Pas encore inscrit ? Creez un Overblog!

Créer mon blog
Communautés

Sciences-po

Préparation aux concours de Scinces-po (IEP Paris) et IEP-province. Cours, fiches, notes corrigés et débats. Commentaires divers et liens utiles.

Gérée par laurence hansen-love

3 blogs

343 posts

19/04/2015

Rejoindre

Articles récents de cette communauté

Où commence, où finit le blasphème?

Où commence, où finit le blasphème?

Où commence, où finit le blasphème ? (janvier 2012) Professeur : Laurence Hansen-Løve Discipline : Ordre général Sujet corrigé : Plan détaillé de dissertation Depuis le début du XXI e siècle, le thème du « retour du religieux » est devenu un lieu commun. De fait, depuis quelques années, un certain nombre d’événements, d’actes o
L'argent est-il la source de tous nos vices?  (corrigé)

L'argent est-il la source de tous nos vices? (corrigé)

L’argent est-il la source de tous nos vices ? La définition du mot « vice » (« disposition habituelle au mal, conduite qui en résulte ») indique à elle seule le problème que nous devons examiner : l’argent est-il à l’origine du mal, ou bien n’est-il qu’un instrument (neutre en tant que tel) qui donne à nos dispositions les plus
Y a-t-il une vérité en histoire?

Y a-t-il une vérité en histoire?

Patrick Boucheron « Chacun sait désormais qu'il est illusoire de vouloir obéir à ses lois, puisque la seule qui n’ait pas été démentie par l'expérience est celle de son imprévisibilité. Les historiens ne défendront pas davantage leur rôle comme maîtres de vérité : précisément par ce qu'ils savent désormais qu'on échoue toujours
Tocqueville et la démocratie

Tocqueville et la démocratie

Un auteur un thème Tocqueville et la démocratie Alexis de Tocqueville 1805-1859Né dans une famille aristocratique qui a pourtant adhéré aux idéaux de la révolution française. Il hérite de son père un goût prononcé pour la vie intellectuelle ainsi que pour le service public dans lequel il voit le véritable héritier des temps aristocrat
Le nihilisme, le nazisme et le perdant radical

Le nihilisme, le nazisme et le perdant radical

"Refusant son existence, le nihiliste doit aussi refuser les existences qui la confirment. S'il se veut néant, il faut aussi que toute l'humanité soit anéantie; sinon par la présence de ce monde qu'autrui dévoile, il se rencontre lui-même comme présence au monde; mais cette soif de destruction prend aussitôt la figure d'une volonté de puis
Homo deus: vers la disparition des emplois?

Homo deus: vers la disparition des emplois?

« Au XIXe siècle au XIXe siècle, la révolution industrielle créa un immense prolétariat urbain, et le socialisme se propagea car aucun autre credo ne réussit à répondre aux besoins, espoirs et peurs inédits de cette nouvelle classe laborieuse. Le libéralisme ne finit par vaincre le socialisme qu'en adoptant les meilleurs aspects du progr
Sur le populisme de gauche

Sur le populisme de gauche

Le populisme (dit "de gauche"... ) repose sur trois piliers qui renversent totalement les fondements théoriques de la république française actuelle 1) Il faut « construire un peuple » (cf Chantal Mouffe) alors que selon la doctrine républicaine que le peuple français est déjà constitué par le contrat social et n’a donc plus à l’être
Paris demain (la Ville)

Paris demain (la Ville)

Après la voiture, début d'une nouvelle ère. Outre les transports en commun traditionnels (métro sans chauffeur et surtout tramways pour toute l’Ile de France etc..), et les nouveaux (téléphériques, télésièges, péniches-bus, ), il y aura des minibus autonomes, des véhicules autonomes électriques et aussi des vespa-lib et vélo électr
Les guerres auront-elles une fin?

Les guerres auront-elles une fin?

« L'animal humain est agressif, mais il ne se bat pas par instinct et la guerre est une expression, elle n'est pas une expression nécessaire de la combativité humaine. Elle en a été l'expression constante au cours de la phase historique, à partir du moment où les sociétés se sont organisées et armées. Il est contraire la nature de l'homm
 RADICALITES (Psychiatrie et radicalisation, CHI Robert Ballanger)@

RADICALITES (Psychiatrie et radicalisation, CHI Robert Ballanger)@

(Je reviens d'un colloque , j'étais invitée à parler du langage et de la violence...) "La radicalisation est entendue par la justice comme un processus d'identification perseonnelle ou collective à des idées politiques ou religieuses extrêmes pouvant mener à la volonté de transformer la société par la violence" Catherine Denis, procureur
Sciences Po Paris 2018: bibliographie

Sciences Po Paris 2018: bibliographie

(Hansen-Love)BIBLIOGRAPHIE CULTURE GENERALE PARIS 2017-2018 Lire en priorité les titres en gras.La plupart des ouvrages indiqués existent en G.F ou en Classiques Hatier. Philosophie (en général) A consulter :Philosophie de A à Z (Hatier) : (entrées concernant la politique : la démocratie, la république, le totalitarisme, le libéralisme, le
Pourquoi la guerre ? poursuite du néant..

Pourquoi la guerre ? poursuite du néant..

Simone Weil "Ne recommençons pas la guerre de Troie (¨Pouvoir des mots)" 1937"Les Grecs et les Troyens s’entre-massacrèrent autrefois pendant dix ans à cause d'Hélène. Aucun d'entre eux, sauf le guerrier amateur Pâris, ne tenait si que ce fut à Hélène; tous s’accordaient pour déplorer quelle fût jamais née.(…) Aucun n’estimait
Rapports de correction et bonnes copies 2017 Sciences Po Paris

Rapports de correction et bonnes copies 2017 Sciences Po Paris

Le rapport de correction de la session 2017 : http://www.sciencespo.fr/admissions/sites/sciencespo.fr.admissions/files/Rapport-de-correctionLP.pdf Exemple de copie - sujet 1 : http://www.sciencespo.fr/admissions/sites/sciencespo.fr.admissions/files/Exemple-copie-LP-sujet1-2017.pdf Exemple de copie – sujet 2 : http://www.sciencespo.fr/admissions/s
La ville. Radicalités. Bibliographie sommaire

La ville. Radicalités. Bibliographie sommaire

La ville La ville, G. Bozonnet et L. Mazuir, Optimum, 2014. La ville des flux. L’envers et l’endroit de la mondialisation. 2003, Olivier Mongin, Fayard.La condition urbaine. La ville à l’heure de la mondialisation, 2007, Olivier Mongin, Poche.Les grandes villes du monde : lieux des inégalités de richesse. L'exemple du Caire et de New York
Portrait d'un homme d'Etat

Portrait d'un homme d'Etat

« C'était, du reste, un charmant garçon, oui, en vérité, un charmant garçon… Il avait aussi cette faculté merveilleuse de pouvoir, cinq heures durant, et sur n'importe quel sujet, parler sans jamais exprimer une idée. Son intarissable éloquence déversait, sans un arrêt, sans une fatigue, la lente, la monotone, la suicidante pluie du vo
Construire un peuple : sur le populisme de Macron

Construire un peuple : sur le populisme de Macron

Consciemment ou non, Emmanuel Macron pourrait s’être inspiré des directives du couple Mélenchon/ Mouffe (Construire un peuple, Pour une radicalisation de la démocratie, Chantal Mouffe et Inigo Errejon) Au moins pour la forme. https://www.editionsducerf.fr/librairie/livre/17946/construire-un-peuple « Construire un peuple « signifie - selon l
Montesquieu et l'Europe

Montesquieu et l'Europe

Montesquieu et l'Europe Au moment où se discute l'élargissement de l'Union européenne, il est intéressant de lire un petit texte de Montesquieu, qui date de trois siècles environ. Né en 1689, Montesquieu est issu d'une famille de petite noblesse provinciale. À Bordeaux, il montre un intérêt constant pour les sciences. Petit à petit, il se
Sur le choix du moindre mal , Hannah Arendt

Sur le choix du moindre mal , Hannah Arendt

Sur le choix du moindre mal (Hannah Arendt, Responsabilité et jugement, Payot, pp. 77-79 ) « C’est la pensée religieuse qui rejette toute connivence avec le mal » ( « et non la philosophie politique ou morale, à l’exception de Kant » ) « Le Talmud enseigne que l’on doit rejeter tout compromis avec le moindre mal »… « De même Jean
Pas sans moi le 7 mai

Pas sans moi le 7 mai

Pour ceux qui ne sont pas abonnés Pas sans moi le 7 mai Mal relatif contre mal irréversible «Je suis dégoûtée de la politique. C'est fini : je ne voterais plus jamais de ma vie ». Cette réaction d’une de mes proches qui a voté François Fillon est à la mesure de son dépit. Néanmoins, elle est pas très constructive. La position rageus
Victo Hugo sur l'Europe

Victo Hugo sur l'Europe

(...) Supposez que les peuples d’Europe, au lieu de se défier les uns des autres, de se jalouser, de se haïr, se fussent aimés : supposez qu’ils se fussent dit qu’avant même d’être Français, ou Anglais, ou Allemand, on est homme, et que, si les nations sont des patries, l’humanité est une famille ; et maintenant, cette somme de cen
Syrie: avant tout une guerre contre le fascisme

Syrie: avant tout une guerre contre le fascisme

Sur la révolution syrienne, Editions La lenteur, 2017 « Il y a une résistance démocratique en Syrie, et personne la soutient » Les raisons de ne pas s’intéresser à la guerre qui se déroule en Syrie depuis 2011 ne manquent pas. Les enjeux géopolitiques de ce conflit sont d'une ampleur et d'une complexité telles qu'ils découragent a prio
""Dans populisme, il y a peuple"

""Dans populisme, il y a peuple"

Oui mais voilà… Le peuple est par excellence un mot piégé.. il désigne des « réalités » irréconciliables. Le « peuple » républicain est une construction et non une entité naturelle ou historique : c’est le peuple de Rousseau ou de Cicéron : « Par peuple, il faut entendre, non tout un assemblage d'hommes groupés en un troupeau d'
Pourquoi la démocratie est-elle  toujours en péril?

Pourquoi la démocratie est-elle toujours en péril?

Brillante analyse de Raphaël Glucksmann http://tempsreel.nouvelobs.com/monde/l-amerique-selon-trump/20170119.OBS4053/le-trumpisme-maladie-senile-de-nos-democraties-par-raphael-glucksmann.html Pour une analyse voisine et complémentaire voire ci dessous: (Sur les grands mâles dominants) le caracère hautement inflammable de la démocratie à l'èr
Sur le prétendu  libéralisme de Trump

Sur le prétendu libéralisme de Trump

J’aimerais bien que l’on arrête de dire que Trump est libéral. Premièrement, le libéralisme est une philosophie, ou en tout cas une idéologie adossée à une philosophie. Or Trump n’a ni philosophie ni même idéologie, faute de toute pensée articulée. Il ne s’exprime que par slogans et diatribes, ignorant toute argumentation. Tweete
Sur les grands mâles dominants qui nous gouvernent (Nommer le mal !)

Sur les grands mâles dominants qui nous gouvernent (Nommer le mal !)

(Article paru il y a deux mois dans l'Huma) L’élection de Donald Trump produit un effet de sidération et d’effroi. Est-elle pour autant une véritable surprise? Elle ne constitue en réalité que le dernier avatar d’une déferlante xénophobe qui se propage à la vitesse de la lumière non seulement en Occident mais sur la planète tout ent
Post-vérité: du mensonge à l "l'art de dire des conneries"

Post-vérité: du mensonge à l "l'art de dire des conneries"

Post-vérité, du mensonge à « l’art de dire des conneries » Pourquoi parler de post-vérité alors que le mensonge a toujours été la règle en politique? Ce propos d’un ancien ministre (Hubert Védrine, C polémique, 15 janvier 2017 ) entendu ces jours-ci dans une émission de TV (F.5) appelle quelques commentaires. L’expression « post
Sur le concept de populisme

Sur le concept de populisme

Contrairement à ce que l'on serait tenté de croire, Rousseau n'est pas du tout "populiste" : " Seul un peuple de Dieux serait véritablement susceptible d’un gouvernement démocratique au sens strict. Pour un peuple d’hommes, incapable d’un gouvernement si parfait, la distinction réelle du corps du souverain de celui du gouvernement est un
Le peuple  a-t-il toujours raison?

Le peuple a-t-il toujours raison?

Sur Trump, émission passionnante, du fait de la qualité des invités... Passons sur le fait que E. Todd délire à plein régime...("La France n'est pas une démocratie.. Aux Etats-Unis la démocratie renait" ...et ainsi de suite..) ( Plus tempéré, Védrine cite Churchill: "La seule chose qui peut faire désespérer de la démocratie, c'est 5 m
La politique, c'est la contraire de la guerre

La politique, c'est la contraire de la guerre

Texte Aristote ( -385-323) La cité Aristote définit ici l’homme en tant qu’ « animal politique ». Il associe cette spécificité au langage, en tant qu’il est à la source des communautés humaines. Mais le langage n’est pas fait exclusivement pour communiquer : il nous permet aussi de dire ce qui est juste : « Il est évident que l’
Crimes de guerre, crimes contre l'humanité, génocides

Crimes de guerre, crimes contre l'humanité, génocides

Depuis 1994, le crime contre l'humanité n'est plus lié ni à la guerre ni à un conflit armé dans les nouveaux statuts des juridictions internationales. Toutes les informations et le point sur les débats sont accessibles sur le site de référence, coordonné par Jacques Sémelin, voir l'entrée "crime contre l'humanité" http://www.sciencespo.
Géopolitique

Géopolitique

Max Weber : « Ce n’est pas parce que la réalité est complexe que les concepts doivent être flous. » La complexité des faits, sans cesse évoquée à propos des conflits ou des guerres actuelles (mais cela n'a-t-il pas été toujours plus ou moins le cas: dans une guerre tout le monde commet des exactions..) ne doit pas nous interdire d'util
Alep: génocide ou bien crime contre l'humanité?

Alep: génocide ou bien crime contre l'humanité?

Ce qui se passe Alep n’est pas un génocide selon Jonathan (mais plutôt un crime contre l’humanité, débat intégral à lire sur FB). Je remercie Hadrien Alvarez qui m'autorise à copier sa réponse à Jonathan; débat à suivre sur FB, pardon de ne pas tout reprendre mais c'est tès long et très technique parfois.. « Je ne suis pas d'accor
Alep, Assad etc..et la situation de la Syrie

Alep, Assad etc..et la situation de la Syrie

Réponse de Hadrien Alvarez à l'un de mes interlocuteurs (lequel me tient pour incapable de raisonner) sur Facebook. Merci de m'autoriser à publier ce texte. "Ce que vous dites sur les combattants rebelles est en grande partie vrai : ils sont islamistes dans leur écrasante majorité, voire djihadistes (dans le sens takfiristes, càd partisans d'
Premier tour des présidentielles 2017, pronostic

Premier tour des présidentielles 2017, pronostic

Voici mon pronostic pour le premier tour des présidentielles, je le mets en ligne et je le laisse, on vérifiera en mai 2017. Fillon et Marine Lepen au coude à coude (entre 25 et 28 %) La « gauche » (disons l’opposition à la droite si vous préférez..) se partage entre Montebourg (qui va gagner la primaire) Jadot, Macron et Mélenchon. Mél
Nommer le mal : le libéralisme?

Nommer le mal : le libéralisme?

Pour ceux d’entre vous qui n’ont pas pu nous écouter hier soir France Inter, (l’émission n’est pas en ligne intégralement apparemment) on m’a tout abord demandé si Fillon était libéral…. https://www.franceinter.fr/emissions/le-nouveau-rendez-vous/le-nouveau-rendez-vous-28-novembre-2016 J’ai répondu que pour moi il était plus c
Non à la violence au nom d'un projet politique (le bien?)

Non à la violence au nom d'un projet politique (le bien?)

« L’action violente, qu’il s’ agisse de l'arrestation, de l'emprisonnement, de l'élimination des opposants, du massacre de minorités ethniques ou religieuses, de guerre civile ou de la terreur exercée à l'encontre des populations, tout cela s'est vu justifié à longueur de siècles aussi bien par la conservation ou la restauration d'un
De quel droit? (une profession de foi libérale)

De quel droit? (une profession de foi libérale)

Quelqu’un peut-il m’expliquer - parce que, même avec la meilleure volonté du monde, cela dépasse mes facultés intellectuelles - pourquoi une majorité considèrerait-t-elle qu’elle est en droit d’imposer à une minorité la conception qui est la sienne de ce qui est bien, ou de ce qu’est le Bien (pour la société, la famille, les enf