En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services, d'outils d'analyse et l’affichage de publicités pertinentes. En savoir plus et agir sur les cookies

Pas encore inscrit ? Creez un Overblog!

Créer mon blog

Topirate

Topirate

Mon signe est le Verseau et Janvier mon mois de naissance. Je suis attiré par les domaines artistiques tels que le dessin, la peinture ou encore l'écriture. Le Football est mon sport préféré que j'ai pratiqué plus jeune en club.

Ses blogs

Le blog de Topirate

Le blog de Topirate

Mon Blog s'écrit en poésies, les thèmes abordés sont très variés (l'univers vampirique prédomine cependant) et toujours relatés avec une pointe d'humour, quand le sujet le permet. Pirate au grand coeur, conteur et raconteur d'histoires, mon autre grande passion est le dessin, surtout les portraits féminins. Divers articles ponctuels et photos sur le sport ou la vie courante complète ce blog, qui, je l'espère vous plaira.
Topirate Topirate
Articles : 664
Depuis : 03/01/2010

Articles à découvrir

Poème : Lil'Angel dream...

Poème : Lil'Angel dream...

Lil' Angel, bien sage, attend que son heure vienne, Patiemment, elle se tient immobile, bien droite Parfois observe d'autres regards et s'y miroite Longuement, rêve de rencontrer d'étranges Aliens. Mais le temps passe, et devient bien dur à supporter Quand des rêves l'assaillent, la font voler au dessus des nuages Et parfois médite sur les pr

Poème : Parfum Chloé printanier...

Une pluie fine insistante n'a pas son pareil Pour alimenter en continu de sa douce fraîcheur Ces longues tiges qui poussent pour le bonheur De fines fleurs abondantes qui émerveillent. Parures de beauté aux allures vivantes, Arabesques de soleil inondées de vies Qui tourbillonnent et donnent bien envie De transmettre des effluves enivrantes. Po

Poème : Musique passion...

Une symphonie se met en place petit à petit, Chaque instrument trouve sa place et se fond Dans un décor grandiose, ne se pose aucune question Quand le moment est venu, se met en appétit. Une note s'envole, puis deux, jouent de concert Avec leurs envies, un désir de liberté, Une quête continuelle qui va vers une pureté Extrême bien éloigné

Poème : Parfum Chloé vampirisé au clair de lune...

La pleine lune se lève mais sans le doux miel D'une ruche qui pourtant grouille d'une activité Inhabituelle, la foule se bouscule très habitée D'une agitation folle qui l'ensorcelle. Un vampire n'a que l'embarras du choix Pour étancher sa soif, assouvir ses pulsions, Par cruel instinct, sans aucune réflexion Ne changera pas d'avis sur ses pro

Poème : Parfum Chloé entre ciel et terre...

Un mélange fait tourner la tête autant que vaciller Quelques idées reçues sur les environnements hostiles, Une forêt s'éveille dans un monde qui fourmille De parfums aux mille saveurs acidulées. Des lianes se dispersent, vont goûter à une liberté Retrouvée au delà de nouvelles frontières, Les couleurs sont spéciales, proches d'un lier

Poème : Tourmente vampire...

L'air pur, il le respire tant qu'il le peut encore Mais son espoir est peut-être vain, sans aucun rappel, A tout jamais envolé quand le jour se mêle Aux reflets de la nuit dans des tons albacore. Sans doute un signe pour encore quelques heures A se demander si ce mal vampire si reconnaissable Gagnera un combat en tout point détestable En attend

Poème vampire : Puits aux miracles vampire...

Plus sot que ce vampire il n' y a pas dans ce monde, Souterrain, marqué par un secret de Polichinelle, Des souvenirs anciens reviennent à la pelle Quand son esprit s'évade lancé comme une sonde. Un puits sans fond lui sert de cachette depuis peu, Un de ces endroits où l'oubli est roi, loin du regard Des autres, reclus sur lui-même sans aucun

Poème : Vampire à la croisée des chemins...

Ce soir, un vampire étourdi déambule à l'aveugle Tout droit vers ce lieu inconnu qui l'attire là-bas, Un infini où ses pensées virevoltent parfois Au mépris de ses sens incrustés de bugs. Son instinct lui fait défaut à un moment critique Où tout semble se liguer contre sa personne, Une cloche à ses oreilles maintenant résonne A le rend