Pas encore inscrit ? Creez un Overblog!

Créer mon blog

Paulette Dubost : biographie

Paulette Dubost est une actrice française qui, en 81 ans de carrière, a tourné plus de 160 films et courts métrages, sans compter les téléfilms. Elle a pris sa retraite en 2007 après "Curriculum" d'Alexandre Moix. Elle a été de ces seconds rôles qui ne passent pas inaperçus.

Ses premiers pas

Paulette Deplanque est née le 8 octobre 1910 à Paris. Sa mère est chanteuse d'opéra comique. A 7 ans, Paulette entre à l'école des petits rats de l'opéra de Paris. En 1927, elle est à l'affiche, aux Bouffes Parisiens" de l'opérette "Les Aventures du roi Pausole". En 1926, elle est figurante dans "Nana" de Jean Renoir et peu à peu, elle obtient des petits rôles de cliente, de voisine, d'amie de passage... En 1930, elle joue la femme de chambre dans "J'ai quelque chose à vous dire" de Marc Allegret. En 1936, elle épouse André Ostertag qu'elle a rencontré sur le tournage de "Cupidon au pensionnat" de Jean Limur. Ils ont une fille en 1942. Ils divorcent en 1944.

Sa carrière

Paulette Dubost a mis les pieds dans le cinéma en 192. Il s'ensuit environ 140 films et une vingtaine de courts métrages, sans compter ses nombreuses participations à des téléfilms à partir de 1952. Elle a donné la réplique aux plus grands acteurs et a été dirigée par les plus fameux metteurs en scène : - Jacques Tourneur dans "Pour être aimée" en 1933.
- Marcel L'Herbier dans "Le Bonheur" en 1934 et "Au petit bonheur" en 1945.
- Marcel Carné dans "Hôtel du Nord" en 1938.
- Claude Renoir dans "Opéra-Musette" en 1942.
- Henri Decoin dans "Je suis avec toi" en 1943.
- André Cayatte dans "Roger la Honte" en 1946.
- Henri Verneuil dans "Le Mouton à cinq pattes" en 1954.
- Jean Renoir dans "Le Déjeuner sur l'herbe" en 1959.
- Gérard Oury dans "La Main chaude" en 1960.
- Georges Lautner dans "Arrêtez les tambours" en 1960.
- Edouard Molinaro dans "Les Sept péchés capitaux" en 1960.
- Marcel Ophüls dans "Peau de banane" en 1963.
- Philippe de Brocca dans "Tendre poulet" en 1977 et "On a volé la cuisse de Jupiter en 1980.
- François Truffaut dans "Le Dernier métro" en 1980.
- Louis Malle dans "Milou en mai" en 1991.

Son action

Sa présence efficace, bien qu'en arrière-plan sur de nombreux films et surtout à la télévision laisse un souvenir inoubliable à de nombreux Français. Elle était Mme Tellier dans "Janique Aimée" en 1963, feuilleton comme "Vive la vie" en 1965, qui retenait les téléspectateurs en haleine à l'heure du dîner.

Articles de la même catégorie Cinéma

Susanne Bier : biographie

Susanne Bier : biographie

Née en 1960 à Copenhague, la réalisatrice Susanne Bier a déjà à son actif une douzaine de longs-métrages, qui décrivent le plus souvent des passions amoureuses tumultueuses et destructrices. La cinéaste est désormais reconnue à l'échelle internationale, puisqu'après avoir réalisé un film aux Etats-Unis elle vient de remporter un Golden Globe et un Oscar.
Hélène Rolles : biographie

Hélène Rolles : biographie

Hélène Rolles est une chanteuse et actrice qui a fait rêver la génération 90. Entre ses chansons et les sitcoms, Hélène Rolles est devenue une icône pour les adolescents de cette époque. Voici sa biographie.
Robert Siodmak : biographie

Robert Siodmak : biographie

Robert Siodmak est né en 1900 en Allemagne, ses parents sont des juifs polonais. Il commence sa vie professionnelle comme banquier et dans le même temps il débute la mise en scène. C'est en Amérique que son œuvre fut la plus importante.
Le guide pour faire de la figuration dans les films

Le guide pour faire de la figuration dans les films

Si vous rêvez de faire de la figuration pour le cinéma ou la télévision, il vous faudra suivre des étapes simples pour parvenir à vos fins. La figuration est un métier qui permet à de nombreux artistes de survivre dans le milieu artistique. Si beaucoup sont appelés, il y a peu d'élus. Voici un petit guide à cet usage.