En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services, d'outils d'analyse et l’affichage de publicités pertinentes. En savoir plus et agir sur les cookies

Pas encore inscrit ? Creez un Overblog!

Créer mon blog

Flora bis

Flora bis

D'origine hongroise, ayant résidé dans de différents pays pour se poser dans le Nord de la France, chez les chaleureux ch'tis...

Ses blogs

Le blog de Flora

Le blog de Flora

quatre catégories menées parallèlement : extraits des oeuvres de Gilbert Millet, traductions d'auteurs hongrois, réflexions et mémoires, dessins
Flora bis Flora bis
Articles : 951
Depuis : 03/07/2008

Articles à découvrir

Vache inspirante

Vache inspirante

"On ne gagne pas beaucoup à trop réfléchir sur sa destinée. La vraie philosophie consiste peut-être à traverser la vie avec la sérénité tranquille de l'animal broutant l'herbe du sentier qui le mène à l'abattoir." (Gustave Bon, 1841-1931) Dès la première lecture, cette citation a suscité en moi des images familières, celles de mes va
Ce n'est qu'un jeu de ballon rond...

Ce n'est qu'un jeu de ballon rond...

Au risque d'étonner - voire de faire fuir - quelques lecteurs, je voudrais parler de foot... C'est un peu le moment: nous sommes quelques uns à partager les souvenirs uniques de l'explosion de joie du 12 juillet 1998. Tout comme la rage de honte de l'épisode d'Afrique du Sud où l'équipe de France a touché le fond... Non, je ne suis pas une pa
Est-ce facile de critiquer?

Est-ce facile de critiquer?

Sur mon blog hongrois, nous avons eu des échanges intéressants au sujet de la relation parfois difficile entre écrivains et critiques, sur des ego surdimensionnés des auteurs qui considèrent les remarques (surtout négatives) comme des vengeances d'écrivains ratés... Est-ce facile de critiquer la prestation des autres? Pas si simple. Surtout
"Fantastique!"

"Fantastique!"

Hier, je suis rentrée en miettes de fatigue de la journée (de 9h du matin à 18h30) à la faculté des lettres de l'Université de ma ville. Et ce n'était que le premier jour! J'y ai participé à un colloque sur le thème de la littérature fantastique. Sans être fan du genre, je le connais assez bien grâce aux nombreux essais de Gilbert entr
12 ans

12 ans

Les anniversaires rythment notre vie. Le 7 juillet rythme la mienne en particulier. Tous les ans, en posant ce petit caillou virtuel sur la tombe de Gilbert, je fais un rapide bilan personnel. 12 ans déjà... Je mesure ma survie. Je mesure ma solitude. Je me regarde dans le miroir. Le reflet n'est pas vraiment flatteur, les années passent à l'ac
Simone au Panthéon

Simone au Panthéon

Hier matin, j'ai suivi la cérémonie de la "panthéonisation" de Simone Veil. C'était une belle et émouvante cérémonie, solennelle et sobre à la fois, digne de cette grande dame si aimée et respectée par la majorité des Français jusqu'à la fin de sa vie, en juin 2017. J'ai lu son livre "Ma vie" à sa parution. Son courage, sa volonté m'
Positivons!

Positivons!

Ma boîte email, vieille de plus de 25 ans, s'est définitivement bloquée... J'ai passé l'âge où l'on gère avec souplesse ce genre de bouleversement sismique de l'existence. D'abord, la panique vous gagne: vous perdez tout un pan de votre histoire, de votre vie... Le danger de ne pas recevoir un courrier administratif important vous effleure:
Nostalgie, nous tiens-tu?

Nostalgie, nous tiens-tu?

Pendant quelques années, j'ai déclaré avec beaucoup d'assurance mon refus de la nostalgie. J'avais tellement envie d'avancer, de profiter du temps devant moi, après des années si oppressantes que regarder en arrière me semblait du temps gaspillé, stérile. Comme si j'avais eu un sursis pour rattraper tout ce que je n'ai pas fait, par contrai
Insomnie

Insomnie

"Le corridor" par R. T. 1999 J'ai beaucoup discuté la semaine dernière: trois-quatre amies sont passées pour prendre un café ou un thé avec moi et surtout, pour échanger sur une foule de sujets plus intéressants les uns que les autres!... J'aime les échanges, ils donnent souvent naissance à des idées, des projets nouveaux qui ouvrent des
La deuxième étoile

La deuxième étoile

Supporters "maison" Que d'émotions! Je ne cesse de me demander comment un jeu de ballon - il est vrai, planétaire - arrive à m'embarquer dans une telle vague déferlante d'émotions commune à des millions de gens... Moi qui aime tant maîtriser ce qui m'arrive, du moins, m'en donnant l'illusion. J'ai vécu la première étoile en 1998, les digu