En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services, d'outils d'analyse et l’affichage de publicités pertinentes. En savoir plus et agir sur les cookies

Pas encore inscrit ? Creez un Overblog!

Créer mon blog

Le Betta splenden : mode de vie et d'élevage

Le Betta Splenden, plus communément appelé «combattant», est un labyrinthidé. Cela signifie qu’il ne respire pas dans l’eau, mais remonte à la surface pour s’oxygéner. Ce dernier nécessite donc des conditions de maintenance particulières. Nous allons voir ici comment maintenir ce poisson, son type élevage et de reproduction.

L'eau

Comme tous les poissons, le combattant a besoin d’une eau spécifique, conforme à ce qui existe dans son milieu naturel. Le Betta a besoin d’une eau le plus neutre possible. La neutralité étant 7, l’idéal est de le maintenir entre 6,5 et 7,5. A l’état naturel, le Betta vit en Thaïlande, dans des flaques d’eau peu profondes. Du fait de son appartenance à l’espèce des labyrinthidés, inutile de prévoir une filtration surpuissante : un simple filtre et des changements d’eau réguliers suffiront à maintenir l’eau propre.

Le bac

Certes, le Betta est habitué à vivre dans des flaques, mais n’est pas fait pour vivre dans un de ces mini aquariums vendus en animalerie.
En effet, le Betta à l’état naturel saute de flaque en flaque et a donc la possibilité de se dépenser. Le minimum pour ce poisson est un bac de 54L, filtré, avec des plantes naturelles. C’est un poisson-joueur, qui aime la compagnie, contrairement à l'idée reçue. Il faudra donc l’installer dans le bac avec 3 femelles et quelques corydoras au sol. Un minimum de trois femelles est indispensable pour qu’il ne les épuise pas.

La reproduction

Dans le communautaire, la reproduction est possible, à condition de retirer les 2 femelles supplémentaires dès que notre combattant aura choisi sa dulcinée. La reproduction est le seul moment où vous pourrez éventuellement isoler le mâle et sa femelle dans un mini bac, pour faciliter la fécondation. Vous reconnaîtrez un mâle prêt à se reproduire quand vous le verrez patiemment construire un nid de bulle, à la surface de l’eau. Il fera ensuite sa parade à la femelle, déployant ses belles nageoires, et s’enroulera autour d’elle, sous le nid de bulle, pour appuyer sur son ventre et lui faire expulser ses œufs. Il ramassera ensuite les œufs dans sa bouche (c’est à ce moment que se déroule la fécondation.) puis les déposera dans le nid de bulle. La reproduction est une activité très physique pour la femelle qui risque fort d’être un peu abîmée. Retirez-la dès la fin des ébats et laissez le mâle seul avec ses œufs. En effet, c’est lui qui s’en occupera. Au bout de 3 jours, vous verrez de petites queues frétiller dans le nid de bulles, et une semaine après, les premiers alevins quitteront le nid. Il faudra à ce moment enlever le mâle qui risque de les dévorer.

Articles de la même catégorie Animaux marins

Où voir les plus belles images du fond sous-marin ?

Où voir les plus belles images du fond sous-marin ?

Les fonds marins font rêver, on imagine des couleurs, et une vie sous-marine riche, des coraux multicolores, mais ces fonds colorés ne se situent qu'à quelques mètres de la surface dans des zones encore préservées. Des photos montrent l'urgence de protéger et respecter notre nature maritime dans l'intérêt des générations futures.
Acheter un bocal à poisson (type de poisson, décoration, entretien)

Acheter un bocal à poisson (type de poisson, décoration, entretien)

Vous souhaitez acheter un bocal à poisson pour vous ou pour votre enfant, mais vous ne savez pas quoi mettre comme poisson dedans. Grâce à cet article, nous allons vous dire ce que vous pouvez mettre comme poisson, comment décorer votre bocal et comment l'entretenir. Nous espérons que cela va vous plaire.