Pas encore inscrit ? Creez un Overblog!

Créer mon blog

Jeremy Davies : biographie

Jeremy Davies est un acteur talentueux et atypique. Il a incarné de nombreux rôles au cinéma. Mais on a aussi pu le voir dans des séries télévisées et tout récemment sous le nom de Daniel Faraday dans Lost, la série télé mondialement célèbre.

Premiers pas

Jeremy Davies est né le 8 octobre 1969 aux Etats Unis, à Traverse dans le Michigan, sous le nom de Jeremy Boring. Deuxième d'une famille de 4 enfants, ses parents divorcent quand il est encore petit. Il déménage avec sa mère au Kansas. Celle-ci décède vers le milieu des années 70. Jeremy emménage alors chez son père, Mel Boring, à Santa Barbara en Californie. A la fin des années 80, il s'inscrit à l'American Academy of Dramatic Arts (AADA) en Californie. En 1990 il a son tout premier rôle dans une série Singer & Sons. Puis il joue dans 2 épisodes de la série Les Années coup de coeur, en 1992. Il apparaît brièvement dans la série Melrose Place, dans un téléfilm Shoot first - A Cop's Vengeance, et dans une autre sitcom 1776. En 1993 il tourne dans une publicité pour Subaru, et commence à se faire remarquer par les directeurs de casting.

Sa carrière

Jeremy Davies commence à se forger une personnalité spéciale au cinéma. Il joue dans de nombreux films, souvent comme second rôle, mais il y est à chaque fois intense, entier et unique. Quelques films notables dans sa carrière : - The Million Dollars Hotel, de Wim Wenders, premier rôle aux côtés de Mila Jovovich, 2000.
- Il faut sauver le soldat Ryan, de Steven Spielberg, avec Tom Hanks, 1998.
- Vorace, de Antonia Bird, avec Guy Pierce et Robert Carlyle. 1999.
- Nell, de Michael Apted, avec Jodie Foster, 1995.
- Spanking the monkey, David O'Russell, 1994. Il y tient le premier rôle.
- Helter Skelter la folie de Charles Manson, téléfilm de Johnn Gray. Et aussi dans Twenty nine palms, Manderlay, Rescue Dawn, Twister. Et bien entendu son rôle de Daniel Faraday, chercheur scientifique, dans la série Lost, à partir de la saison 4. Il y incarne donc un mathématicien extrèmement intelligent et lègérement torturé, qui va bouleverser les théories émises sur les propriétées de l'île mystérieuse. Il expliquera bon nombre de mystères et en soulèvera beaucoup d'autres...

Son action, sa différence, son actualité.

Jeremy Davies fait un peu figure d'ovni dans le paysage du cinéma hollywoodien.

Son physique presque banal et son apparence frêle voire maladive, en ont fait un acteur différend. Il apporte une grande sensibilité et beaucoup de justesse à des rôles pas évidents et parfois ingrats. C'est l'anti-héros, le type toujours décalé, mais qui réussit. Son prochain film sera It's Kind of a Funny Story.

Articles de la même catégorie Cinéma

Bruno Solo : biographie

Bruno Solo : biographie

Bruno Solo est un acteur comique français, il a plusieurs cordes à son arc, animateur, réalisateur, mais aussi scénariste, ce grand comique est souvent associé à son ami Yvan Le Bolloc'h dans le célèbre sitcom : "Caméra café". Nous allons découvrir ce personnage.
Tatum O'Neal : biographie

Tatum O'Neal : biographie

Tatum O'Neal, née Tatum Beatrice O'Neal, est une actrice américaine qui s'est fait remarquer dès son plus jeune âge à la fin du XXème siècle. Connue pour ses apparitions dans diverses séries télévisées, elle sera surtout respectée pour ses multiples performances au grand écran, qui va de "Paper Moon" sorti en 1973 jusqu'à "The Runaways" sorti en 2010.
Charles Boyer : biographie

Charles Boyer : biographie

Au cinéma Charles Boyer originaire de Figeac, a été surnommé "le dernier Don Juan" du cinéma. Il est un des rares acteurs français à connaitre le succès tant en Europe que outre Atlantique. Il a tourné avec les plus grandes dames du cinéma international avant de se suicider, par ingestion de barbituriques, à la mort de sa femme.
Analyse et critique du film Le grand chemin

Analyse et critique du film Le grand chemin

Le grand chemin est un film français réalisé par Jean-Loup Hubert. Il a été produit en 1986. Au générique du film, Richard Borhinger, Anémone et Antoine Hubert se partagent les rôles principaux. Nominé quatre fois au César, le film remportera deux prix d'interprétation : le césar du meilleur acteur pour Richard Bohringer et celui de la meilleure actrice pour Anémone.