En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services ainsi que l’affichage de publicités pertinentes. En savoir plus et agir sur les cookies

Pas encore inscrit ? Creez un Overblog!

Créer mon blog

Roddy Mcdowall : biographie

Acteur et photographe anglais, Roddy McDowall est principalement connu pour avoir interprété, de son vivant, plusieurs des personnages principaux de la saga "La planète des singes". Pourtant, sa carrière florissante s’étend sur plus de six décennies, durant lesquelles l’acteur enchaîne les rôles plus ou moins marquants, à la fois sur le petit et le grand écran.

Premiers succès

Né à Londres de 17 septembre 1928, Roddy commence sa carrière très tôt et apparaît dans plusieurs films anglais. Puis, au début de la Seconde Guerre Mondiale, la famille McDowall déménage aux USA, et il apparaît dans "Qu’elle était verte ma vallée" (1941) de John Ford. Rapidement, les rôles s’enchaînent pour le jeune garçon, jusqu’à ce qu’il déménage à New York à ses 18 ans, pour se lancer dans une carrière à Broadway. Les années 50 sont pour le jeune Roddy Mac Dowall les années de la télévision, avec près d’une cinquantaine d’apparitions sur le petit écran. En 1962, il décroche un rôle dans Le jour le plus long. L’année suivante, il interprète Octave face à Elizabeth Taylor dans Cléopatre, et en 1965, c’est dans "La plus grande histoire jamais contée" qu’il joue l’apôtre Matthieu.

Omniprésence artistique

Équilibrant désormais sa carrière entre cinéma et télévision, McDowall se fait ainsi remarquer dans L’espion aux pattes de velours (1965), de Disney, dans la série Batman (1966). Il endosse le rôle de Cornelius dans La planète des singes (1968). Une saga à laquelle il participera durant toutes les années 70, que ce soit dans la peau de ce même personnage (Les évadés de la planète des singes, 1971), dans celui de Caesar (La conquête de la planète des singes, 1972 ; La bataille de la planète des singes, 1973) ou de Galen, dans l’adaptation TV des métrages (1974). En parallèle, on peut remarquer l’acteur dans de nombreuses productions, mais aussi dans l’Aventure du Poséidon (1972), la série Le voyage extraordinaire (1977), Le chat qui vient de l’espace (1978), etc... Se partageant entre sa passion pour la photographie, le métier de doubleur, et ses rôles au cinéma et à la télévision, McDowall continue d’être omniprésent à l’écran, apparaissant dans Meurtre au soleil (1982), Class 1984 (1982), Vampire vous avez dit vampire ? (1985) et sa suite (1988), ainsi qu’un nombre incalculable de séries et de téléfilms.

Fin de carrière

À l’approche des années 90, cependant, désormais sexagénaire, il commence à se faire plus discret devant la caméra, préférant se consacrer au doublage, et à ses autres passions. Le 3 octobre 1998, Roddy McDowall s’éteint chez lui à l’âge de 70 ans, d’un cancer des poumons.

Articles de la même catégorie Cinéma

Où trouver des photos de Mason Marconi ? (adresses, bons plans)

Où trouver des photos de Mason Marconi ? (adresses, bons plans)

Mason Marconi effectue ses premiers pas en tant que modèle dans des magazines érotiques. Suite à ces premiers succès, elle se lance dans une carrière d'actrice pornographique, où elle se consacre essentiellement à des performances solo et des scènes lesbiennes : après un arrêt en 2003, elle revient en 2008 et produit du nouveau contenu sur son site Internet, fermé, mais dont la réouverture est prévue.
Ethan Coen : biographie

Ethan Coen : biographie

Les frères Coen sont les frères les plus connus du cinéma américain indépendant. Travaillant toujours ensemble, bien que souvent Joel soit crédité comme seul réalisateur et Ethan comme producteur, leurs films sont vraiment la fusion de leurs deux visions artistiques.
Martin Ritt : biographie

Martin Ritt : biographie

Martin Ritt est une personnalité cinématographique qui a évolué dans la réalisation, dans l'écriture dramatique et aussi dans le jeu d'acteur. D'origine américaine, il est né le 2 mars 1914 à New York, aux États-Unis et mort le 8 décembre 1990 à Santa Monica, en Californie, à l'âge de 76 ans.
Analyse et critique du film La petite Jérusalem de Karim Albou

Analyse et critique du film La petite Jérusalem de Karim Albou

Karin Albou a réalisé son premier film La Petite Jérusalem en 2004. Son scénario a été réalisé par elle-même, à partir de ses connaissances. Deux sœurs de religion juive qui sont opposées par leur désir, partent avec leur certitudes pour finalement les perdre. Au-delà des doutes, on entre dans leur monde avec pudeur et sensualité.