En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services ainsi que l’affichage de publicités pertinentes. En savoir plus et agir sur les cookies

Pas encore inscrit ? Creez un Overblog!

Créer mon blog

Virus de l'Immunodéficience Féline (VIF)

Le Virus de l'Immunodéficience Féline est un virus qui cause un syndrome d'immunodéficience chez le chat. Cet article présentera les modes de transmission du virus, l'évolution de la maladie, et les traitements possibles.

Ce virus est l’équivalent du Sida pour l’Homme, mais n’est en aucun cas transmissible du félin à l’Homme, ou à un autre animal que le chat. Il est impossible pour les félins de guérir complètement du VIF, et une fois contaminés par le virus, ils sont vulnérables, et sans défense, face aux infections. Les chats les plus susceptibles de contracter le VIF sont les chats sauvages vivant en bandes. Les chats d’appartement sont moins confrontés à ce virus, car ils ont en général moins de contacts avec d’autres chats que les chats sauvages. Il existe différents modes de transmission du virus, les principaux étant l’échange de sang ou de salive. Ainsi, les chats les plus touchés sont les mâles non castrés, qui ont tendance à se battre, et donc, à se mordre. La salive étant porteuse du virus, si différents chats partagent la même nourriture, il est possible qu’un chat infecté transmette le virus aux autres. Aussi, lorsqu’un chat contaminé entretient des contacts très fréquents avec un autre chat, par le biais de la toilette mutuelle, par exemple, ou encore du nez à nez, il est possible qu’il lui transmette le virus. Il arrive que la mère donne le virus à ses petits, lors de la gestation. Lors de la contraction du virus, le chat est fiévreux, et son taux de globule blanc diminue. Cette phase passe souvent inaperçue. Ensuite, le virus sommeille dans l’organisme du chat, et cela n’a pas de répercussion sur l’animal qui peut continuer à vivre normalement. C’est uniquement lorsque le chat contracte une infection que le virus se réveille. Il peut se passer des années, ou juste quelques mois, avant que ça ne se produise. Alors, le virus se multiplie et détruit les globules blancs qui assurent la défense immunitaire du chat. Des maladies presque anodines pour un chat sain peuvent être mortelles à un chat atteint du VIF. Il n’existe aucun traitement qui permette de guérir du VIF, tous les traitements ont pour but de soigner les infections que le chat a contractées, et contre lesquelles il ne peut se défendre. Malheureusement, il n’existe pas encore de vaccin efficace contre le VIF.

Articles de la même catégorie Vétérinaires

Les avantages d'un échographe portable

Les avantages d'un échographe portable

Les échographes portables sont très pratiques, avec leur petit écran et un nombre de boutons minimum sur le côté. Ils sont maintenant équipés de haute technologie comme la technologie Doppler, bien souvent en couleur, ce qui permet de mieux voir. Quelques grandes marques seront citées dans cet article afin que vous sachiez vers quel fabricant vous orienter et voir ce qu'ils peuvent vous apporter.