Pas encore inscrit ? Creez un Overblog!

Créer mon blog

La protection intellectuelle : qu'est-ce que c'est ?

La notion de propriété intellectuelle est apparue en 1967, à l’occasion de la création de l’OMPI (Organisation mondiale de la propriété intellectuelle). Elle désigne l’ensemble des droits qui ont pour fonction de protéger les créations, à caractère intellectuel. Il existe deux types de création intellectuelle. Il y a d’un côté la propriété littéraire et artistique, et de l’autre la propriété industrielle.

La propriété littéraire et artistique

Lorsqu’une personne créée une œuvre artistique, il a le droit d’en réclamer la paternité. Il détient donc, un droit exclusif sur cette œuvre. Le support de cette œuvre peut aussi bien être écrit, un roman par exemple, que cinématographique ou musical. Ces droits détenus par l’auteur sont de deux sortes. Il y a les droits moraux et les droits patrimoniaux. Les droits moraux L’auteur bénéficie d’un droit moral sur son œuvre. En d’autres termes, celle-ci ne peut être déformée ou même utilisée, sans son accord. L’honneur et la réputation de l’auteur en sont ainsi protégés. L’auteur ne peut en aucun cas, renoncer à ce droit. De plus, les droits moraux sont imprescriptibles, ils ne s’éteignent pas avec le temps, et sont cédés aux héritiers à la mort de l’auteur. En outre, ce sont des droits inaliénables, qui ne peuvent être vendus. Les droits patrimoniaux Il existe également d’autres droits qui découlent de la propriété intellectuelle et artistique, il s’agit des droits patrimoniaux. Ces droits permettent à l’auteur de toucher une rémunération, à chaque fois que son œuvre est utilisée par autrui (publication, adaptation, reproduction ou même traduction de l’œuvre). Cependant, ce droit n’est pas indéfini, il est limité dans le temps. Une fois la durée légale écoulée, l’œuvre entre dans le domaine public et appartient donc à l’État.

La propriété industrielle

La propriété industrielle ne concerne pas les œuvres artistiques, mais plutôt les inventions industrielles. Ainsi, l’auteur d’une invention se voit protégé, par le dépôt d’un brevet. Autrement dit, le brevet permet de lier l’invention à son auteur, et il détient un droit exclusif d’exploitation sur cette invention. Cependant, ce droit est limité dans le temps. En contrepartie de cette protection, l’inventeur à l’obligation de révéler son invention au grand public.

Articles de la même catégorie Création d'entreprise

Quelles sont les démarches pour prendre une franchise ?

Quelles sont les démarches pour prendre une franchise ?

Depuis de nombreuses années, les entreprises franchisées ne cessent d’accroître dans le monde. La franchise est considérée souvent comme le système le plus efficace et qui avait le plus de chances de réussir le lancement de l'entreprise. Le présent article met la lumière sur la franchise, sa définition et les démarches à suivre pour réussir son projet de franchise.
Où trouver un traducteur francais roumain ?

Où trouver un traducteur francais roumain ?

Avec l'entrée de la Roumanie dans l'Union européenne, de plus en plus de Roumains sont tentés de venir vivre en France et certains Français immigrent également en Roumanie. Cela implique de devoir faire traduire de nombreux documents afin de faciliter ces expatriations. Alors, voici comment faire pour trouver un traducteur français-roumain, en cas de nécessité.
Où se renseigner sur la convention collective du commerce ?

Où se renseigner sur la convention collective du commerce ?

Les conventions collectives du commerce sont nombreuses et peuvent concerner le secteur des volailles, de l'habillement, de la quincaillerie, du commerce de gros, etc. Elles peuvent être consultées directement dans l'entreprise, si elle est signataire d'une convention ou sur le site Internet Legifrance.gouv.fr. On peut la consulter en ligne ou la télécharger en format PDF.