Pas encore inscrit ? Creez un Overblog!

Créer mon blog

Martin Hirsch : biographie

Martin Hirsch est un homme politique français, engagé dans le mouvement associatif en lutte contre la pauvreté. Il naît à Suresnes le 6 décembre 1963. Il est nommé Président d’Emmaus France et prend le relais de l’abbé Pierre. De sensibilité de gauche, il accepte de devenir Haut-commissaire aux solidarités actives contre la pauvreté sous le gouvernement Fillon de 2007.

Premier pas

Ses origines Il grandit dans une famille de haut commis de l’Etat qui façonne toute sa vie professionnelle future. Le père de Martin Hirsch fut Directeur de l’École nationale des ponts et chaussées et son grand père commissaire général au Plan. Sa formation Très brillant, il intègre en 1983 l'école normale supérieure. Il passe un DEA de neurobiologie et passe avec succès le concours de l'École nationale d'administration en 1988. Il sera affecté au Conseil d’Etat et deviendra, cinq années plus tard, maître des requêtes. En 1990, il rejoint la Caisse nationale d'assurance maladie des travailleurs salariés puis en 1992, le ministère de la Santé et de l'Action humanitaire. Après avoir été nommé général adjoint du Conseil d'État (de 1993 à 1995), il dirige la Pharmacie Centrale des Hôpitaux de Paris (Assistance Publique des Hôpitaux de Paris).

Sa carrière

L’année 1995 marque un tournant dans sa carrière, il devient Président de l'Union centrale de Communautés Emmaüs jusqu’en 2002, puis Président d'Emmaüs France. Deux ans plus tard, il prend la direction du cabinet de Bernard Kouchner alors secrétaire d'État à la Santé et à l'action sociale et devient conseiller technique de Martine Aubry, Ministre l'Emploi et de la solidarité. Il est nommé en 2006, directeur général de l'Agence française de sécurité sanitaire des aliments. Il entre, le 18 mai 2007, dans le gouvernement de François Fillon comme Haut-Commissaire aux solidarités actives contre la pauvreté (il est alors rattaché directement au premier ministre et non à un ministre comme c’est le cas des secrétaires d’Etat). Il fait instaurer le Revenu de Solidarité Active (RSA). En 2010, il quitte le gouvernement et devient Président de l'Agence du service civique.

Son action

Principales fonctions - Haut-commissaire aux solidarités actives contre la pauvreté et à la Jeunesse (mai 2007 –mars 2010).
- Président d'Emmaüs France (mai 2002 –mai 2007). Ses publications - Les Enjeux de la protection sociale (1993).
- L'Affolante histoire de la vache folle (1996).
- Ces peurs qui nous gouvernent (2002).
- Manifeste contre la pauvreté (2004).
- La pauvreté en héritage (2006).
- La chômarde et le haut-commissaire : lettre ouverte à ceux qui pensent qu'il n'y a rien à (2008).
- 50 droits contre l'exclusion (2009).
- Secrets de fabrication : Chroniques d'une politique expérimentale (2010).
- Pour en finir avec les conflits d'intérêts (2010).

Articles de la même catégorie People

Henri Proglio : biographie

Henri Proglio : biographie

Henri Proglio, né le 29 juin 1949 à Antibes, est un dirigeant d’entreprise français. C'est un des proches de Jacques Chirac et de Nicolas Sarkozy mais aussi de Dominique Strauss-Kahn. Une polémique coure sur ses salaires exorbitants. On le soupçonne d’être le compagnon de Rachida Dati.
Sylvie Noachovitch : biographie

Sylvie Noachovitch : biographie

Chroniqueuse de télévision et avocate, Sylvie Noachovitch est reconnue surtout pour les affaires fortement médiatisées pour lesquelles elle a plaidé. D’abord pour les enfants de l’ancien ministre du Shah d’Iran et aussi pour beaucoup d’autres affaires qui ont fait la une de l’actualité. De nationalité française, elle a été candidate pour le compte de l’UMP.
Georges Pompidou : biographie

Georges Pompidou : biographie

Georges Pompidou est né le 5 juillet 1911 à Montboutif, dans le Cantal, en Auvergne. Petit fils d'une famille paysanne très modeste, et fils d'enseignant, il est l'exemple type de la réussite sociale et pourrait-être cité en référence encore aujourd'hui pour les jeunes qui ne croient plus en leur réussite et en leur avenir. Il passe une scolarité brillante jusqu'au baccalauréat à Albi, où son père était nommé professeur.