En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services ainsi que l’affichage de publicités pertinentes. En savoir plus et agir sur les cookies

Pas encore inscrit ? Creez un Overblog!

Créer mon blog

Les réseaux et Telecom : quelles formations suivre ?

Les métiers orientés vers les réseaux et télécoms ont pour fonction de faciliter les échanges informatiques entre les différents acteurs d'une entreprise. Ils sont actuellement très recherchés par les recruteurs. Découvrez quels sont les métiers possibles ainsi que les formations nécessaires pour y prétendre.

La fonction

Le Technicien Supérieur en Réseaux Informatiques et Télécommunications est un technicien dont le but est : - de mettre en service les réseaux informatiques et les réseaux de télécommunications, - de veiller à leur bon fonctionnement, - de veiller à leur sécurité, - et, de participer à leur évolution en fonction des consignes, des contrats de services et des procédures imposés. Cette fonction peut se subdiviser en deux métiers différents. - Le technicien réseau ou le technicien microréseau. - Le technicien réseaux télécoms ou le hotliner spécialisé. L'un et l'autre vont mener les mêmes missions, mais chacun vis-à-vis d'un réseau différent. Globalement, ils vont devoir : - analyser les besoins et le cahier des charges des clients, - installer, mettre en service, paramétrer, intégrer, dépanner et maintenir le matériel réseau dont ils sont chargés, - surveiller son bon fonctionnement, traiter les éventuels incidents, - administrer les réseaux, - inspecter les locaux techniques.

Les qualifications nécessaires

Pour exercer ces métiers, seul un bac+2 est nécessaire. Il peut s'agir : - d'un BTS Services informatiques aux organisations, option solutions d'infrastructures systèmes et réseaux, - d'un BTS Services informatiques aux organisations (SIO) option solutions d'infrastructure, systèmes et réseaux. Pour espérer intégrer ces BTS, les lycées exigent que le futur étudiant soit titulaire d'un Bas S, d'un Bac STI ou d'un Bac PRO MRIM. Le diplômé peut ensuite poursuivre sa formation, s'il le souhaite. Il deviendra alors ingénieur réseau. Il existe aussi des masters. Le classement SMBG place toujours en bonne position les écoles membres de l'Institut Telecom. Les formations dispensées par Télécom Paris Tech, Manager Télécom et par Télécom École de Management sont aussi en bonne place. Ces formations se déroulent souvent en alternance, l'étudiant passant une semaine à l'université/ à l'école puis alternant avec une semaine dans l'entreprise (sous contrat d'apprentissage). Il est donc rémunéré durant ses études.

Articles de la même catégorie Ecole & universités

Comment suivre un MBA à Genève? (informations pratiques, conseils)

Comment suivre un MBA à Genève? (informations pratiques, conseils)

Comment suivre un MBA (Master of Business Administration) à Genève? Le Mba consiste à offrir une formation spécialisée fortement en management. Les élèves ne sont pas obligés de sacrifier leur vie professionnelle et familiale. La formation est destinée aux élèves est de niveau universitaire "post-grade" pour les cadres ou responsables souhaitant évoluer ou réorienter leur carrière et dure 2 années. Voici les informations et les conseils qui seront nécessaire à cette formation.
Comment devenir ingénieur industriel ?

Comment devenir ingénieur industriel ?

Vous vous demandez quel cursus scolaire il faut suivre pour devenir ingénieur dans l'industrie ? De plus, vous voudriez savoir comment intégrer le marché du travail le plus rapidement et le plus efficacement possible ? Pour vous renseigner, voici un petit guide explicatif des différentes possibilités qui s'offrent à vous pour devenir ingénieur industriel. Sachez que vous devrez avoir un bon niveau scientifique et dénoter de certaines qualités personnelles.
Présentation des différents cursus et les programmes d'une formation e-business

Présentation des différents cursus et les programmes d'une formation e-business

Le e-Business élargie les limites du commerce et de la communication et introduit d’autres horizons d’exploitation dans le commerce en ligne et aussi d’emploi dans les sociétés de Web spécialisées dans ce domaine. Plusieurs débouchés pourraient être envisagés tels que : assistant Marketing, responsable de trafic, responsable Marketing Web ou chef de projet Web. Les aboutissements sont multiples et révèlent l’adaptabilité des formations proposées.