Pas encore inscrit ? Creez un Overblog!

Créer mon blog

L'étude de faisabilité : pourquoi, comment et par qui ?

L'étude de faisabilité est lancée dans le cadre d'un appel d'offres d'un projet important. La première étape d'une étude de faisabilité est d'ordre technique. Les aspects commerciaux, économiques, réglementaires et organisationnels seront abordés ensuite, pour l'établissement d'une proposition finale compétitive.

La partie technique

La faisabilité technique Lors des études d'avant-projet, la première préoccupation du futur maître d'œuvre est essentiellement d'ordre technique. Il lui faut donc réaliser une étude de faisabilité technique. La proposition technique devra, en effet, être préparée très soigneusement afin de dégager tous les scénarios réalistes et pertinents permettant de satisfaire pleinement toutes les exigences du cahier des charges du projet proposé par le client. Lors de cette phase, la bonne opérabilité du projet est envisagée de façon prioritaire. Les scénarios les plus intéressants émergeront de la réflexion, mais l'optimisation technique ne se fera que bien plus tard. L'évaluation commerciale Sur les bases de la proposition technique et des différents scénarios envisagés, l'étape suivante sera la consultation des fournisseurs pour vérifier si la technologie et les équipements qui permettront de mener à bien le projet sont bien disponibles sur le marché et à des coûts réalistes. La consultation se fera, bien sûr, sur les équipements les plus importants et les plus représentatifs en terme économique. Les aspects réglementaires et organisationnels Tous les aspects réglementaires et organisationnels sont, bien sûr, à prendre en compte le plus tôt possible dans la phase d'élaboration du plan de projet pour tenir compte de leur impact sur le coût global, mais aussi sur le planning du déroulement du projet. L'aspect réglementaire est d'autant plus important que le projet touche à un domaine sensible au niveau sécuritaire ou environnemental. Si le projet est international, la réglementation locale devra impérativement être prise en compte.

Le chiffrage

Étude de faisabilité économique Les premières estimations chiffrées devront tenir compte de : - Tous les frais du projet en terme d'heures. - D'études éventuelles. - De fabrication de matériaux et d'équipements. - De main d'œuvre à toutes les étapes du projet. - D'installation, de mise en service et éventuellement de formation. Des règles de bonne pratique sont également appliquées pour tenir compte des aléas dans l'évaluation économique globale du projet. La marge bénéficiaire du projet devra être incorporée à ce stade. Le coût global démontrera ou pas la faisabilité économique du projet. La réponse à l'appel d'offres La faisabilité technique et globalement la réponse à un appel d'offres doivent être gérées par les responsables de l'offre. Plusieurs scénarios pourront être envisagés conduisant à plusieurs estimations selon différentes alternatives. Ils pourront faire partie de la proposition officielle adressée au client du projet.

Articles de la même catégorie Rh & entreprise

Charles Beigbeder : biographie

Charles Beigbeder : biographie

Charles Beigbeder né le 20 avril 1964 à Neuilly-sur-Seine, né de nationalité française et issu d'une vieille famille du Béarn est un homme d'affaires français et chef d'entreprise. Il est notamment connu pour avoir fondé le fournisseur d'énergie Poweo.
A quelles marques correspondent des logo de lotus ?

A quelles marques correspondent des logo de lotus ?

Il existe beaucoup de produits qui portent un logo de lotus, que ce soit sous forme de fleur ou simplement le nom. La gamme étant très large, nous allons parler ici que des produits les plus connus sous le logo Lotus et qui n'ont aucun point en commun.
Tout savoir sur Coca Cola d'Atlanta (conseils, intérêt, fonctionnement, histoire, positionnement)

Tout savoir sur Coca Cola d'Atlanta (conseils, intérêt, fonctionnement, histoire, positionnement)

On ne présente plus Coca Cola, entreprise internationale, dont le siège social est à Atlanta, en Géorgie, sur le continent américain. Elle fabrique du coke (boisson non alcoolisée très en vogue chez les jeunes, mais les adultes les apprécient également beaucoup). C'est la boisson "fétiche" de toutes les générations, que l'on trouve dans tous les restaurants, bars, brasseries ou chez les particuliers.
Les trois facettes de la communication interne en entreprise

Les trois facettes de la communication interne en entreprise

La communication interne en entreprise est l'art d'exprimer en confiance des opinions, de les expliquer, de les argumenter et d'être réceptif aux opinions d'autrui. C'est une fonction indispensable à la bonne marche de l'entreprise, car des projets construits sur des opinions conventionnelles ont toutes les chances de s'écrouler. Communiquer en entreprise présente trois facettes : la communication informelle, la communication formelle à deux et la communication formelle en groupe.