Pas encore inscrit ? Creez un Overblog!

Créer mon blog

Gerard Rinaldi : biographie

Gérard Rinaldi c'est "Paulette la reine des paupiettes" avec le groupe "Les Charlots". Connu en tant que musicien, il s'est révélé, par la suite, être un excellent comédien. Gérard, brillant étudiant, doit son entrée dans le monde du spectacle au fruit du hasard.

Ses premiers pas

Gérard Rinaldi est né le 17 février 1943 à Paris. Il étudie au lycée Charlemagne et s'avère un élève doué puisqu'il représentera son lycée au concours général de version latine. Il prépare le bac philo et se destine à entrer dans une école de journalisme où à devenir pilote de ligne.
Le hasard en décide autrement. Alors qu'il aide au déménagement d'un ami de son père il tombe sur une clarinette et sans aucune base de musique apprend de manière autodidacte à jouer de cet instrument et passe au saxo ténor. Il fait des "bœufs" avec ses copains jusqu'au jour où il se retrouve à accompagner Dick Rivers sur scène.

Sa carrière

Après une coupure pour cause de service militaire (il se fera réformer après quelques semaines) il rejoint sa bande de copains, Luis Rego, Jean Sarrus, Gérard Filipelli et Donald Rieubon et forme le groupe, "Les problèmes", qui accompagne le chanteur Antoine. Parodiant une des chansons de celui-ci, ils décident de le faire sous le nom des "Charlots".
Fin des années soixante le groupe explose le top 50 avec plus de 300 chansons. C'est en 1971 que Claude Zidi leur propose de tourner "La grande java", premier film d'une série de 14.
A partir de 1986, Gérard entame sa carrière solo. Son rôle dans "Descente aux enfers" aux côtés de Claude Brasseur lui ouvre la porte pour jouer avec Christian Clavier dans "Double mixte" de Jean Loup Dabadie, son deuxième grand rôle et pour lequel il récolte le Molière de la révélation de l'année.
Ensuite il enchante les téléspectateurs dans la série "Marc et Sophie" aux côtés de Julie Arnold. Il enchaîne films comiques et dramatiques avec une aisance époustouflante quand il ne prête pas sa voix pour des doublages.

Son action

Gérard Rinaldi a tourné 14 films avec Les Charlots, une cinquantaine de films en tant qu'acteur et il a joué dans 8 pièces de théâtre. Il a prêté sa voix à 31 films étrangers, 13 séries de télévisions étrangères et à 36 personnages de dessins animés.
En 2009, il est retourné à ses premières amours avec la musique des Charlots en compagnie de son ami Jean Sarrus pour une tournée intitulée "Age tendre et tête de bois".

Articles de la même catégorie Cinéma

Judith Godreche : biographie

Judith Godreche : biographie

Judith Godrèche est une grande actrice française qui a tourné de très nombreux films et qui est très connue en France pour son talent et sa personnalité qui sont très appréciés par les Français. Vous découvrirez dans cet article la biographie de Judith Godrèche, sa vie, son parcours et ses plus grands succès.
Penelope Ann Miller : biographie

Penelope Ann Miller : biographie

Penelope Ann Miller, née le 13 janvier 1964 à Los Angeles, est la fille de l'acteur et scénariste Mark Miller. Elle fait partie des actrices nouvelle génération des années 1990 et elle a joué aux côtés de grands acteurs comme Marlon Brando, Arnold Schwarzenegger, Al Pacino et Morgan Freeman. Elle est mère de deux enfants.
Analyse et critique du film Dangereuse alliance

Analyse et critique du film Dangereuse alliance

Film fantastique de 1996, réalisé par Andrew Fleming, "The Craft : Dangereuse Alliance" met en scène Robin Tunney, Fairuza Balk et Neve Campbell. Narrant le conflit interne d’un groupe d’adolescentes rebelles s’intéressant à la sorcellerie, le métrage connaît un succès public et commercial tout relatif. Sa bande originale, cependant, sert un peu plus tard de générique à la série fantastique Charmed.
Analyse et critique du film American pie 4 : no limit

Analyse et critique du film American pie 4 : no limit

Suite indirecte de la trilogie cinématographique des American Pie, American Pie Presents : Band Camp (en France, American Pie 4 : No Limit) est un film réalisé par Steve Rash et sorti en vidéo en 2005. Narrant les aventures du frère de Stifler en camp musical, le métrage inaugure une série de longs-métrages dérivés vaguement reliés aux personnages originaux de la saga.