En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services ainsi que l’affichage de publicités pertinentes. En savoir plus et agir sur les cookies

Pas encore inscrit ? Creez un Overblog!

Créer mon blog

Topirate

Topirate

Mon signe est le Verseau et Janvier mon mois de naissance. Je suis attiré par les domaines artistiques tels que le dessin, la peinture ou encore l'écriture. Le Football est mon sport préféré que j'ai pratiqué plus jeune en club.

Ses blogs

Le blog de Topirate

Le blog de Topirate

Mon Blog s'écrit en poésies, les thèmes abordés sont très variés (l'univers vampirique prédomine cependant) et toujours relatés avec une pointe d'humour, quand le sujet le permet. Pirate au grand coeur, conteur et raconteur d'histoires, mon autre grande passion est le dessin, surtout les portraits féminins. Divers articles ponctuels et photos sur le sport ou la vie courante complète ce blog, qui, je l'espère vous plaira.
Topirate Topirate
Articles : 568
Depuis : 03/01/2010

Articles à découvrir

Poème : Réflexions "Lafotaki"...

Parfois, retourner les infos dans nos têtes Permet de mieux cerner le cheminement De nos pensées les plus folles au firmament D'une gymnastique proche de celle d'un athlète. On a beau chercher, souvent un grain de sable se faufile Mieux que du sel, s'écoule lentement avec mesure, Impossible de retrouver le chemin obscur Dans des dédales, c'est

Poème : Monts et merveilles...

Un coffre malicieux s'offre une place de choix Au vu et au su de tout le monde, Sa clarté nouvelle en tout point inonde Quelques coins éloignés imprégnés par le froid. Le sable se réchauffe, la mer gère son va et vient, Lèche cet habitacle hasardeux posé là, La douce tiédeur du vent flatte l'odorat De Valéani qui profite de l'été indi

Poème : Les petits hommes verts...

Bizarre tout ça ! Extra-terrestres de toutes les façons, Aux formes et aux couleurs d'un autre monde Qui viendraient reproduire ici quelques immondes Copies de ce qui se fait ailleurs, en invasion. De petits hommes verts aux pouvoirs étonnants, magiques, Entretiennent des visions étranges, partagent Un scénario du pire porté au grand écran e

Poème : Crie au génie...

Sa vision futuriste dépasse celle des autres, Il a un coup d'avance en permanence, Son Q.I. est supérieur, c'est une réelle chance De pouvoir ainsi se conduire comme un apôtre. Ce génie se met en cache, ne paie pas de mine Et parfois, quand il s'ennuie, lessive les parois De son logis contraint, il y vit si à l'étroit Que son cerveau au fina

Poème : Un "Mask" pour ne pas rester en rade...

Un visage absent recherche une nouvelle voie A explorer, attiré par une force étrange. Un appel lointain qui parfois le dérange Comme à l'instant, le fige en plein effroi. Impossible de résister, un masque lui colle à la peau Maintenant aspire ses traits et les transforme, Recompose une physionomie hors normes, Son regard défaillant tombe de

Poème : Requins en tous genres...

Des ombres planent sur un océan de terreur, Chaque remous ne laisse pas insensible Les bans de poissons désignés pour cibles Par des ogres voraces pas présents par erreur. Le royaume du Bengale est un lointain souvenir Pour ce requin-tigre qui a trouvé sa voie royale, Manger quelques humains, rien que de très banal Quand l'appel du large le f

Poème : Les "Automates" tiquent...

Une armée d'automates a pris le pouvoir sans rien dire, Avançant sans peur, leurs démarches sont saccadées. Typiques de leur statut, leurs mécanismes bien huilés Imitent la vie par des gestes inutiles à décrire. Les plus paresseux n'ont qu'à bien se tenir, "Aïe" ! Leurs membres s'agitent lentement, bien trop Pour prendre l'ascendant en st

Poème ; Cool cool, zen zen...

Pas trop "kiss", mais plutôt "cool" Une statue au style Bouddha se pose là Avec philosophie. Par son sourire béat Illumine son visage, parfois il est maboul. La "zen attitude" fait partie de sa vie constamment, A tous moments, il repose son calme esprit Doté de facultés hors du commun, souvent prie Pour que le monde soit meilleur, le demande i

Poème : Rencontre à coeurs ouverts...

Un coeur balance, cherche sa voie sinueuse Vers une âme soeur qu'il souhaite peu commune, Une flamme en profondeur bien vite se rallume Comme un flambeau porteur d'une attention heureuse. Le sentiment grandit, prend une immense place Dans cet endroit secret, au chaud, dans l'intimité D'un sérail qui lance des appels illimités A qui veut bien l'

Poème ; Le retour du "jet d'ail"...

Cette pratique s'était un peu perdue au fil des âges Pour des générations égarées par pure mégarde A force de combattre sans cesse les mêmes hardes Féroces. C'est un remède aux dérapages. Ce retour inédit fait ainsi un carton Auprès d' adeptes conquis mais pas illuminés, "Le jet d'ail" s'impose souvent dans la clarté Et en toute occa