Pas encore inscrit ? Creez un Overblog!

Créer mon blog
Pierrot

Pierrot

J'ai tellement écouté de chansons que chaque moment de la vie me fait penser à l'une d'entre elles. Alors j'évoque ces petits moments de l'existence et les chansons que j'y associe. Ecoutez-les avec moi.

Ses blogs

Ma p'tite chanson

La chanson fait partie de notre vie. Elle accompagne notre quotidien, nos joies, nos peines... Peut-être apprendrez-vous quelque chose en parcourant ce blog. J'attends vos commentaires pour découvrir certains aspects de la chanson que je ne connais pas. A bientôt !
Pierrot Pierrot
Articles : 708
Depuis : 23/01/2009
Categorie : Musique & Divertissements

Articles à découvrir

Général à vendre (Francis Blanche - Pierre Philippe)

Général à vendre (Francis Blanche - Pierre Philippe)

L'actualité récente m'a remis en mémoire cette chanson de Francis Blanche et Pierre Philippe. Il est vrai que pour le moment, il y a des généraux sur le marché. Cependant, il serait sage de suivre le conseil suggéré en fin de chanson. De bon matin me suis levé c'était dimanche A la carriole j'ai attelé la jument blanche Pour m'en aller

Les clowns - Giani Esposito

Chanteur d'une originalité surprenante, qu'on ne peut rattacher à aucun courant de la chanson française. A l'origine, comédien, il débute dans la chanson en 1954 à La Rose Rouge et à L'Ecluse. En 1957, il enregistre Les Clowns (chanté alternativement en français et en italien), dont le refrain est murmuré d'une étrange voix de tête. A l

Dans un livre de Giono - Jean-Marie Vivier

De jour en jour, de brume en brume Des bonnes aux mauvaises saisons Le temps qui glisse en amertume Courbe son dos, ride son front Toujours les gestes de la veille Dès le lever jusqu'au repos Et puis la vie qui s'ensommeille Pèse souvent comme un fardeau Pour bousculer les habitudes Sans chien, sans femme et sans berceau Il apprivoise la solitude

Maria-Suzanna - Michèle Bernard

Elle a débarqué dans la classe Un vrai courant d´air Drôle de dégaine et drôle de race Un matin d´hiver Au beau milieu de la dictée Sur le ciel et la voix lactée Elle s´est assise tout près de moi Derrière le p´tit bureau de bois. La maîtresse a dit : "Elle s´appelle Maria-Suzanna Elle sera là jusqu´à Noël Puis elle s´en ira." A

Jean Claude Darnal - Le soudard

Une ancienne chanson qui revient en mémoire. Je vous propose l'original et deux autres interprétations : l'une de Catherine Sauvage et une dernière de Georges Brassens. Les artistes prennent des libertés par rapport au texte mais c'est le propre de l'interprétation et son intérêt aussi ! Dans le canon, le canon, le canon de son fusil, il
J' m'envolerai - Greame Allwright

J' m'envolerai - Greame Allwright

L’arbre et la graine Quelqu'un meurt, Et c'est comme des pas Qui s'arrêtent. Mais si c'était un départ Pour un nouveau voyage... Quelqu'un meurt, Et c'est comme une porte Qui claque. Mais si c'était un passage S'ouvrant sur d'autres paysages... Quelqu'un meurt, Et c'est comme un arbre Qui tombe, Mais si c'était une graine Germant dans une te

Bonhomme - Gustave et Georges

Bonhomme. Un titre mais deux chansons et deux auteurs-compositeurs-interprètes : Gustave Nadaud et Georges Brassens. Brassens, lecteur assidu et gourmand de Gustave Nadaud ne pouvait ignorer la chanson Bonhomme. Le titre de la joyeuse chanson du XIXe siècle est le même que celui de la sombre chanson que Brassens a enregistré en 1958, mais qu'il
Mouloudji - L'adagio du pont Caulaincourt

Mouloudji - L'adagio du pont Caulaincourt

Cette chanson qui date de 1968 a été écrite par Mouloudji. La musique est de Cris Carol. Cette compositrice a été importante dans la carrière de Mouloudji. Elle mena également une carrière de chanteuse. On peut se faire une idée de cette artiste en visitant ce lien : http://www.auteurscompositeurs.com/index.php/france/cris-carol Le pont Ca

La femme du vent - Anne Sylvestre

Maman, le vent me fait la cour, Le vent me trousse et m'éparpille, Le vent me souffle des discours. - Pardi, c'est ennuyeux, ma fille. Ça l'est bien plus encore, maman, Car le grand vent est mon amant. Fille folle, amante du vent, Boucle ton corset, baisse bien la tête. Méfie-toi: qui aime le vent, Engendre la tempête Engendre la tempête Mama