Pas encore inscrit ? Creez un Overblog!

Créer mon blog
Malice

Malice

Poétesse de 30 ans passionnée par la langue française, aux ambitions diverses. Histoire d'une vie en poèmes

Ses blogs

Graines de Malice

Histoire d'une vie en poésie
Malice Malice
Articles : 1298
Depuis : 01/02/2016
Categorie : Littérature, BD & Poésie

Articles à découvrir

Festes

Festes

Fête faite Et défaite En sommes Je m'assoupis A définir un trait Dans ses longévités Adjacentes plénières Peignant d'obscurités Un nombre vermoulu A tapis Cette honie Pléthore Je m'interroge A dévisser Collier Macaroni d'un fait Matronie du dégout Surtout Lorsque s'envole L'Homme habile Soyeux fous Suprême S'échapper Attenter Feston mo
S'obliger

S'obliger

S'obliger A sourire Déchirements profanes Au profond, J'explosais Légère Dans ces totales Plongées à d'autres temps Quantiques A te comprendre La syllabe est rompue De toute part J'en creuse Ces sillons versatiles Pour Gentillesses un brusque Changement De rafales Belles idées d'une paix En grande guerre Etrange Je marche en demandais Les ryt
Fins

Fins

D'un cycle Un autre vint M'embraser de sa part Toute Vin qui nous foisonne Dans ces timidités Apertes et causasses Quand convint L'étranger D'amertumes Coasse Crue D'avec Une lie J'échafaude l'oubli La tristesse en aguets Pans de vie sur un lierre Rampé Font demis tours A mille étoiles Mots Couronne Dans l'humour Mauve A contre courants Un jou
Négatifs

Négatifs

Photographies d'absences Quand vient La marge Rives A dépeindre Bleues sel Un secret pâtissier Pour assommer L'horloge Un sillon producteur L'électrique complainte Parvenir au silence Guerrier Je fuis ton nom En le criant au chœur Prière incoercible Pour applaudir Un vent Négatif de présence Individus vernis De douleurs Cette peur Sémantiqu
Années enfin

Années enfin

Ces fins de recevoir En partages perdurent Accrus Ces sites imberbes Imperceptibles objets Temps Quand la route longue En cédille S'entamait Chance Un jour s'en termine Sans connaitre un début S'étire en diligence Mobile Je suis tes courbes Et fuis L'eau a son grain Pour paitre Un vent d'arrets Avance A ces recules Superbes de mariées Marée J'
Par dessus

Par dessus

Par travail un bateau Ces dérives jacinthes Sous jacent de fardeaux Trébuches Jeu d'éventails Entre évent et solstice Un émoi congruent Sous influences Artiste Article de batailles Posées par entremets Un royaume de trémailles Pour soulever l'ivraie Qu'un point Oblique oblige A jeté tes dentelles Dessous Tes adversaires Affutés T'en titill
Pour

Pour

Rencontre Un soir de lune Danseuse je voilais J'explorais une entrée Forte de ces diurnes Vivaces La ronce ancrée Au château de vigueur La pâleur à postiches Dorer J'étirais le cheveu Jusqu'à l'inclinaison Ces tendresses d'étoiles D'où roucoule l'onction Actif Je spécule d'amour En corps Majestueux Où l'obscure se construit Quand la lign
Titre maitre

Titre maitre

Pour maitrise L'un tangible Esprit de ligne Courbe Un jalon de fortunes Duvet J'écris ton sein Au salon du panache Je fumais l'assassin D'un coussin de vertu Sadique Je m'ultimais A s'écrire un fléau Trotte un vers polémique Poreux Je prends tes signes Pour couper le secret En deux esprits Ressorts Un stylet parfumé Titré Dans l'ingénue Mesu
Spéciale

Spéciale

Spéculation Cette main Sommations Dans la contemplation Mise est tendue D'orbites Tangente Sur l'avenue du rêve Mais non le mien S'oblique J'explore Tout autre chose Que foutaises Alizés Du foutre Et d'être ensemble Mais chacun pour sa pomme Se paumait davantage Au jour D'une nuit feule Sans artiste Sans lumière Sans raison Sonnait l'homme Au
Se battre

Se battre

Sous bâton Bat la fête Tenu D'un rire Mauve Une fleur infléchie Pour caresser la plaie Par mur L'inassouvi Plaisir Je tiens tes grains Entre mains et marées A la corne Vieillie L'usage est aux cornets Doucereux Dans l'aveu Vient le souffle Plaignant Qu'un vent de propagande Contre Viendrait l'amant Insolent de tendresses Timide et turgescent Ra