Pas encore inscrit ? Creez un Overblog!

Créer mon blog

Le guide du programme immobilier neuf (informations, conseils)

La loi Borloo, ainsi que la loi de Robien sont des dispositifs légaux de défiscalisation de placements immobiliers, donnant le droit à des personnes de faire des investissements immobiliers, dans le but de les louer. Ils permettront d'obtenir des réductions d'impôts, et donc, par la même occasion, de réduire le coût réel de l'investissement. Nous verrons ces deux dispositifs.

Le dispositif borloo

Depuis, la date du 1er octobre 2006, les dispositifs mis en œuvre, par la loi Borloo, se sont substitués, à ceux de la loi Besson, ancienne. Ces dispositifs sont mis en œuvre, pour les baux qui ont été conclus ou renouvelés, à partir du 1er octobre 2006. Il sera tout d’abord, indispensable de conclure un acte contractuel avec l’Agence nationale de l’habitat, pour un délai de 6 ans. Par cet acte contractuel, le bailleur s'engage à une obligation de louer le bien immobilier, en respectant des plafonds de loyers, qui sont établis, en fonction des ressources des locataires. En contrepartie de ce plafonnement, le bailleur aura le droit de profiter d’une déduction fiscale, sur ses revenus fonciers. C'est une déduction qui sera d'environ de l'ordre de 30% et qui sera rehaussée à 45%, en cas de logements sociaux.

Le dispositif de Robien

Les dispositifs, mis en œuvre, par la loi Robien s'appliquent, pour les investissements locatifs qui ont été réalisés, à partir du 1er novembre 2006. De plus, il doit s'agir d'habitations neuves ou de logements, qui ont été réhabilités et qui s'apparentent, désormais, à du neuf. Ce dispositif peut aussi être mis en œuvre, pour une construction d’une habitation neuve, destinée à la location, selon les dispositifs de la loi. Ce procédé donne à l'investisseur le droit de pouvoir réduire ses revenus fonciers, jusqu’à 50% de son acquisition, sur une période étalée sur 9 ans. Cette réduction des impôts est basée sur différents facteurs : - Le prix d'achat du bien. - Les frais accessoires à l’acquisition, les frais de notaires, ainsi que les commissions versées, aux agences immobilières. En contrepartie de cette réduction fiscale, l’investisseur s'engage à respecter son obligation de louer le bien immobilier, en respectant les plafonds de loyers déterminés, en fonction de la localisation du bien.

Articles de la même catégorie Immobilier

Achat d'un fonds de commerce et d'un droit au bail : conseils et astuces

Achat d'un fonds de commerce et d'un droit au bail : conseils et astuces

Le commerce représente l’essentiel des entreprises lucratives de l’homme. Dans les sociétés modernes, le commerce est régi par des règlements, dont le fonds de commerce et le droit au bail. Dans cet article, nous vous donnerons des conseils et astuces, pour vous aider à faire un bon achat d’un fonds de commerce et d’un droit au bail.
Le guide de l'immobilier en Provence (prix de marché, conseils)

Le guide de l'immobilier en Provence (prix de marché, conseils)

La Provence est un endroit très recherché pour la location et les ventes immobilières grâce à son climat doux et chaud, à la mer et au cadre. Cependant, il y a beaucoup d'endroits en Provence où vous allez payer très cher. Vous découvrirez dans cet article le guide de l'immobilier en Provence.
Ventes aux enchères par la chambre des notaires : ce qu'il faut connaitre

Ventes aux enchères par la chambre des notaires : ce qu'il faut connaitre

Vous souhaitez acheter votre appartement. Vous voulez aussi réduire au maximum le prix de votre acquisition et on vous a dit que la vente aux enchères était le moyen le plus facile. Le problème est que vous ne savez pas comment avoir accès aux ventes de la chambre des notaires. Voici les étapes à suivre pour réaliser de bonnes affaires.
Comment calculer les m2 d'une surface habitable ?

Comment calculer les m2 d'une surface habitable ?

Calculer exactement la surface habitable d’un logement est obligatoire lors de sa vente. Ce calcul sert aussi à établir les charges de copropriété. La surface habitable rentre également en compte dans le calcul complexe de la taxe d’habitation.