Pas encore inscrit ? Creez un Overblog!

Créer mon blog

La consommation de l’eau en France

La France prélève en gros 40 milliards de mètres cubes par an. Cela paraît relativement peu, un onzième de ce qui tombe en France chaque année. On prélève en gros 10% de ce qui tombe chaque année. Sur ces 40 milliards, on en consomme de manière nette 6 milliards, et les 34 autres sont restitués.

Alors, il n'y a pas de problème pour la France. Tout dépend dans quel état on restitue les 34 milliards : - Si on les restitue très pollués, chaque mètre cube peut en polluer des centaines.
- Si on ne restitue que 10%, on pourrait polluer la totalité. Quand on prélève, c’est pour quoi ?
59% des prélèvements sont effectués par des centrales thermiques. Si la France prélève de l’eau, c’est essentiellement pour la production d’électricité, et les prélèvements sont presque en totalité restitués. Constatons au passage que la production d’électricité en France est très dépendante de l’eau. Lors de la canicule, la France était en situation de difficulté, au point où l’on a débranché des centrales nucléaires car on n’arrivait pas à prélever suffisamment d’eau. Ainsi, la centrale de Blaye a-t-elle été fermée. Par ailleurs, il y a quelques centrales qui sont moins sensibles. Sur les 50 gros réacteurs que compte la France, il y en a 14 qui sont sur le littoral. Lors de la canicule de 2003, elles fonctionnaient non stop. On est à la merci d’une grosse panne qui amènerait le pays en une situation difficile. Cela entre dans la logique de la question énergétique. L’industrie prélève 12% des prélèvements totaux. Elle aussi en restitue une partie. 18% des prélèvements servent à l’eau potable. Ce qui est malheureux, c’est que cette eau potable est mal utilisée; pour faire notre café, cuire la soupe, et tirer notre chasse d’eau… sachant qu’en outre, on paie des taxes de plus en plus lourdes, et de plus en plus, on réfléchit à une double distribution de l’eau, celle qui serait vraiment potable, et celle réservée à d’autres usages domestiques. L’agriculture réalise, en France, 11% des prélèvements; à cela, il faut ajouter les cultures (le maraîchage, etc), et enfin, le tourisme dans le bassin méditerranéen.

Articles de la même catégorie Ecologie

Bien choisir son poêle pour le chauffage au bois

Bien choisir son poêle pour le chauffage au bois

La technologie a révolutionné le chauffage au bois. Évitez les foyers ouverts et cheminées si vous souhaitez un chauffage performant : leurs rendements sont très faibles et les émissions polluantes importantes. Le seul intérêt, c'est le plaisir de la flambée. Cet article donnera un descriptif des différentes caractéristiques d'un poêle à bois.
Nicholas Stern : biographie

Nicholas Stern : biographie

Nicholas Stern est un économiste britannique plus particulièrement connu pour son Rapport Stern rendu public en octobre 2006 sur l'économie du changement climatique dans lequel il explique les relations ambigues entre économie et réchauffement climatique.
Quels sont les avantages et les inconvénients des ampoules halogènes ?

Quels sont les avantages et les inconvénients des ampoules halogènes ?

La lampe halogène produit de la lumière. Ces lampes ont été très à la mode pendant un certain temps, mais elles ont été un peu délaissées lors de l'arrivée des lampes basse consommation. Toutefois, il existe désormais des lampes halogènes qui font également partie des lampes à économie d'énergie. Voici ce qu'il faut savoir sur les lampes halogènes.
Le système à micro-cogénération : fonctionnement et intérêts.

Le système à micro-cogénération : fonctionnement et intérêts.

Depuis quelque temps, on entend parler de systèmes de chauffage à micro-cogénération, mais qu’est-ce que c’est exactement que cette micro-cogénération ? Il s’agit, simplement, d’un système qui récupère une partie de la chaleur produite et qui la transforme en électricité, utilisable directement pour réduire votre consommation électrique.