Pas encore inscrit ? Creez un Overblog!

Créer mon blog

Yves POEY

Yves POEY

Jésus, Boudha et Mahomet allaient aux toilettes tous les jours ! Parfois plus par temps de gastro...

Ses blogs

De la cour au jardin

De la cour au jardin

Yves Poey - Des critiques, des interviews webradio.
Yves POEY Yves POEY
Articles : 1520
Depuis : 22/04/2016

Articles à découvrir

Homme encadré sur fond blanc

Homme encadré sur fond blanc

© Photo Y.P. - Blanc c'est blanc, je vis dans le blanc... Voici ce que pourrait chanter ce drôle d'être humain qui apparaît devant nous de dos. Qui pourrait chanter s'il était doué de la parole. Durant un peu plus d'une heure, nous allons assister aux tribulations d'un étrange personnage, pratiquement muet, obligé de s'exprimer par le biai
Entretien webradio avec Danièle Lebrun, de la Comédie Française.

Entretien webradio avec Danièle Lebrun, de la Comédie Française.

© Photo Y.P. - Danièle Lebrun est revenue à mon micro sur la remarquable création de Pauline Bureau, Hors la loi. La comédienne nous parle de ses deux rôles dans cette pièce et des parti-pris dramaturgiques de la metteure en scène. Et puis surtout, surtout, elle évoque ces terribles années au cours desquelles cinq mille femmes mourraient
L'homme assis dans le couloir

L'homme assis dans le couloir

© Photo Y.P. - La mise en scène d'une obsession. Voici en quels termes Marguerite Duras évoquait cet Homme assis dans le couloir, ce très court roman publié en 1980, et qui figure parmi ses œuvres les plus méconnues. « Ce texte, je n'aurais pas pu l'écrire si je ne l'avais pas vécu », précisait-elle. Comme tous ses ouvrages, il est ici
Noire

Noire

© Photo Y.P. - "Sweet home Alabama", chantait le groupe de rock sudiste Lynyrd Skynyrd ... Si sweet que ça, l'Alabama des années 50 ? Sweet, oui, sans doute, si vous étiez un blanc ! Et à cette seule condition. Dans « Noire », le troisième volume de la collection « Nos héroïnes », chez Grasset, Tania de Montaigne nous racontait en 2014
HUCKLEBERRY FINN, le musical

HUCKLEBERRY FINN, le musical

© Photo Y.P. - On dirait le sud... Le terrible sud esclavagiste des Etats-Unis, avant que la Guerre de Sécession engendre l'abolition de l'esclavage chez l'Oncle Sam. C'est à cette honteuse époque de notre Humanité que Mark Twain situe son roman considéré à juste titre comme son chef-d'œuvre. Si son autre « best-seller » Les aventures d
La vie de Galilée

La vie de Galilée

© Photo Y.P. - Et pourtant, elle tourne ! Elle tourne très très rond, cette version par Eric Ruf de la célèbre pièce de Brecht, écrite en 1938 et retravaillée jusqu'en 1954. Elle tourne même à l'excellence ! Oui, durant presque deux heures et trente minutes, ce qui nous est proposé est une grande et magistrale leçon de théâtre ! Le
Hiroshima mon amour

Hiroshima mon amour

© Photo Y.P. - Il était une fois deux voix. Deux voix, incandescentes, profondes, habitées, deux voix reconnaissables entre toutes. De ces voix qui vous fascinent et vous hypnotisent littéralement. Fanny Ardant. Sur scène. Gérard Depardieu. Off Deux mélodies orales, subtiles, brûlantes, bouleversantes. Un dialogue entre une femme qui voudr
A ma place, vous Ferrier quoi ?

A ma place, vous Ferrier quoi ?

© Photo Y.P. - Avec une très subtile pixellisation pour ne pas spoiler le final ! - Pour moi, hier, c'était jour Ferrier. Bon, ça c'est fait... En même temps, le spectacle s'appelle « A ma place, vous Ferrier quoi ? » Alors hein... Mais quelle vis comica ! Mais quelle force comique émane de cette Julie Ferrier-là ! Voila une demoiselle qui
Britannicus

Britannicus

© Photo Y.P. - Il voyage en solitaire (ou presque), dans le chef-d'œuvre de Monsieur Racine. Lui, c'est Philippe Lebas, qui nous invite à assister à un fascinant projet d'acteur. Son propos est d'interpréter tous les personnages de cette tragédie, de façon à ce que cette solitude forcée de l'acteur, le comédien face à lui-même, lui per
Bernard Dimey, père et fille, une incroyable rencontre

Bernard Dimey, père et fille, une incroyable rencontre

© Photo Y.P. - Avoir vingt ans à Châteauroux, dans les années 70-80. Vivre avec sa mère institutrice, avoir tiré définitivement un trait sur son père jamais connu, et n'avoir qu'une seule envie, monter à Paris, avec sa guitare. Telle est l'histoire de la jeune Dominique Blanchard. Se retrouver du côté de la rue Lepic, dans une petite ch