En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services ainsi que l’affichage de publicités pertinentes. En savoir plus et agir sur les cookies

Pas encore inscrit ? Creez un Overblog!

Créer mon blog

laurence hansen-love

laurence hansen-love

Professeur de philosophie à IPESUP. Editrice (Belin et Hatier. Auteur et co-auteur de plusieurs ouvrages de philosophie (Philosophie de A à Z (Hatier) , Cours particulier de philosophie (Belin)), La philosophie comme un roman. De Socrate à Arendt,

Ses blogs

Hansen- love  over-blog

Hansen- love over-blog

Professeur de philosophie. Auteure de "Cours particulier de philosophie" (Belin), "Oublier le bien, nommer le mal" (Belin), "L'art de Airstote à Sonic youth" ( Collection "Les contemporaines" )
laurence hansen-love laurence hansen-love
Articles : 7077
Depuis : 31/08/2006

Articles à découvrir

Sur la pardon

Sur la pardon

"Ce monde inhumain voué non à la justice mais au pardon" Emmanuel Lévinas ""Au fond, le Mal est plus fort que l'Amour et l'Amour est plus fort que le Mal. C'est une contradiction à l'infini, entre deux infinis cela n'a pas de fin, et j'appliquerais volontiers cela au pardon" Vladimir Jankélévitch Sinon, comment pardonner l'impardonnable ? (F.

Eléphants : Trump obligé de reculer

http://www.20minutes.fr/planete/2171407-20171118-face-tolle-trump-gele-importation-trophees-elephants http://www.20minutes.fr/planete/2171407-20171118-face-tolle-trump-gele-importation-trophees-elephants
L'oubli, nécessité vitale

L'oubli, nécessité vitale

Loin de traduire une défaillance de la mémoire, la faculté d’oublier en constitue au contraire une dimension inséparable et essentielle. En effet, la mémoire est une fonction sélective qui repose sur un savant dosage de rétention et de relégation des souvenirs. Le philosophe Nietzsche insiste ici, en outre, sur la dimension morale de l’
Ne nous transformons pas en épouvantails de vertu

Ne nous transformons pas en épouvantails de vertu

Notre dernière reconnaissance envers l’art. — (...) "En tant que phénomène esthétique, l’existence nous semble toujours supportable, et, au moyen de l’art, nous sont donnés l’œil et la main et avant tout la bonne conscience pour pouvoir créer, de par nous-mêmes, un pareil phénomène. Il faut de temps en temps nous reposer de nous

La sixième extinction

http://www.nationalgeographic.fr/environnement/lhomme-survivra-t-il-la-sixieme-extinction-massive

Oublier le bien, nommer le mal

L'édito du Nouvel Obs: étonnante convergence de vues ! Nommer le malMATTHIEU CROISSANDEAU "De quoi donc ont été victimes les cent trente morts et les quatre cent treize blessés du 13 novembre 2015? Du « terrorisme » ou des « attentats », peut-on lire sur les plaques commémoratives apposées sur les différents lieux de la tragédie lors d
A propos de l'hypothèse communiste...(Alain Badiou face à Laurent Joffrin)

A propos de l'hypothèse communiste...(Alain Badiou face à Laurent Joffrin)

http://www.liberation.fr/debats/2017/11/08/alain-badiou-je-maintiens-l-hypothese-communiste-laurent-joffrin-dont-plus-personne-ne-veut_1608749 La réponse de l'économiste Jacques Brasseul (que je remercie chaleureusement) On est étonné de lire un tel ramassis de conneries de la part d'un philosophe fameux, mais bon ce n'est guère étonnant quan
Le nihilisme, le nazisme et le perdant radical

Le nihilisme, le nazisme et le perdant radical

"Refusant son existence, le nihiliste doit aussi refuser les existences qui la confirment. S'il se veut néant, il faut aussi que toute l'humanité soit anéantie; sinon par la présence de ce monde qu'autrui dévoile, il se rencontre lui-même comme présence au monde; mais cette soif de destruction prend aussitôt la figure d'une volonté de puis