Pas encore inscrit ? Creez un Overblog!

Créer mon blog

La ville aux Dames : origine du nom, histoire, quartiers

Aux portes de Tours, située entre la Loire et le Cher, "La ville aux dames" en Indre-et-Loire est une commune pleine d'histoire d'une superficie de 8 km². Découvrez l'origine du nom si particulier de cette ville, quelques anecdotes historiques mais aussi les caractéristiques de la ville aujourd'hui.

Histoire de la ville

La ville aux dames (37) est une commune française aux portes de Tours située dans le département d'Indre-et-Loire. L'histoire du nom si particulier de cette ville remonte au Moyen-Age, et plus précisément à l'an 799, date à laquelle une femme noble prénommée Hildegarde fonda une abbaye de religieuses à Saint-Loup, abbaye uniquement constituée de femmes. Le territoire de Saint-Loup, qui était alors un embryon de la commune d’aujourd’hui, prit ensuite le nom de 'villa dominarum', c’est à dire "La Ville-aux-Dames". Aujourd'hui, la commune conserve ce patrimoine historique au cœur de ses rues. En effet, elle possède un élément unique en France puisque l’ensemble des rues et des édifices publics de la ville porte le nom de femmes célèbres, à l'exemple d'Anne de Bretagne ou de George Sand. Une seule rue déloge à cette règle, la "Rue de la Dame en noir", qui fut baptisée ainsi en hommage à l'abbé Jérôme Besnard, résistant au cours de la Seconde Guerre Mondiale dont le nom de code était « la Dame en noir ». Au XIX ème siècle, les habitants de la ville étaient surnommés les "caillons" en référence au fromage de lait caillé que les éleveurs vendaient dans la région de Tours.

La ville aujourd'hui

Aujourd'hui, cette petite commune charmante bénéficie d’une qualité de vie exceptionnelle grâce à un riche patrimoine naturel et d'une urbanisation raisonnée. La ville se compose de 3 entités ou quartiers distincts : - 'Le Bourg', un quartier majoritairement commerçant situé autour de l'église
- 'Le quartier du Gros Chêne', plutôt populaire
- 'Le quartier du Grand Village' qui forme le centre historique. Les habitants de la ville ne sont plus les "caillons" mais les "Gynépolitains" et "Gynépolitaines" (du grec ancien 'gunê', la femme, et 'polis', la ville). Les enfants peuvent jouer à l'école maternelle Colette et apprendre à lire à l'école primaire Marie Curie, toujours en hommage aux grandes dames si importantes à "La ville aux dames". La ville propose un grande nombre d'activités et de clubs de sports regroupés au sein de l'Etoile Sportive de La Ville-aux-dames (ESVD). On peut notamment y pratiquer le basket, la pétanque, la lutte, le football, le tennis, le tennis de table ou la danse.

Articles de la même catégorie Europe

Dictionnaire grec-français gratuit

Dictionnaire grec-français gratuit

Si vous avez besoin de traduire des mots grecs en français ou inversement, il faut utiliser un traducteur en ligne. Voici une présentation de plusieurs dictionnaires de la langue grecque actuelle ou ancienne, ainsi que des astuces pour pouvoir traduire vos textes plus efficacement. Vous pourrez ainsi comprendre facilement les mots dont vous cherchez la signification.
Juan-les-Pins : situation, activités, hébergement

Juan-les-Pins : situation, activités, hébergement

Juan-les-Pins présente toutes les conditions nécessaires au bon déroulement de votre séjour, en effet vous allez pouvoir profiter de la mer et ses nombreuses activités, ainsi que de la montagne. En effet, la ville est située entre les deux. De nombreux musées sont à visiter à Juan-les-Pins. L’accueil des habitants envers les touristes est tout simplement sympathique.
Les méthodes pour contacter l'ambassade de France à Londres

Les méthodes pour contacter l'ambassade de France à Londres

Durant un voyage à l'étranger, que ce soit dans l'Union européenne ou à l'autre bout de la Terre, il est important de savoir où s'adresser en cas de problème. L'ambassade ou le consulat est souvent le bon endroit où se rendre. Voyons comment contacter l'ambassade de France à Londres : par courrier, par courrier électronique ou par téléphone.
Gîtes à louer : les bons conseils

Gîtes à louer : les bons conseils

Pour passer de bonnes vacances et ne pas être déçu par son hébergement, mieux vaut avoir les bons renseignements. Il est intéressant de consulter les annonces sur les journaux ou sur Internet. Pourtant, la prudence demande à ce que l'on se renseigne auprès des professionnels du tourisme, agences et hôtels de ville et éventuellement auprès des habitants autochtones.