En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services ainsi que l’affichage de publicités pertinentes. En savoir plus et agir sur les cookies

Pas encore inscrit ? Creez un Overblog!

Créer mon blog

Yves-André Samère

Ses blogs

Yves-André Samère

Yves-André Samère

y-a-s.over-blog.fr
Yves-André Samère Yves-André Samère
Articles : 6741
Depuis : 11/05/2007
Categorie : Humour

Articles à découvrir

Faire seulement ce qu’on sait faire

Tout à l’heure, revenant de l’hôpital Cochin où j’étais allé m’enquérir du fabuleux destin que me réserve dans l’avenir ma santé de fer, je suis passé par la Rue du Cygne. C’est une petite voie piétonne qui borde l’église Saint-Gilles-Saint-Leu, et où s’est ouvert il y a quelques semaines un étrange magasin, qui s’app

Lâcheté radiophonique

J’aime bien Albert Algoud. Il est cultivé, drôle, il ne craint pas, à l’instar des acteurs britanniques, de faire l’andouille, et il a écrit plusieurs livres sur Tintin et Hergé, comme sa « biographie non autorisée » de Bianca Castafiore, et son Dictionnaire amoureux de Tintin que j’ai lu récemment. Outre cela, il m’a rejoint en

L’eugénisme - 1. Introduction

Je compte, bande de petits veinards, vous écrire quelques notules à propos de l’eugénisme, et vous constaterez que c’est croustillant. Mais d’abord, clarifions la notion. En 1994, le Président Clinton n’a pas craint, en dépit de son engagement passé, de donner des gages aux adversaires de l’avortement thérapeutique, qui pullulent a

« Kaboul kitchen » contre les Césars

Hier, j’ai achevé de visionner les douze épisodes de Kaboul kitchen, saison 3, et je me suis bien amusé. Scénario, dialogues et interprétation sont excellents, et Stéphane Degroodt, qui a remplacé Gilbert Melki – parti parce qu’il exigeait un cachet trop élevé, qu’il n’a pas obtenu –, joue un petit escroc menteur très amusant.

Permutation aux Oscars

Qui prétendait que la cérémonie des Oscars était (presque) aussi ennuyeuse que celle des Césars ? Cette nuit, au contraire, on a bien rigolé, à Los Angeles, et les Français sont loin de se révéler aussi inventifs. Au moment de proclamer le titulaire du meilleur film, que devait annoncer Warren Beatty, et alors qu’il hésitait on ne sait

Comment se ridiculiser à la radio

Je me suis fréquemment payé la tête de ces journalistes de radio-télé, incultes et bêtes comme leurs pieds, qui, lisant un terme qu’ils ne connaissent pas dans le texte qu’on leur donne à déchiffrer au micro, lui attribuent une prononciation ridiculement exotique, au lieu de s’en tenir à la prononciation française, en vertu d’un p

Impunité automatique

Je trouve curieux qu’on absolve des fautes – voire des crimes – incontestables, dès lors que leur auteur s’est assuré une certaine célébrité dans un domaine précis n’ayant rien à voir avec ce qu’on devrait lui reprocher. Je ne prendrai que trois exemples, et vous laisse le soin d’en trouver d’autres. - Roman Polanski et saoul

Dany vote pour Macron ?

Quand on entend Daniel Cohn-Bendit annoncer qu’à la prochaine élection présidentielle, il votera pour Macron, on est un peu surpris. L’ex-« enragé » de Nanterre donnant sa voix à un ex-banquier ? Mais, réflexion faite, il n’a pas tort, Dany, de vouloir « voter utile », comme on dit, et donc éviter le cafouillage de 2002, lorsque de

Brel ignorait le latin !

Vous connaissez certainement la chanson de Jacques Brel qui comporte ce refrain : rosa, rosa, rosam, rosae, rosae, rosas, rosae, rosae, rosas, rosarum, rosis, rosis. C’est une belle chanson, mais elle révèle que Brel... n’a jamais étudié le latin. En effet, il prononce mal TOUS les mots ! Contrairement à l’allemand, où la consonne S se

Éloge (très retenu) de Sodexo

Voilà un an que je suis sorti de l’hôpital, après une opération du cancer du foie. Quelques jours après, je m’étais fait admettre dans une maison de convalescence, dont je garde un souvenir mitigé : agréable pour le personnel jeune, infirmières et moniteurs de rééducation, gentils, capables et dévoués ; exécrable pour l’infirmi