Pas encore inscrit ? Creez un Overblog!

Créer mon blog
clematit

clematit

Voyageurs autour du monde

Ses blogs

Clément, Marianne et Etienne autour du monde

C'est l'histoire d'un rêve de gosses devenus grands.
clematit clematit
Articles : 62
Depuis : 03/04/2010
Categorie : Tourisme, Lieux et Événements

Articles à découvrir

Trois péquins parmi les 1 milliard trois cent millions d’autres

Trois péquins parmi les 1 milliard trois cent millions d’autres

Après un Vietnam fort en propagande, que nous réserve la Chine? Le niveau du dessus? Des potences à tous les coins de rues? C’est comme dans Tintin et le Lotus Bleu « Je vais vous couper la tête! » A Hong-Kong, sûrement pas. Mais ça on le savait. Déjà il n’y a pas besoin de visa pour entrer, seulement un tampon à la frontière. Je ne
Drôles de dames

Drôles de dames

L’arrivée dans Hanoi, la capitale vietnamienne, se fait le matin. Notre sympathique petite pension familiale se trouve en plein centre de la vieille ville, au cœur d’une ruelle « marché » comme Hanoi en compte tant. Dans notre ruelle se vendent poissons, crustacés, morceaux de viande (morts ou vivants) et quelques légumes. A environ une
Une fin en apothéose

Une fin en apothéose

Suite aux péripéties de notre matinée à Nijni-Novgorod (voir article précédent), je décide d’abandonner Clément et Marianne dans cette ville pour rejoindre directement Souzdal. Je ne sais pas qu’à ce moment, leurs malheurs (et plus particulièrement ceux de Marianne) ne font que commencer. Après une entorse à notre règlement interne
Rencontre avec l'Histoire

Rencontre avec l'Histoire

Après en avoir pris plein les yeux avec la visite des temples d’Angkor, Clément et Marianne décidèrent de filer directement au Vietnam, tandis que je me dirigeais vers Phnom Penh (la capitale du Cambodge). Je devais y retrouver Yoann, un pote français rencontré lors de mes études à Londres, et qui travaille au Cambodge depuis 3 ans. Il es
Sur les traces de Depardieu...

Sur les traces de Depardieu...

A mon arrivée à Kampot, je m’installe dans une Guesthouse recommandée par Seb, un pote à moi ayant vécu 2 ans au Cambodge, et je ne serais pas déçu. L’ambiance y est vraiment sympa (plutôt festive, mais relax), et le bar tout en bois donne directement sur la rivière. L’endroit est idéal pour se poser avec un bon bouquin, mais n’ay
Une pincée de rocambolesque pour pimenter la fin du voyage!

Une pincée de rocambolesque pour pimenter la fin du voyage!

Vous attendrez un peu pour les péripéties, je vous raconte Tobolsk d’abord. On pourrait dire « on a voulu s’arrêter à Tobolsk parce qu’étant 3 chimistes (même si l’un de nous s’en est écarté depuis), il était impensable de ne pas faire étape dans la ville de Mendeleïev! » . Et oui, ça vous rappelle tous quelque chose, n’es
Le Vietnam à MACH 3

Le Vietnam à MACH 3

Le passage de la frontière Cambodge-Vietnam est probablement le plus simple qui m’ait été donné. Ayant décidé de franchir cette ligne imaginaire par le Mékong, je me retrouve donc dans un bateau rapide à destination de Chau Doc, village du delta situé non loin du Cambodge. Par chance, je me retrouve seul dans l’embarcation, avec les de
Séance shopping à Hoi An

Séance shopping à Hoi An

L’arrivée a HoiAn est un peu étrange : il est 6h du matin, le bus s’arrête dans le centre ville mais la route ressemble plus à une piste qu’à une route. Les yeux un peu mieux ouverts, la route semble simplement en travaux… allez on se réveille, il faut trouver l’hôtel. Et là, on va pas être déçus, pas du tout ! L’hôtel se no
Clematit sur les terres de Gengis Khan

Clematit sur les terres de Gengis Khan

Notre premier trajet sur ce train mythique qu’est le transsibérien se passe à merveille. Nous découvrons son fonctionnement et comment s’organise la vie à bord. Quelques infos en vrac : les repas sont généralement composés de noodles déshydratés puisque la seule « ressource » à bord est un distributeur d’eau bouillante, une hôtes
Chaman sur le Baikal

Chaman sur le Baikal

Nous quittons la capitale la plus moche du monde (Ulan Bator) dans la précipitation. Nous arrivons à la gare seulement 10 minutes avant le départ du train, grâce à un chauffeur de taxi efficace à qui on parle en allemand «schnell, schnell» … A l’époque du bloc de l’est, les mongols étaient obligés d’apprendre le russe et l’alle