Pas encore inscrit ? Creez un Overblog!

Créer mon blog
Georges Bleuhay

Georges Bleuhay

.Georges Bleuhay est un pseudonyme permettant à l’auteur de livrer, de manière impudique, ses états d’âme. Tantôt empli de passion pour la Femme, merveilleuse divinité échappée d’un paradis oublié ; tantôt nostalgique d’un amour perdu ; parfois exalté par la France dont la langue et la culture ont bercé toute sa vie, il dévoile avec sincérité le maelström des sentiments qui s’emparent de lui et qu’il désire communiquer à ses lecteurs. Certains de ses amis disent qu’il écrit un peu à la manière de Maurice Carême, poète de la Belgique française, avec une écriture simple et directe qui va droit au cœur.

Ses blogs

Colères politiques

Le Blogue d'un identitaire, poète révolté par un monde en déliquescence
Georges Bleuhay Georges Bleuhay
Articles : 109
Depuis : 13/10/2020
Categorie : Politique

Le blogue de Georges Bleuhay le poète de Méry-sur-Ourthe

Ce blogue est celui d'un liégeois, amoureux de la France et poète à ses heures. Georges Bleuhay est le nom de plume de René Georges Thirion. Né à Auderghem le 10 avril 1939, il passe sa jeunesse à Spa. Sa passion pour le français lui fait dévorer tous les grands auteurs. Devenu spécialiste marketing, il a publié au cours de sa carrière plus de 350 publications spécialisées. Sa retraite lui permet d’écrire enfin avec son cœur plutôt qu'avec sa raison. Sa bibliographie: Le cœur fou - Le cœur marigot - Le cœur à vau-l'eau - L'errance poétique - L'âme en révolte - Le miroir brisé - La fin du chemin - Le crépuscule du poète - L'âme en flamme - Le rêve en tête - Esneux au fil de l'Ourthe – Quand s’égrène la vie -L'âme sidérée.- Le dernier poème - Le dernier mot
Georges Bleuhay Georges Bleuhay
Articles : 1572
Depuis : 19/07/2008
Categorie : Littérature, BD & Poésie

Articles à découvrir

Le Peuple sait être grognon

Le Peuple sait être grognon

Il n’était qu’un godelureau Formé par une égérie Une sorte de maquereau Qui joue une comédie Il était doué l’animal Pour pérorer comme pas deux Mentir était un festival Qu’un peuple béat adorait Le pays devint sa scène Je suis le grand réformateur J’ai l’âme républicaine Je jure de faire votre bonheur Mais par le pouvoir e
Un monde en destruction

Un monde en destruction

Une abeille se meurt D’avoir trop butiné De pollen dans les fleurs£ D’un champ empoisonné Le monde est en danger Notre alimentation Va bientôt nous manquer La mort en nos sillons Si les pesticides Se révèlent un poison C’est un génocide Qu’hélas nous subissons Il est temps de sauver Notre environnement Sans lui l’humanité Deviend
Un choix simple

Un choix simple

Je partage un texte du philosophe Strasbourgeois Reza Moghaddassi qui expose clairement le problème de la situation actuelle : A tous les gens raisonnables et très intelligents qui s’indignent devant ceux qui ne veulent pas se faire vacciner. Pardonnez-moi d’avoir des doutes sur la sûreté de ce que vous appelez en chœur des « vaccins ».
La fin d’un monde

La fin d’un monde

N'en déplaise à la Greta Je ne parle pas climat Mais la folie des humains Qui gâche notre destin Elle est toujours aveuglante Au point que l’on ne peut la voir Cette vérité troublante Qui pousserait au désespoir L’homme empli de suffisance Croit pouvoir régler son destin Et d’un pas ferme il s’avance Dans ce monde sans lendemain Car
« Pass Sanitaire. Pire que le licenciement, la suspension sans salaire éternelle !! »

« Pass Sanitaire. Pire que le licenciement, la suspension sans salaire éternelle !! »

Cela peut sembler au premier abord une bonne nouvelle. Les salariés qui doivent avoir un pass sanitaire ne seront plus licenciés. En réalité, c’est une mesure terrible et d’une incroyable perversité. Explications et analyses en partant de cet article de LCI source ici. « Cela fait 5 jours que des millions de Français sont victimes des pr
Petit délire amoureux

Petit délire amoureux

Mademoiselle La tourterelle Parlez-moi d’elle Elle est si belle Elle est sans trêve Dans tous mes rêves Ma nouvelle Êve Vision trop brève Et je veux l’aimer Pour l’éternité Comment l’oublier Je suis enchaîné Mais l’amour rend fou Je la vois partout Je ne suis qu’un loup Devenu trop doux Mais pour mon malheur Elle gît dans le c
Une dérive présidentielle

Une dérive présidentielle

Il trône sur sa vanité Et il croit en sa majesté Il n’est qu’un triste dictateur Qui domine par la terreur Et c’est avec brutalité Qu’il impose sa volonté Par la force des gendarmes Sur les citoyens en larmes Il s’affirme ami de l’ordre Il ne crée que le désordre De l’intérieur de son palais Il veut dominer les Français Toujo
BHL clown médiatico-philosophe ?

BHL clown médiatico-philosophe ?

LES CONS ÇA OSE TOUT..." Ils n'ont pas peur du ridicule ces clowns médiatiques de la société du spectacle qu'ils soient à la gauche ou â la droite du mondialisme capitaliste. Ces laquais servant la ploutocratie, soit par un libéralisme économique, soit par un cosmopolitisme sociétal, passent leur temps à mentir, trahir, retourner leur ves
« Interdit aux chiens et aux non-vaccinés !! »

« Interdit aux chiens et aux non-vaccinés !! »

Ne faisons pas de mauvais procès au président (Macron – ndlr) en se lançant dans des comparaisons hasardeuses avec la Seconde Guerre mondiale et les camps. Rendons-lui cette justice-là au moins, car il ne sait pas en réalité, lui, pas plus que les autres qui il condamne. Les jeunes de plus de 12 ans qui ne meurent pas de la Covid mais qui v
 Lettre ouverte à un migrant

Lettre ouverte à un migrant

Salut jeune réfugié, Je t'ai vu à la télévision dimanche soir. Tu débarquais triomphant de ton bateau pneumatique sur cette île. Je t'ai entendu jubiler, que tu avais 20 ans, que tu fuyais la guerre. Les médias occidentaux, gangrenés par des journaleux gauchissant ne savent plus quoi faire pour essayer de nous culpabiliser. J'avouerai que