Pas encore inscrit ? Creez un Overblog!

Créer mon blog
Mapero

Mapero

J'ai enseigné l'histoire en lycée, tout en m'intéressant aux lettres.

Ses blogs

W O D K A

Arts Essais Histoire Littérature Cinéma par Kate et Mapero
Mapero Mapero
Articles : 2107
Depuis : 16/01/2006
Categorie : Littérature, BD & Poésie

Articles à découvrir

Peindre la danse

Peindre la danse

Il est difficile de peindre la danse car la peinture est par essence une plastique statique et la danse une plastique dynamique. Le peintre ne peut rendre les trois dimensions et ne fige qu'un moment d'un mouvement, une attitude — ce qui est plus facile à traduire en sculpture. Néanmoins la danse est un sujet d'inspiration fréquent en peinture
Victoria Hislop : L'Île des oubliés.

Victoria Hislop : L'Île des oubliés.

Voici un roman plus psychologique qu'historique qui dépeint aussi avec justesse la Crète et la culture traditionnelle de ses habitants avant la marée touristique contemporaine. Il m'a intéressé à la fois pour la présence dramatique de la lèpre dans le récit, et pour sa construction non linéaire, plus que pour ses côtés romanesques. Au l
Reinhard Kaiser-Mühlecker : Lilas rouge

Reinhard Kaiser-Mühlecker : Lilas rouge

Voilà un gros bouquin qui ne peut que marquer durablement le lecteur par sa puissance d'imagination, par la complexité du récit, par l'étude psychologique des personnages ! Lilas rouge est le premier volume d'une impressionnante saga familiale. Il couvre l'Autriche rurale sur un demi-siècle, depuis les années 1940 jusqu'aux années 1990. Son
Emmanuel Dongala, Le Feu des Origines

Emmanuel Dongala, Le Feu des Origines

C'est toute l'histoire du Congo depuis 1900 qui se trouve ramassée dans ce roman à travers la personne de Mandala Mankunku qui en a connu toutes les étapes tragiques. Emmanuel Dongala emprunte la voie de l'épopée pour suivre son héros depuis un village figé dans le souvenir des ancêtres avant l'arrivée des colons, jusqu'à la grande ville
Andreï Guelassimov : La Rose des Vents

Andreï Guelassimov : La Rose des Vents

En quittant le tankiste Kostia à la fin du XXe siècle, l’auteur de La Soif a trouvé un nouveau héros en plein XIXe siècle et c'est le marin Guennadi Ivanovitch Nevelskoï, personnage qui a réellement existé comme il s'en trouve dans tout bon roman historique. Navigation La Rose des vents s’ouvre à l’opéra de Lisbonne sur un spectacle
Susan Neiman : Grandir

Susan Neiman : Grandir

Dans ce brillant essai paru en 2016 aux États-Unis la philosophe Susan Neiman stigmatise la société occidentale qui maintient les individus dans le refus de grandir parce que, comme l’affirmait Kant, « des sujets infantiles et obsédés par eux-mêmes sont plus faciles à diriger. Les gouvernements préfèrent des sujets immatures plutôt que
Lilia Hassaine : Soleil amer

Lilia Hassaine : Soleil amer

En choisissant pour exergue la fin d’un vers du Bateau Ivre d’Arthur Rimbaud, Lilia Hassaine donne la tonalité de son roman noir, roman du désenchantement où chaque personnage lutte en vain contre son destin. Ceux qui n’y laissent pas la vie souffrent à jamais d’une profonde mélancolie. Rares sont les petits bonheurs dans cette double
Claire de Duras : Ourika

Claire de Duras : Ourika

Cette nouvelle publiée en 1823 est écrite dans un style raffinée mais non pédant qui fait apprécier la langue qu'apprenait l'élite à la fin du XVIIIe siècle. Claire Lechat de Kersaint est née à Brest en 1777 et le mariage la fit comtesse de Duras. Son époux régicide mais girondin fut raccourci par la guillotine robespierriste et elle s'
David Diop. La porte du voyage sans retour

David Diop. La porte du voyage sans retour

David Diop revisite « un monde qui roulait sur la traite d’un million de nègres depuis plus d’un siècle » et restitue l’état d’esprit de la fin du XVIII° siècle européen, quand l’éveil de la sensibilité préromantique, le culte de la nature et la force de l’amour-passion l’emportaient sur le cartésianisme des Lumières. Ins
Colum McCANN : Apeirogon

Colum McCANN : Apeirogon

Sans doute est-ce le titre qui pique la curiosité du lecteur. Apeirogon ? Un polygone au nombre infini de côtés, quasiment un cercle. Et ces côtés innombrables font la ronde autour d'un sujet sensible: la mort de deux gamines de 13 et 10 ans à Jérusalem et à Anata dans sa proche banlieue arabe, à dix ans d'intervalle. Un attentat. Une fusi