En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services, d'outils d'analyse et l’affichage de publicités pertinentes. En savoir plus et agir sur les cookies

Pas encore inscrit ? Creez un Overblog!

Créer mon blog

Yves-André Samère

Ses blogs

Yves-André Samère

Yves-André Samère

y-a-s.over-blog.fr
Yves-André Samère Yves-André Samère
Articles : 7544
Depuis : 11/05/2007
Categorie : Humour

Articles à découvrir

Jésus : quelques bobards très répandus

Parti, hier, d’une recherche sur Lao Tseu, je suis tombé, de fil en aiguille, sur un site qui nous propose de « tout savoir » sur quelques personnages célèbres : Mohammed (dit Mahomet pour les ignares), Confucius, Moïse et Bouddha. Et Jésus. Je suis allé voir la page sur Jésus, et y ai trouvé quelques perles, que voici : - « très vite

Jean Piat

Tenez-vous bien, je vais dire du bien d’un acteur. Et même, d’un acteur classé à droite. Ce matin, on a annoncé la mort, survenue hier, de Jean Piat. Je ne l’ai jamais vu sur scène, mais au cinéma et à la télé, si. On ne peut pas oublier qu’il a été Robert d’Artois, dans le feuilleton Les rois maudits – la version de 1972, pa

Trop gourmands !

Une mode qui commence à me barber singlièrement, c’est cette manie, sévissant chez nos compatriotes, de détourner les mots de leur sens. Non, je ne vais pas reparler de ce mot, compliqué, qui a envahi les médias, et que j’entends une douzaine de fois par jour, jamais à bon escient, et qui tend à remplacer à peu près tout. Non, aujourd

Ministre moins cultivé qu’un journaliste

Je ne dois pas être le seul qui s’agace de l’obstination tendant à l’emploi constant – et ridicule – du mot compliqué. Il existe tant d’autres possibilités de dire les choses, sans déformer la réalité par manque de culture, et flemme de chercher un mot plus adéquat. Aujourd’hui, j’ai entendu Ali Baddou donner une leçon de f

Macron, immensément modeste

Cela vous dirait, de connaître un détail qui rende pleinement hommage à la modestie de Macro ? Oui ? Bon. J’ai vu cette semaine un film français, Le poulain, qui raconte une campagne électorale fictive pour la présidentielle de 2022. Il se trouve que le principal adversaire de la présidente de la République est un sale type, lequel, venu

Génie, ou cancre ?

J’ai écouté la conférence de Cédric Villani, intitulée Les mathématiques de la chauve-souris. Rien à dire sur le contenu du propos. Rien à dire non plus sur le fait qu’au cours de son exposé, Villani ôte ses chaussures et poursuit son exposé en chaussettes – blanches, summum du mauvais goût vestimentaire : après tout, Einstein au

Discrète révolte sur une scène

Le monde théâtral se mettrait-il à ruer dans les brancards et à manquer de respect aux modes langagières encouragées par Sa Majesté Emmanuel Ier ? J’ai visionné aujourd’hui une vidéo de la pièce de Molière, l’avant-dernière, rebaptisée Trissotin ou les femmes savantes – le titre original était seulement Les femmes savantes –

« Avant Jésus-Christ » ?

Je crois n’utiliser en aucun cas l’expression « avant Jésus-Christ », qui est doublement fautive. Première faute, « Jésus-Christ » est un abus de langage. À supposer que ce personnage ait existé, jamais il n’a porté ce nom, attendu que le mot christ, sans majuscule, n’est pas un nom propre, mais un nom commun, dérivé du grec chr

Savoir ce qu’on mange

Vous êtes, comme toutes les personnes de bon sens, convaincu que les industriels de l’alimentation nous empoisonnent chaque jour avec des produits frelatés, qu’ils bourrent de divers mixtures chimiques destinées à nous faire croire à l’origine naturelle de ce qu’ils nous vendent. Par conséquent, vous voudriez bien savoir ce que vous a

Lente agonie de Venise

Venise est un joyau incomparable, qui attire chaque année, malheureusement, trente millions de touristes. Si vous ignorez ce que je pense du tourisme, je vous rappelle cet article que j’avais écrit il y a presque huit ans, et auquel je ne changerais pas un mot. À Venise, l’afflux, par paquebots géants, a provoqué la hausse des loyers deven