ne dit plus "ouvrier") ne s' est trouvé à un étiage aussi bas, malgré une multiplication record d' organisations et de manifestations . Les motifs du phénomène sont divers et déterminants : mondialisation et nomadisme des

LA FLAMME DU PUNCH

Il était Martiniquais et Normalien. Elle était Normalienne et Martiniquaise. Nés la même année : 1913. Ils se sont rencontrés à Paris, puis mariés. Ils ont été tous deux professeurs au lycée Schoelcher de Fort-de-France, militants communistes et pro indépendantistes. Comment ne se seraient-ils pas "trouvés"? Lui se nommait Aimé Césai

L'AMI BIRAGO DIOP

Sur la scène du Théâtre National Daniel-Sorano du Sénégal, on joue Birago Diop comme on joue Molière sur celle de la Comédie française, c' est à dire comme un auteur relevant d'un patrimoine collectif. Birago Diop, que je me flatte d'avoir eu comme ami, était né en 1906 à Ouakam, dans la banlieue de Dakar. C' était un homme d' une gran

CNews, cluster de l' ultradroite

Le risque de contamination n' existe pas qu' en médecine. Il sévit sous d' autres formes, par exemple dans les médias, avec un virus identifié mais non maîtrisé : la haine. Trump a longtemps disposé du concours de Fox News, chaîne de propagande continue du milliardaire Rupert Murdoch. Un Français a puisé l' inspiration dans les mêmes eau

IMMIGRATION OU INTEGRATION

L' immigration figure déjà dans les préoccupations majeures qui vont animer le proche débat présidentiel français. Rien de surprenant tant l' acuité acquise par la question implique la solidité même du tissu social. Certains réclament maintenant un referendum urgent sur le sujet, l' associant au problème sécuritaire. C' est en vérité

UN CIEL NOIR D'INCERTITUDES

Aurons-nous même une "rentrée", puisque le samedi 31 juillet plus de 200.000 personnes (chiffre officiel) non "parties" sont encore descendues manifester, cette fois sous couleur de liberté sanitaire, leur opposition au pouvoir dans la rue, de Lille à Toulon et de Montpellier à Paris? L' agitation et la perplexité sont devenues chroniques dep

N'OUBLIONS PAS PASTOUREAU

J'ai un faible pour les oubliés et les méconnus de l'écriture parce qu'ils finissent emportés à jamais dans l'anonymat. C'est souvent injuste. On a dès lors envie de les ressusciter ou de les nommer. Ainsi Henri Pastoureau (1912-1996), dont le patronyme est aujourd'hui connu à travers son fils Michel, historien de renommée internationale. R

L' AVENIR D'UNE ELECTION

On sent, sauf à fermer obstinément les yeux, que les systèmes actuels de gouvernement, centralisés ou pas, ne répondent plus, dans les sociétés occidentales, aux attentes et aux besoins populaires concrets. Le modèle démocratique européen, relooké façon nord américaine, a pris un sérieux coup de vieux auquel ni un Joe Biden ni une Cou

LUMPEN DEMOCRATIE OU LA DEFAITE EN CHANTANT

J' ignore si Zemmour a une chance de l'emporter à la Présidentielle de 2O22. Mais ce que je crois, c' est que nous filons depuis des années un bien mauvas coton. En réalité, notre pays, la France, semble résignée à accepter un zemmourisme sans Zemmour, autrement dit on ne sait quel néo-pétainisme auquel invite la droitisation de l' opinio