Pas encore inscrit ? Creez un Overblog!

Créer mon blog

Jean Eustache : biographie

Jean Eustache est un cinéaste français faisant partie du mouvement de la post Nouvelle Vague. Selon les critiques français, Jean Eustache est considéré comme l’un des meilleurs cinéastes à user de ce qu’on appelle la Réalité-Fiction. Il a également mené une carrière très courte avec une quinzaine de films à son actif.

Ses premiers pas

Eustache est né à Pessac à la Gironde, d’une famille ouvrière. Après une brève scolarité, il intègre le milieu du cinéma à travers la revue très célèbre d’antan, "Les Cahiers du Cinéma" à la fin des années 1950. Pour ce qui est du cinéma, Jean Eustache est un autodidacte et il a travaillé dans une compagnie de transport avant de se lancer dans la réalisation. Il apparaît au début de sa carrière, comme acteur dans un film de Jean-Luc Godard, "Week End" en 1967 et comme monteur dans un film de Luc Moullet, "Une aventure de Billy le Kid".

Sa carrière

Durant sa courte carrière, Jean Eustache a réalisé une quinzaine de films. Le premier film réalisé en 1961 est "La soirée" qui reste inachevé. En 1963, il met en scène "Les Mauvaises fréquentations" ; en 1966, "Le père Noël a les yeux bleus" ; en 1968, "La rosière de Pessac" ; en 1970. "Le Cochon" ; en 1971, "Numéro Zéro" ; en 1973, "La Maman et la putain" ; en 1974, "Mes petites amoureuses" ; en 1977, "Une sale histoire" ; en 1979, "La rosière de Pessac" ; en 1980, "Les photos d’Alix", "Les jardins des délices" de Jérôme Bosch et "Offre d’emploi".
L’œuvre de Jean Eustache est intégralement autobiographique sans pour autant être un documentaire. En effet, il arrive à aligner la fiction avec sa propre histoire. Parmi ses œuvres, seuls deux longs-métrages sont des fictions. "La Maman et la putain" est une rumination de 217 minutes sur l’amour et les relations entre les hommes et les femmes. Cette romance est divisée en trois voies. Pour "Mes petites amoureuses", le réalisateur se concentre beaucoup plus sur des dialogues moindres et où l’histoire se passe avec des adolescents dans le milieu rural.

Son action

Le cinéma Eustache est très particulier. À mi-chemin, entre l’essai documentaire et la fiction autobiographique, il a réussi à se faire remarquer dans le cinéma français. Le critique Serge Daney lui rend hommage dans un texte. Eustache s’est suicidé en 1981.

Articles de la même catégorie Cinéma

Stéphane Rousseau : biographie

Stéphane Rousseau : biographie

Stéphane Rousseau est un humoriste, chanteur et acteur québécois. Après un premier bout de carrière dans son pays natal, il est rapidement devenu populaire en France notamment grâce à son ami Franck Dubosc avec lequel, il a beaucoup collaboré. Il est autant populaire dans certaines comédies françaises telles que "Fatal", que pour ses nombreux "One man show ".
Marion Vernoux : biographie

Marion Vernoux : biographie

Marion Vernoux est une réalisatrice et scénariste de films. Elle est française et née en 1966. Elle a partagé la vie du réalisateur Jacques Audiard. Elle a écrit notamment le scénario de "Pacific Palissades" avec Sophie Marceau et du téléfilm "Pierre qui roule"et réalisé les films "Love" ou "Reines d’un jour".
Judith Henry : biographie

Judith Henry : biographie

Inoubliable dans le film "La Discrète", véritable sésame qui lui a ouvert les portes du cinéma, Judith Henry est une comédienne et une actrice authentique à qui cette citation de Jean Cocteau lui sied comme un gant: "Je vous laisse à vos buts, le mien c'est la manière dont je pose mes pas". Préférant miser sur son talent plutôt que la célébrité, voici le parcours d'une actrice tout en finesse.
Franco Zeffirelli : biographie

Franco Zeffirelli : biographie

Franco Zeffirelli est un réalisateur et producteur italien né à Florence. Il est connu pour avoir adapté les oeuvres de Shakespeare "La mégère apprivoisée" et "Roméo et Juliette" au cinéma, des films pour lesquels il reçoit des Oscars. Il a aussi mis en scène "La Traviota" en 1982. C'est aussi le réalisateur en 1996 de "Jane Eyre", une adaptation du célèbre roman.