Pas encore inscrit ? Creez un Overblog!

Créer mon blog

La gestion de conflit : les principes et les applications

Nous faisons tous un jour l'expérience du conflit. Certains le provoquent, d'autres le fuient. Cet article est consacré à la gestion de conflits. Il vous propose de découvrir des méthodes simples qui vous permettront de faire du conflit une situation constructive. Pour les intéressés, vous trouverez également à la fin des noms d'auteurs qui sont experts en la matière.

Le conflit : pourquoi ?

Pour comprendre comment un conflit peut se régler, il faut d'abord avoir conscience de certains éléments très importants. Prenez deux personnes. Chacune aura un mode de pensée bien propre. Leurs vécus et leurs expériences ne sont pas les mêmes. C'est d'ailleurs entre autres ce qui fait que leurs représentations du monde sont distinctes. Si vous avez intégré cela, vous devinerez que deux personnes ont deux conceptions différentes de l'éducation. Leur capacité de tolérance n’est pas les mêmes. Leurs sensibilités ne sont pas les mêmes, etc. Lorsque l'on a conscience de cela, on comprend qu'il est tout à fait logique et naturel que le conflit survienne. Nul besoin de changer de pays. Deux personnes ce sont deux cultures différentes.

Alors, comment faire face au conflit ?

La communication est fondamentale. En effet, la manière dont vous allez vous exprimer pour gérer un conflit est très importante. Tout d'abord, il faut résister à la tentation de juger l'autre et de lui adresser des reproches qui soient centrés sur sa personne. Évitez les formules du type "Tu me déçois" ou "tu es un incapable". Ces paroles blessent et surtout réduisent la personne à son acte. La règle est simple : restez factuel. Les étapes Il convient que chacun exprime les faits qui l'ont chagriné. Exemple : "hier, tu m'as dit sur un ton sec que tu ne voulais pas venir, et tu es parti dans la chambre". Puis, chacun dit ce que la situation a provoqué chez lui. Exemple : "cela m'a rendu triste." A cette étape, il convient donc de formuler ses émotions. Enfin, chaque personne doit dire ce dont elle a besoin, sous la forme d'une demande par exemple : "J'aimerais que tu fasses plus attention au ton que tu emploies, car j'ai besoin de douceur."

Deux auteurs indispensables

Gilles Le Cardinal est enseignant à l'université de technologie de Compiègne, et il est aussi le directeur de l'association INTERCORDIA, qui forme les personnes aux relations interculturelles et a géré des conflits. Il a travaillé sur la gestion de crises et est même le créateur d'une méthode inédite de gestion de conflits. Il a écrit des ouvrages sur ce thème. Jacques Salomé est un psychologue et sociologue français qui a beaucoup écrit sur les attitudes relationnelles entre les hommes et la communication non violente.

Articles de la même catégorie Sciences humaines

Jean Veil : biographie

Jean Veil : biographie

Jean Veil est l'un des plus puissants avocats de l'Hexagone. Après un résumé des grandes étapes de sa carrière, cet article présentera un exposé succinct des activités de ses parents et des affaires dont il a eu la charge et qui ont fait sa notoriété.
Gilbert Collard : biographie

Gilbert Collard : biographie

Gilbert Collard, mieux connu comme le maître Collard, est un avocat du barreau de Marseille et également un écrivain. Il est devenu aujourd'hui un des avocats les plus médiatisés en France, notamment pour son implication dans des affaires telles que l'affaire Festina ou Patrice Alègre. Cependant, dans le monde des avocats, il ne jouit pas d'une aussi grande côte de popularité qu'il ne possède auprès des médias.
Tout savoir sur la religion Wicca

Tout savoir sur la religion Wicca

La religion wicca appartient au néopaganisme européen du XXe siècle. Elle est multiforme, mais tous les wiccans se réfèrent à deux dieux : la Grande Déesse et le Dieu cornu. La wicca est un art de vivre en harmonie avec la nature et les autres. Ses valeurs sont la tolérance et le respect.
Arno Klarsfeld : biographie

Arno Klarsfeld : biographie

Arno Klarsfeld est un avocat français connu comme étant le fils de Serge Klarsfled et de Beate Klarsfeld, deux combattants féroces, souvent désignés comme étant des "traqueurs de nazis". Il s'associera au combat moral de ses parents dans la chasse aux anciens responsables pendant la Seconde Guerre Mondiale en devant le défenseur des personnes persécutées par la Shoah.