En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services ainsi que l’affichage de publicités pertinentes. En savoir plus et agir sur les cookies

Pas encore inscrit ? Creez un Overblog!

Créer mon blog

Camille

Camille

J’ai toujours aimé les mots.Je ne peux vivre sans m'exprimer.L'écriture de poèmes depuis l'age de 11 ans ou j'ai gagné un concours à la radio, contes pour enfants sur: http://enfants3colombes.free.fr/feecamille, Articles et éditos divers sur des endroits que j'ai aimé, j'aime partager mes joies

Ses blogs

BIENVENUE-CHEZ-CAMILLE

BIENVENUE-CHEZ-CAMILLE

Je souhaite avant tout en faire un endroit convivial, ou vous aurez envie de revenir.Avant d'être invalide moteur à 80% je faisais plein de choses j'aimerai les partager avec vous. Je souhaiterai que vous y preniez la parole, que vous vous sentiez chez vous. Je souhaite de la gaité,de la culture,de la drôlerie, et un partage de ce que vous aimez. Je suis ouverte à tout et à tous.
Camille Camille
Articles : 3736
Depuis : 21/09/2009

Articles à découvrir

IFNORMATION

Bonjour à toutes les blogueuses qui ont la gentillesse de venir ici Camille esr malade (bien malade) depuis vendredi: Evanouisements,vomissements, perte de de notion du temps, et de souvenirs. elle a refusé le le médecin d'aller a l'hopital et comme on ne peux pas l'obliger...... donc pas de blog pour elle, et elle pense beaucoup à vous, mais s
LES TOURNESOLS

LES TOURNESOLS

LES TOURNESOLS Pas besoin de boussole pour ces grands tournesols qui se tournent vers le ciel toujours en direction du soleil ils se dressent pour nous narguer et aussi pour nous saluer ils semblent bien immortels pourtant ils ne resteront pas éternels avec cette chaleur ils vont sécher il ne seront plus beaux à regarder les tournesols seront co
Après midi Provençal

Après midi Provençal

A l'heur ou les fruits murs s'alanguissent j'aime entendre la joie des cigales qui crépite dans l'ai sec et chaud de l'été le mistral un instant se tait pour ne pas de l'ombre à ce chant ensoleillé seules les tendres tourterelles risques un "rouroucou" régulier comme si le bonheur est de tous temps familier Abonnez-vous http://bit.ly/inachans
un petit test

un petit test

tu rie , tu perd, essayez avec d'autres personnes cela fait du bien de rire un peu, trop de chose de l'on vois, que l'on entend en ce moment ne donnent pas envie de rire Clique ici pour t'abonner ► http://bit.ly/2g9Ltm8 Essayez de ne pas rire animaux de la semaine ! Les Animaux les plus drôles les vidéos les plus marrantes les plus étonnantes.
 La grincheuse

La grincheuse

Nous oublions trop souvent que nous aussi, nous atteindrons le cap de la vieillesse,même si nous ne sommes pas très pressés d’y arriver voici un texte de Phyllie McCormack qui fait drôlement réfléchir sur le sujet. Le poème qui suit a été écrit par une femme qui est décédée dans l'aile pour les personnes âgées de l'hôpital Ashludi
attention!!!

attention!!!

il arrive parfois que l'on se laisse à jouer les Idiana Jones, mais parfois,on se fait gauler!!! Deux hommes prenaient tranquillement l'apéritif au fond du jardin lorsqu'un buisson a attiré leur attention. Un des deux hommes demande alors à son ami de débusquer ce qui se dissimule à l'intérieur. Sans prendre de précautions, son ami relève

NOUVELLES DE Mme SIBILLE

Eelle ne crache plus du sang, c'est déjà bien mais hier nous avons cru la perdre, une crise d'asthme plus importante que les autre, et elle n'arrivait pas à reprendre son souffre,nous avons eu très peur surtout que les secousse étaient si forte qu'elle ne pouvait pas ses aspirateurs! elle est très fatiguée, ,ne mange pas et n'a envie de rien
LE POTAGER DE PAPA

LE POTAGER DE PAPA

quel bonheur ce voir sortir de terre ces pommes de terres plantées quelque temps plus tôt puis les cocos, les haricots viendront les accompagner qu'il sera beau ton potager puis les radis,les salades les choux et les céleris tous ces légumes seront bichonnés puis à maturité seront dégustés de ton potager, tu étais fier mon Papa il avait v
MOISSON

MOISSON

Moisson un nouage laineux s'élève du grand champs l'homme se devine du haut de son tracteur enveloppé dans cette mouvante blondeur la pie insolente nargue le paysan sous un soleil de plomb la journée sera longue mais l'homme tant rompu aux tâches moissonneuses tel un métronome aux cadences poudreuses ne s’arrêtera que lorsque le soir l'all
LA GRINCHEUSE

LA GRINCHEUSE

La grincheuse Nous oublions trop souvent que nous aussi, nous atteindrons le cap de la vieillesse,même si nous ne sommes pas très pressés d’y arriver voici un texte de Phyllie McCormack qui fait drôlement réfléchir sur le sujet. Le poème qui suit a été écrit par une femme qui est décédée dans l'aile pour les personnes âgées de l'h