En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services ainsi que l’affichage de publicités pertinentes. En savoir plus et agir sur les cookies

Pas encore inscrit ? Creez un Overblog!

Créer mon blog

Parti de Gauche Villeurbanne

Parti de Gauche Villeurbanne

Pour battre la droite, nous avons tous besoin d'une bonne gauche ! Ecologiste, Solidaire, Républicain : le Parti de Gauche se veut le pivot de la reconquête du pouvoir par la gauche véritable, unie dans le Front de Gauche. Rejoignez-nous !

Ses blogs

Parti de Gauche Villeurbanne

Parti de Gauche Villeurbanne

Ecologiste, Socialiste, Républicain: le Parti de Gauche se veut le pivot de la reconquête du pouvoir par la gauche véritable, unie dans le Front de Gauche. EN MARCHE VERS LA REVOLUTION CITOYENNE ET LA 6E REPUBLIQUE !
Parti de Gauche Villeurbanne Parti de Gauche Villeurbanne
Articles : 1646
Depuis : 06/04/2009
Categorie : Politique

Articles à découvrir

Doit-on privilégier Johnny à l’idée ?

Doit-on privilégier Johnny à l’idée ?

Jean-Michel HUREAU Moi aussi j’aimais bien Johnny. Moi aussi je suis triste que cette grande voix de la chanson française soit disparue. C’est un énorme interprète qui nous a quitté. Il m’a accompagné de l’enfance à la retraite, c’est dire. Mais que toutes les chaînes de télé diffusent en continu des hommages et des rétrospectiv

conference débat sur quel avenir pour la jeunsesse dans le monde du travail

onsoir, Pour information, le groupe des jeunes insoumis.e.s organise une conférence-débat sur "les conséquences des ordonnances Macron sur la jeunesse" jeudi 14 décembre, à 19h00, à l'université Lumière Lyon-2, amphithéâtre Say (les quais) en présence de Eric Coquerel (député de la France Insoumise) et Sophie Béroud (maître de confé

Alstom : le dépeçage se confirme

L’Allemand Siemens va mettre la main sur la branche ferroviaire d’Alstom, après que ce dernier avait déjà été dépouillé de son secteur Energie au profit de General Electric. La « souveraineté européenne » vantée par Emmanuel Macron recouvre ainsi une succession d’abandons industriels et technologiques nationaux, dont Laurent Santo
Arrêtez le feu !

Arrêtez le feu !

Guy CHAPOUILLIE Silence dans les rangs, Johnny est mort ! Pardon, vous avez parlé de qui ? De Johnny Hallyday, tête de nœud. Avec ce court dialogue, Aurore Berger, députée LRM, parlerait d’une ’rare indignité’. Fidèle petite soldate du chef-Président pour qui nous venons de perdre un héros français, vous avez bien lu, héros frança
Pujadas/Salamé, bonnet blanc et blanc bonnet contre Mélenchon

Pujadas/Salamé, bonnet blanc et blanc bonnet contre Mélenchon

Maxime VIVAS Menée par Léa Salamé, une escouade a traqué Jean-Luc Mélenchon le jeudi 30 novembre sur France 2. Le gibier leur a échappé, les chasseurs sont tous égratignés par leurs épines et on compte quelques malencontreuses balles tirées par les assaillants dans leurs propres pieds. Les réseaux sociaux fourmillent de commentaires ind
Le Monde Diplomatique (décembre 2017)

Le Monde Diplomatique (décembre 2017)

Dans son éditorial de décembre 2017, Serge Halimi nous met en garde contre nos propensions aux guerres de religion : « La France vient de vivre un moment de folie médiatique et politique. Tous les ingrédients sont en place pour qu’elle en connaisse d’autres du même type : démesure des commentaires suscités par une caricature de presse ;
Allégeance de Washington à l’Etat-colon

Allégeance de Washington à l’Etat-colon

Bruno GUIGUE Donald Trump vient d’annoncer que les USA reconnaissent Jérusalem comme la capitale d’Israël et que l’État hébreu, en tant qu’État souverain, “a le droit de déterminer sa propre capitale”. Cette décision est un camouflet infligé au droit international par la première puissance mondiale. Colonisée et annexée par I
Balles tragiques à France 2 : Mélenchon même pas mort.

Balles tragiques à France 2 : Mélenchon même pas mort.

Jacques-Marie BOURGET Après l'indigne guet-apens tendu par France Télévision à Jean-Luc Mélenchon lors de "L'Emission Politique" un coup de loupe afin de savoir qui était qui au sein de cette troupe de vilains petits soldats... Tous des hommes blancs comme le coton puisque "journalistes". Bien normal, c’est sous un camouflage très Bigeard