Pas encore inscrit ? Creez un Overblog!

Créer mon blog

Martine Carol : biographie

De son nom d’état civil Marie-Louise Jeanne Nicolle Mourer, Martine Carol est une actrice française qui vit le jour le 16 mai 1920 à Saint Mandé, dans le Val-de-Marne. Après une vie tumultueuse avec quatre mariages et un grand nombre de films cinématographiques. Elle donnera la réplique aux plus grands, dont Gérard Philippe. Elle décédera le 6 février 1967.

Ses premiers pas

Martine Carol biographie
Sur les conseils d’André Luguet, elle commence une carrière au théâtre et suit les cours de Robert Manuel et de René Simon. Elle fait ses débuts au Théâtre de la Renaissance aux côtés de Mouloudji dans "La route du tabac" et dans "Phèdre" sous le nom de Maryse Arley. Pendant l’occupation, elle tourne des films financés par la firme allemande "Continental film", dirigée par Alfred Greven. Remarquée par Henri Georges Clouzot, elle figure dans "Le chat" de Colette, un film qui ne sera jamais distribué.
- En 1941, elle joue au côté de Pierre Fresnay dans "Le dernier des six", puis suivra "Les inconnus dans la maison" avec Raimu.
- En 1943, elle prend le pseudonyme de Martine Carol, trouvé par Francois Périer, elle tournera d’ailleurs avec lui "La ferme aux loups". Sa beauté fait merveille et on la retrouve désormais régulièrement au cinéma. Elle donnera la réplique aux montres du cinéma comme : Jean Gabin, Pierre Brasseur, Luis Mariano. Son nom sera associé pour longtemps au personnage de Caroline Chérie.
- En 1947, suite à une déception amoureuse, elle se jette dans la Seine, un chauffeur la sauva.
- En 1948, elle épouse Steve Crane, acteur américain, ils divorceront en 1953. Cette même année, elle joua dans "Lucrece borgia" martine Carol donne la réplique à Tania Fédor.
- En 1954, elle épouse Christian Jaque.
- Elle joue dans Madame du Barry, Nathalie et Nana. Carol Martine. Elle s'est vue souvent proposer des rôles de libertine, courtisane, une nana facile. C'est vrai qu'elle fut une nana pas comme les autres, car il y a peu de stars françaises qui sortent sans maquillage.
- En 1955, le film "Lola Lontes" lui attire des critiques qui n'ont pas toujours été délicates avec elle.
- En 1960, le cinéma la boude un peu après l'apparition de nouvelles jeunes montantes comme Brigitte Bardot. Elle déprime et se bourre de médicaments et fait des cures d'amaigrissement.
La mort de Martine Carol, fut découverte par son dernier époux, Thomas Eland, le 6 février 1967.

Sa carrière

Cinématographie d'une nana Martine Carol :
- 1941: Le dernier des six,
- 1948: Les Amants de Vérone,
- 1950: Caroline chérie,
- 1952: Les belles-de-nuit,
- 1953: Destinée,
- 1954: Nana, Madame du Barry,
- 1958: Les noces vénitiennes,
- 1959: Nathalie, agent secret,
- 1961: Le cave se rebiffe,
- 1962: En plein cirage, - 1967: La toile.

Articles de la même catégorie Cinéma

Devdas en DVD : présentation du film et des différentes éditions proposées

Devdas en DVD : présentation du film et des différentes éditions proposées

Le cinéma de Bollywood est peu répandu dans les magasins. Néanmoins quelques films arrivent tout de même à être bien exportés en France, que cela soit en cinéma ou en DVD. C'est le cas de Devdas. Nous allons présenter le film et voir quelles en sont les différentes éditions.
Film et comic : où les regarder en ligne ?

Film et comic : où les regarder en ligne ?

Les films comiques nous détendent comme la comédie "Mafia blues" . Les adresses en ligne où les voir gratuitement. Les meilleurs acteurs et actrices humoristiques.
Analyse et critique du film "Les cerfs volants de Kaboul"

Analyse et critique du film "Les cerfs volants de Kaboul"

Après le très grand succès du livre, "Les cerfs-volants de Kaboul" (The Kite Runner), de l' Américain d'origine afghane, Khaled Hosseini, son adaptation cinématographique sort en 2007. L'amitié, la trahison, la rédemption et une plongée dans l’Afghanistan du temps de sa grandeur à celui après sa destruction par des années de guerre.
Adrienne Lecouvreur : biographie

Adrienne Lecouvreur : biographie

Adrienne Lecouvreur, de son vrai nom "Adrienne Couvreur", fut la plus grande actrice française du XVIIIe siècle. Elle s'est familiarisée très jeune au monde des planches et a connu un très grand succès durant sa carrière "professionnelle" qui a duré douze ans environ, interprétant les œuvres des plus grands auteurs de l'époque. Décédée brutalement dans la fleur de l'âge, les causes de son décès demeurent inconnues.